Вы находитесь на странице: 1из 380

Bonjour et bienvenue !

France chérie Mriya

1
e 1
i c h Alphabet français
F  французских букв звукам:
• Aa • Oo
• Bb • Pp
• Cc • Qq
• Dd • Rr
• Ee • Ss
• Ff • Tt
• Gg • Uu
• Hh • Vv
• Ii • Ww
• Jj • Xx
• Kk • Yy
• Ll • Zz
• Mm  
• Nn

2
3
4
Particularités

• a, à la là
• ç [s] leçon

• î , ï [i ] île aïoli

• œ [œ] [ё] œuf

• é, è, ё, ê [э] pére mère Noёl fête

• û, ù [ u ] fût où

• ô [o] hôtel 
5
e 2 La phonétique
i c h
FНа конце слов не читаются:  “е, t, d, s, x, z, p, g” (кроме
некоторых искл.), а также буквосочетания “es, ts, ds, ps”:
rose, nez, climat, trop, heureux, nid, sang; roses, nids,
cadets.

• Буква “s” между гласными дает звук [ z ]: rose [ro:z].

• В остальных случаях – [ s ]: veste [vɛst].

• Два «s» (ss) всегда читаются как [ s ]: classe [klas].

• Буква “c” читается как  [ s ] перед “i, e, y”: cirque [sirk].

• В остальных случаях она дает звук [ k ]: cage [ka:Ʒ].

• “ç” всегда читается  как звук [ s ]: garçon [garsɔ̃].

На конце слова буква “c”


• В большинстве случаев произносится как [ k ]: parc
[park].

• Не произносится после носовых гласных — banc [bɑ̃] и в


некоторых словах (porc [po:r], estomac [ɛstoma], tabac
[taba]). 6
• Буква “g” читается как [ж]  перед “i,
e, y”: cage [ka:ж].
• В остальных случаях буква дает звук
 [ g ]: galop [galo].
• Сочетание  “gu ”перед  гласным
читается как 1 звук [ g ]: guerre [gɛ:r].
• Сочетание “gn” читается как звук [ɲ]
(похож на русский [ нь ]): ligne [liɲ].
• Буква “h” никогда не читается:
homme [om], но подразделяется на
h немое и h придыхательное.
• Буквосочетание “ch” дает звук [ʃ] =
русское [ш]: chat [ʃa].
• Буквосочетание “ph” дает звук [ f ]:
photo [foto].
• Буквосочетание “qu” дает  1 звук [ k
]: qui [ki].
7
•   Гласный [a] Звук [a]
• Написание à
• Примеры gare là
mal, balle, nappe, va, vaste, valve, salve, Anne, agate ; tatare, barre,
lave, cave, rave, slave, avare, tare, grave, brave, battre, abattre ; 
balade, stade, salade, rade, parade, cavalcade, bavard, bavarde ; 
Cannes, cache, face, cravate, acte, cadavre, race, carafe, cadre, cage,
trace, calme, glace ; sardane, gramme, parage, bagage, grappe, rage
; tache, vache, charte, charme, charge, charade, panache, apache. 

• Гласный [e] Звук [ε]


• Написание è ê e e (2ll 2mm 2nn 2tt 2pp…) ai ei aî et est
• Примеры глагол être в третьем лице ед.числа (il/elle est)
mère - fête - geste - terre ; selle ; cadette 
clair ; paire ; faire - beige ; neige ; baleine -
maître - cadet ; cabaret ; palet - elle est belle;
adverbe, averse, perte, adresse, aspect, bec, belle, serre, pelle,
navette ;
lève, grève, mère, père, frère, manège, lèvre, bref, brève,  guère,
guerre, stratège, cher, chère, sphère, phalène, phalère, phanère ;
ballet, sachet, cachet, lacet, cadet, verset, carnet, alphabet, berret,
cabaret ;
pêche, fête, tête, bête, crête, crêpe, même, rêne, pêne, rêve ;
baleine, haie, haine, haleine, lait, claire, paire, chair, maire, faire,
chaise;
caresse, aise, scalpe, nasale, dessert, averse, cesse, fraise, paresse,
caserne;
sagesse, gerbe, gêne, berge, grêle, serge, marge, galère, charge,
margelle, bergère, bagatelle, beige, neige, maigre. 

