Вы находитесь на странице: 1из 19

1ère Année Pharmacie

Département de Pharmacie

Module Physiologie

Le Tissu nerveux
I. Les dévidions du système nerveux
I. Définition fonctionnel

 Le tissu nerveux est c'est un tissu spécialisé


présentant deux caractéristiques :

1. L'excitabilité : c'est-à-dire la capacité de réagir à


différents stimulation.

2. La conductibilité : c'est-à-dire la possibilité de


pouvoir transmettre une information d'un endroit à
un autre de l’organisme.
 Le tissu nerveux

 Comporte deux sortes de cellules :

1. Des cellules spécifiques : ce sont les


cellules nerveuses ou neurones.

2. Des cellules de soutien et de protection :


ce sont les cellules névrogliques; Cellules
gliales .
1. Le neurone
Le neurone est une des unités les plus
Arborisation
importantes
Dendrites du système nerveux. C'est une
terminale
cellule hautement spécialisée afin d'assurer
ses deux fonctions essentielles: 

Corps cellulaire
L'excitabilité

La conduction.

Axone recouvert de myéline


 Le corps cellulaire  :
ou péricaryon (du grec "péri" =
"autour" et "karyon" = "noyau"),Il
contient le noyau et toutes les
structures cytoplasmiques
assurant la vie du neurone. Il reçoit
directement ou par l'intermédiaire
de ses dendrites les signaux
nerveux qui lui arrivent d'autres
neurones.

 Les dendrites (du grec "dendron" = "arbre"). Leur rôle est


de capter les messages des autres cellules avec lesquelles
le neurone est en contact et de les transmettre au corps
cellulaire.
Neurones
colorées par la
méthode de
golgi (chrome
argenté)
 L'axone: Ce long prolongement, toujours unique, a pour fonction
de propager l'influx nerveux (les informations).

Fig,1, Structure schématique d'un neurone (d'après Farish, modifié). Les flèches
rouges indiquent le sens de progression de l'influx nerveux.
Les trois structures fonctionnelles communes à la plupart des neurones

STRUCTURE RECEPTRICE = ?

STRUCTURE CONDUCTRICE = ?

STRUCTURE SECRETRICE = ?
Les trois structures fonctionnelles communes à la plupart des neurones
L'influx se dirige vers corps
cellulaire
Dendrites

Corps cellulaire

Noyau

Axone

Arborisation
Axone, l'influx s'éloigne du
terminale
corps cellulaire
 Synapse
2. La névroglie
 La névroglie (ou gliocyte) ou tissu glial, est formée de cellule,
elle assure à la fois comblent l’espace inter-neuronal et isolent
le neurones des vaisseaux sanguin :
 Un rôle de soutien des organes nerveux.
 Un rôle de nutrition des cellules nerveuses.
 Un rôle d'isolement des éléments nerveux des
tissus qui les entourent.

On distingues trois types


de principaux de cellule
gliales

 Les astrocytes,
 Les oligodendrocytes,
 Les microgliocytes,
 Les cellules épendymaires
Les astrocytes
 Ce sont des cellules étoilées dotées de nombreux prolongements.
Les astrocytes participent au métabolisme des
neurotransmetteurs,
 Maintiennent l'équilibre du K+ qui assure la génération d'influx
nerveux,
 Contribuent au développement de l'encéphale,
 Aident à former la barrière hématoencéphalique,
 Constituent un lien entre les neurones et les vaisseaux sanguins. 
 Les oligodendrocytes,
 Sont dotés de peu de prolongements et sont plus petits que les
astrocytes.
 Ils forment un réseau de soutien par enroulement autour des
neurones et produisent un revêtement lipidique et protéique, la
gaine de myéline.
 Les microgliocytes (mikros : petit ; glia : glu)
 Les microgliocyles considérée comme des cellules immunitaire
du cerveau. Ce sont de petites cellules phagocytaires dérivées
des monocytes qui protègent le SNC contre la maladie en
englobant les microbes envahisseurs et en éliminant les débris de
cellules mortes.

 Chez l'adulte, la microglie


participe activement à l'élagage
des neurones établis et nourris
par les astrocytes

 Elagage synaptique :
Processus de régulation
neurologique responsable de la
suppression des synapses
sous-utilisées, il permet un
traitement plus efficace et
complexe de l'information.
 Les cellules épendymaires :
Ces des cellules de vêtement
 Ont des formes qui varient de pavimenteuses à 
cylindriques, et plusieurs sont ciliées.

 Elles tapissent les  ventricules cérébraux (espaces qui


forment et font circuler le liquide céphalo-rachidien) et le
canal épendymaire.