8
• Гласный [œ] Звук [œ e]
• Написание eu (eux) œu e
• Примеры
acteur ; fleur - sœur ; cœur - je
demeure ; je regarde
    ce, de, le, que, regard, remarque,
secret, reflet, regret, bretelle, ;
fleur, neuf, neuve, acteur, heure,
meuble, beurre, laideur, graveur,
meurtre, peur, secteur, malheur ;
cœur, sœur, œuf, bœuf, mœurs,
œuvre, chœur ;
jet., javel., jaquette, jeunesse;
phare, chaque, quel., parc., quelque,
querelle, que, chaste, cache, arc.,
talc., lac., sac., bac., sec., certes.
9
•Гласный [i] Звук [i]
•Написание i, î
•Примеры
Il dit, merci, île ; gymnastique

• Полугласный [j] Звук [ij]


•Написание i il ill
•Примеры
pièce, pianiste
vermeil abeille
famille
titi, ticket, tiret, tige, tigre, active, fictive, timide, effective, tire,
tirade, titre, brebis, nid ;
dictateur, difficile, primitive, digital, perspective, dilemme,
maladie ;
dynamique, gypse, myrte, dynastie, gymnaste, cynique, cycle,
bicyclette ;
bielle, bière, fier, fière, carrierre, cardiaque, chevalière, relief,
chevreuil, ciel, pareil, la veille, cierge, pianiste, mariage ;
abeille, merveille, aille, vaille, ail, bail, tressaillir, faille, quille,
billet ;
herbe, habit, hectare, happe, trahi, annihile, inhabile, malhabile ;
quart, quasi, quête, liquide, chaque, quinine, quel, critique,
lyrique, mystique;
deuil, feuille, tilleul, artilleur, seuil, tailleur, filleul, guillemet,
jaillir.

10
• Изображение звука [y] на письме  
• Звук [u]
• Написание u û
• Примеры
plus, minute
sûr
vu, bu, cru, revu, relu, ruche, allume, uni,
nulle, nu, cuve, sur, cure, muscle, prune,
lune, lutte, plus, flûte, pluriel, lumière,
brulure, minute, chute, chut ;
cube, tulle, culbute, tulipe, tunnel, têtu,
statue, culte, culture, curable, duc, ducat,
duquel, duvet, ardu, durcir, dure, vulgaire,
granule, figure, virgule;
mystère, service, système, bêtise, surprise,
presse, analyse, saisir, sud, crise ;
demeure, demi, devise, devis, fenêtre,
grenat, menu, mesure, squelette, gueule,
samedi, cimetière, arsenal, mercenaire.

11
• Гласный [e] Звук [Э]

• Написание é er ez es  et(союз и)
• Примеры
 armée
répéter
chez, marchez
les, mes, des, tes
abbé, béat, béate, bénéfice, bénir, cécité, télé, céder, débattre, éclat,
départ ;
débarrasser, débiner, célébrer, débiter, préparer, préférer,
déménager ;
nez, prenez, chez, avez, assez, évadez, allez, cédez, marchez ;
mes écharpes, les épées, ces échecs, tes actes, les éclairs, ces
étagères, les étapes, ses abords, mes affaires, les académies ;
cage, visage, grève, graisse, geste, gemme, gaffe, gage, gêner, gale,
graver, galère, galerie, gratter, abréger, garage, bagage. 

• Гласный [ u] Звук [у]


• Написание ou où
• Примеры
vous, ou
bouc, bouche, mou, fou, boucle, coude, coudre, poule, double, foule,
couler, poudrer, doubler, douceur, bouge, rouge, douze, blouze,
louve, lourd, lourde ;
mouillage, rouillage, fouiller, mouiller, dépouille, patrouille, rouiller;
saleté, sûreté, élevage, draperie, parfumerie, vaseline, mousseline,
épicerie, moquerie, habileté, bracelet, cimetière, primevère.

12
•Гласный [o] Звук [o]
•Написание o au
•Примеры
notre, bonne
aurore
cocarde, coccinelle, coche, volet, cocotte, colloque,
code, docile, dock, doctrine, crocodile, colonnade, dodo,
dote, fort, forte, mort, morte, nord, sonore, flore, lors,
alors, mоnocle ;
pomme, bonne, comme, gomme, somme, économe,
donne, sonne, tonne, raisonne, claironne, colonne,
patronne, Sorbonne, monotone, homme, agronome,
métronome, astronome ;
aphorisme, aphone, biographie, biographe, trophée,
sophisme, phonographe, phonétique, photographe,
orthographe, phénomène, phosphore ;
auréole, aurore, laure, laurier, saur, taure, lauréat ;
votre place, notre porte, votre veste, notre directeur,
votre fenêtre, notre rue, votre ville, notre professeur,
votre chaise, notre père, votre frère ;
notre école, votre ami, notre usine, notre académie,
votre élève, votre étagère, votre image, notre exercice. 

13
• Носовой гласный [on]  Звук [он]
• Написание on om (перед p, b )
• Примеры
mon, ronde
bombe, pompe, nom
abonder, accomplir, accordéon, bombe, bomber,
affronter, tombe, tomber, pompe, honte, fonte, conte,
conter, ronde, songe, songer, pomper, plomber ;
affront, long, rond, fond, don, bon, mon, ton, son,
ballon, badigeon, bonbon;
agression, acception, action, addition, affection, avion,
manifestation;
nous marchons, nous téléphonons, nous célébrons,
nous parlons, nous mettons, nous aimons, nous
estimons, nous étudions, nous écrivons ;
mon ballon, ton cahier, son professeur, ton père, son
arbre, mon étagère, ton avocat, son opéra, ton aide,
mon échec, son accord, ton oreille ;
don, adoner, bidon, bidonner, blond, bloquer, nom,
nommer, bon, bonne ;
compter, compteur, comptable, escompter, domptage,
dompter, dompteur, sculpture, sculpteur, sculpter,
baptiser, baptême. 
14
• Полугласный [oi] Звук [oa]

• Написание oi oie ois oix


• Примеры
moi
moi, toi, bois, boire, boiserie, boiter, loi, joie, toile, toilette, poisson, oie, oisif,
oisive, bonsoir, poire, mémoire, espoire, couloir ;
brouette, chouette, mouette, jouet, fouet, souhait, souhaiter, vouer, jouer, louer,
ouate, zouave, couard, couenne, douane, oui, fouine, fouir, jouir ;
démocratie, démocratique, buraucratie, buraucratique, christianisme,
scholastique ;
cohue, ahurir, dehors, bahut, trahir, cacahuète, cahier, cahute ;
exagérer, excéder, exhaler, exécuter, perplexe, expéditeur, orthodoxe, extrême,
exprimer, extérieur, exceptionnel.

• Гласный [ɑ] Звук [ɑ]


• Написание â a -asse
• Примеры
tâcher
phrase, gaz перед звуком [ z]
las, lasse в окончаниях-as
âge, albâtre, âme, âne, appât, âpre, bâche, bâcler, bâiller, bâtir, blâme, blâmer,
câble, câpre, fâcher, grâce, hâte, hâve, pâle, pâtre, plâtre, râle, lâche, tâche, pâte ;
pas, passe ; las, lasse ; bas, basse ; tas, tasse ; gras, grasse ;
base, vase, phase, case, phrase, rase, jase, gaze, topaze, casse ;
exagérer, excavation, exalter, paradoxe, exacerber, excès, exercer, exil, excéder,
axe, prétexte, exotique, vexer, exhaler, exceller, extra, exogène, expliquer, luxe,
extase, taxi, expertise ;
guider, guitare, virgule, guetter, guérite, gustatif, vigueur, figurer, ligue, figure,
collègue, rigueur, lugubre, léguer, guttural, muguet ;
broyer, choyer, payer, frayer, balayer, essayer, rayer, effrayer, loyer, loyal, moyen,
moyenne, noyer.

15
• Носовой гласный [an] Звук [aн]
• Написание an am en em (на конце слова или перед 
произносимым согласным)
• Примеры
divan
lampe
centre
ensemble
bande, cambrer, cambuse, lampe, manche, planche, tranche, planter,
chanter, danser, brancher, enfant, avant, plan, bâtiment, battement ;
ambiant, ambulant, ambre, anglais, français, trente, entre, entrer,
rentrer, centre, sembler, embrasser, emballer, lent, vent, temps,
souvent, exemple ;
grand – grande, blanc – blanche, franc – franche, allemand –
allemande, chant – chante, pend – pente, lent – lente ;
an, année, banque, bannir, plante, planer, bannière ;
Sahara, mahométan, compréhensible, appréhension. 

• Согласный [gn] Звук [гн]


• Написание gn
• Примеры
espagnol
baigner, baignoire, aligner, ligne, signe, cygne, digne, bagne, cigogne,
ivrogne, saigner, signer, cligner, désigner, alligner;
panier – peigner, dernier - daigner; renier – régner, génial – signal,
maniaque – cognac;
choyer, loyer, noyer, foyer, envoyer, tutoyer, employer, loyal, royal,
voyageur, pitoyable, voyelle ;
fiction, condition, manifestation, patience, question, gestion.
16
• Носовой гласный [in]  Звук [аин]
• Написание im in ain aim ein ien oin
• Примеры
jardin
simple
pain
faim
plein
viens
loin
amincir, mince, amincissement, bilingue, brimbaler, brimborion, brindille, bringue, interdire, simple,
timbre ;
linge, dinde, nimbe, épingle, pincer, inviter, importer, industrie, intérêt, interprète, impérialiste,
information, impression;
ainsi, airain, daim, dédain, boudin, bouquin, plainte, mainte, sainte, crainte, vaincre, plaindre,
craindre, pain, vain, sain, bulletin ;
appoint, adjoindre, adjoint, amoindrir, amoindrissement, baragouin ;
astreindre, atteindre, bastringue, peindre, teindre, ceindre, feindre, éteindre, ceinture, teinture, feint,
frein, plein, serein, dessein, éteint ;
bien, bienvenu, brin, mien, tien, sien, lien, chien, canin, pharmacien ;
alpin – alpine, anodin – anodine, aérien – aérienne, badin – badine, baratin – baratine, plein – pleine,
bassin – bassine, bohémien – bohémienne, bovin – bovine, tien – tienne, cabotin – cabotine, câlin –
câline ;
aigrefin, baladin, baratin, besoin, foin, coin, moins, loin, point, pointu. 

• Носовой гласный [uñ]   Звук [œ̃ н]


• Написание un um
• Примеры
 chacun, lundi
parfum, humble
brun, alun, chacun, défunt, parfum, tribun, humble ;
un mur, un peintre, un matin, un parc, un jour, un dessert, un mystère, un paquet, un truc, un bavard ;
un ami, un article, un épisode, un agronome, un architecte, un aviateur, un élève, un exercice, un
homme, un organe, un opéra, un idéal, un ingénieur, un institut, un inspecteur, un intérêt, un
intervalle, un interprète ;
guerre, virgule, collègue, collège, pédagogie, pédagogique, lugubre, nageur, navigateur, baguette,
figurer ;
ail, taille, bouillon, tenailles, rayon, bataillon, balayette ;
brun - brune, chacun - chacune, tribun - tribune, commun – commune ;
pelage, espiègle, quelque, revue, escrime, reflet, permis, replis, barbelé, tenir, redresser, bestial, relais,
relief.

17
• Гласный [eu] Звук [e]
• Написание eu  œu eu
• Примеры
peut, il veut
vœux
nerveuse
peu, jeu, veut, bleu, queue, ceux, pleut, nœud, mieux, lieu, pieux, dieu ;
creux-creuse, nerveux-nerveuse, radieux-radieuse, malheureux-malheureuse ;
jeu-jeune, ceux- seul, nœud-neuf, peu-peur, queue-cœur, meut-meurt ;
achever, amener, relever, acheter, appeler, ficeler, cacheter, prévenir ;
six élèves, dix heures, leurs exercices, dix années, deux amis, six arbres, vieux
amis, jeunes élèves, belles étagères, premiers exercices, jeunes aviateurs, vieux
arbres, derniers articles ;
mettre, fenêtre, peuple, aveugle, lièvre, siècle, philtre ;
amical, canard, cidre, pièce, victime, macaque, milice, recette, facteur. 

• Гласный [o]  Звук [o]


• Написание au eau o ô
• Примеры
chaude
beaucoup
métro, dos
tôt
rose
haut, faux, chaud, aube, fauve, gaule, gauche, paume, taupe, rauque, pauvre,
autre, épaule, auprès, aussi, chausser, auteur ;
beau, carreau, peau, veau, seau, roseau, morceau, plateau, cadeau, oiseau ;
tôt, dépôt, berlingot, dôme, rôle, drôle, hôte, diplôme, côte, impôt, bientôt;
cachot, cageot, pot, mot, sot, dos, éclos, héros, galop, métallo, sabot;
dose, rose, chose, pose, oser, rosier, gosier, arroser, imposer, rehausser
mauve, maure, baume, auge, laurier, sauce, maudire, restaurer, baudet ;
haute, hotte, saute, sotte, paume, pomme, lot, lotte, poser, poster, métro,
métropole, auto, automobile, kilo, kilogramme, sténo, sténographe, dactylo,
dactylographie, stylo, stylographe

18
• Полугласный [u ]  Звук [u]
• Написание u перед любым гласным
• Примеры
huit, lueur, ruelle, nuage 
lui, pluie, puis, buis, nuit, élui, ennui, autrui, huit, suite, fuite, suisse, cuivre,
cuisine, puiser, ruisseau, conduire, suivre ;
tuer, buée, nuée, habituer, saluer, situé, accentué ;
ruade, suave, dualisme, ruant, tuant, nuance ;
muette, luette, duel, ruelle, manuel, annuel, continuel, mutuel, spirituel ;
essuyer, écuyer, appuyer, tuyau, fuyard, ennuyeux ;

---------------------

crier, crieur, prier, février, ouvrier, meurtrier, plier, oublier, sanglier, multiplier,
industriel, trimestriel, quatrième ;
acide, ancre, accéder, recul, gerçure, cerceau, caduc, susciter, succès, jonc,
conviction, efficace.
pareil, vermeil, veille, abeille, merveille, aille, tressaillir, faille, assaillir, ail, bail,
travail, vaille, fille, bille, quille, grille, billet ;
semer, mener, peler, retirer, replacer, premier, jeter, geler, regretter ;
dompter, dompteur, domptage, compter, compteur, sculpteur, sculpture ;
singe, linge, dinde, nimbe, mince, timbre, simple, épingle, pincer, imposer ;
plaisir, pharmacie, physique ; héroïque, stoïque, égoïste, inouï, laïque, naïf ;
fastidieux, cahoter, cohabitation, mohair, préhistoire, réhabiliter ;
accent, accuser, glaçure, turc, accident, tocsin, perçu, vaine, succéder, décent,
viaduc, occident, convaincre, musc, accélérer, conscience, accompagner ;
vague, ligue, collègue, rigueur, léguer, guide, figurer, muguet, guetter, figure,
virgule, guinguette, origine, gueule, orge, orgue ;
doyen, moyen, citoyen, mitoyen, boyau ;
zèle, zéro, azure, zéphire, gazette, quatorze ;
ils aiment, elles habitent, ils achètent, elles achèvent, elles imitent, ils agitent, ils
estiment ;
rechercher, reprise, rescape, mesurer, réplique, matelot, reportage, pèlerine,
respirateur, barbelé, errer, respectable, remarque, marmelade, mener
19
400 mots russes en français !
e 3
h
• Авангард : avant-garde Бомба : bombe

i c
Автобус : autobus, autocar Брасс : brasse (natation)

F
Автомат : automate Браво : bravo
Автомобиль : automobile Бридж : bridge
Агроном : agronome Буфет : buffet, meuble, restauration
Адрес : adresse (domicile) Бульвар : boulevard
Академия : Académie Бюст : buste.
Акварель : aquarelle Варвар : barbare
Аквариум : aquarium Вариант : variante
Актёр : acteur Велосипед : vélo
Актриса : actrice Велосипедист : cycliste
Альбoм : album Вентилятор : ventilateur
Алгебра : algèbre Вето : veto
Алфавит : alphabet Виза : visa
Алюминии : aluminium Вирус : virus
Американец : américain Витамин : vitamine
Анализ : analyse Витрина : vitrine
Ананас : ananas Волейбол : Voleyball
Анархия : anarchie Вядук : viaduc
Анатомия : anatomie Газ : gaz
Анекдот : anecdote Газон : gazon
Ангина : angine Галоп : galop
Анкета : enquête, sondage, questionnaire Гараж : garage (hangar pour voitures)
Антенна : antenne de télévision, de radio ... Генерал : général
Антракт : entracte Генетика : génétique
Апломб : aplomb (assurance) Гениальный : génial
Аппарат : appareil (photo, etc.) География : géographie
Аппетит : appétit Геология : géologie
Араб : arabe Геометрия : géométrie
Артерия : artère Горилла : gorille (animal)
Артиллерия : artillerie Гигиена : hygiène
Аспирин : aspirine Гимн : hymne
Астроном : astronome Гимнастика : gymnastique
Астрономия : astronomie Гитара : guitare
Атлас : atlas Гитарист : guitariste
Атом : atome Грек : Grec
Атташé : attaché (d’ambassade) Грипп : grippe
Африканец : Africain Гектар : hectare
Аэродром : aérodrome Гольф : golf
Аэропорт : aéroport. Дежавю : déjà-vu
Баллада : ballade (musique, poésie) Дезертир : déserteur
Банан : banane Декольте : décolleté
Бандит : bandit Декрет : décret
Банк : banque Демагог : démagogue
Банкет : banquet Демагогия : démagogie
Банкир : banquier Демократ: démocrate
Барак : baraque Демон : démon
Баритон : baryton Депрессия : dépression (nerveuse)
Батальон : bataillon Депутат : député
Берет : béret Диабет : diabète
Бетон : béton Диалог : dialogue
Билет : ticket (théâtre, cinéma…) Диван : divan
Бильярд : billard Диета : diète
Биология : biologie Дифтерит : diphtérie
Бис : bis • Диплом : diplôme
Бокс : boxe Дипломат : diplomate 20
Боксёр : boxeur
• Директор : directeur Контролёр : contrôleur
Диск : disque (sport de lancer) Коридор : corridor
Доктор : docteur Корреспондент : correspondant
Документ : document Корсет : corset
Дольмен : dolmen Космонавт : cosmonaute
Домино : domino Космос : cosmos
Драма : drame (littérature) Кошмар : cauchemar
Евангелие : évangile Краб : crabe
Европа : Europe Кредит : crédit
Жандарм : gendarme Кретин : crétin
Жаргон : jargon (sens actuel : argot) Крокодил : crocodile
Жест : geste (mouvement) Ксилофон : xylophone
Жираф : girafe Кубизм : cubisme
Журналист : journaliste Куплет : couplet
Жюри : jury Купол : coupole
Зебра : zèbre Курс : cours
Зигзаг : zigzag Кучер : cocher
Зоология : zoologie Кюрé : curé (transcription du mot français)
Идеал : idéal (substantif) Лаборатория : laboratoire
Идеология : idéologie Лабиринт : labyrinthe
Иероглиф : hiéroglyphe Лак : laque
Импрессионизм : impressionnisme Лампа : lampe
Импрессионист : impressionniste Латинист : latiniste
Интересный : intéressant Лейтенант : Lieutenant
Ипподром : hippodrome Ликёр : liqueur
История : histoire Литература : littérature
Кабинет : cabinet (de travail) Лифт : assensseur (de l’anglais lift)
Кадр : cadre (profession) Луна : lune
Кальсон : caleçon Магазин : magasin
Камелеон : caméléon (aux sens propre et figuré) Магнитофон : magnétophone
Кандидатура : candidature Мазут : mazout
Капитал : capital (substantif) Макет : maquette
Карбюратор : carburateur Макияж : maquillage
Карнавал : Carnaval Мандарин : mandarine
Карп : carpe Манёвр : manœuvre (exercice militaire)
Картон : carton Марксизм : marxisme
Катастрофа : catastrophe, désastre Маска : masque
Католик : catholique Математика : mathématiques
Кепи : képi Маникюр : manucure
Кило : kilo Mедаль : médaille
Килограмм : kilogramme Мелодия : mélodie
Километр : kilomètre Меню : menu (substantif)
Киоск : kiosque Металл : métal
Климат : climat Метр : mètre
Клиника : clinique Метро : métro
Коклюш : coqueluche Механизм : mécanisme
Kоньяк : cognac Микроб : microbe
Колера : choléra Микрофон : microphone
Колосс : colosse Миллиард : milliard
Комедия : comédie Миллион : million
Комета : comète Миниатюра : miniature
Комод : commode (meuble) Психология : psychologie
Комплимент : compliment Пуловер : pull, pull-over
Коммунист : communiste • Pаса : race
Конгресс : congrès (livresque) Расизм : racisme
Консул : consul
• Радио : radio (radio diffusion)
Контакт : contact (au sens figuré)
Контратака : contre-attaque Реализм : réalisme
Контроль : contrôle 21
• Реалист : réaliste Турист : touriste
Реклама : réclame Универсальный : universel
Редактор : rédacteur Университет : Université
Референдум : référendum Ура : hourra
Репортаж : reportage Уф : ouf
Резина : résine (caoutchouc) Фабрика: fabrique (usine)
Револьвер : revolverРис : rizРиск : risque Фазан : faisan
Ритм : rythme Факир : fakir
Сабо : sabot (chaussure en bois) Факультет : faculté (université)
Саксофон : saxophone Фараон : pharaon
Сантим : centime Фасад : façade
Сардина : sardine Фанатик : fanatique (substantif)
Сидр : cidre Фатализм : fatalisme
Сигара : cigare Фаталист : fataliste
Сигнал : signal Фашист : fasciste
Силует : silhouette Фаянс : faïence
Скандал : scandale Феодализм : féodalisme
Скафандр : scaphandre Фермер : fermier
Скелет : squelette Фига : figue
Скорпион : scorpion Физиономия : physionomie
Секретарь : secrétaire (homme) Физика : physique
Сенат : Sénat Филармония : philarmonie
Сенатор : sénateur Фильм : film (œuvre cinématographique)
Сержант : sergent Фильтр : filtre
Симбол : symbole Фирма : firme
Симметрия : symétrie Флот : marine (flotte)
Социализм : socialisme Фолклор : folklore
Социалист : socialiste Формализм : formalisme
Соло : solo Формалист : formaliste
Соус : sauce Формат : format
Социология : sociologie Форма : forme
Спорт : sport Фраза : phrase
Стадион : stade Фреска : fresque
Стаж : stage Фронт : front (à la guerre)
Стиль : style Футбол : football
Суп : soupe Царь : tsar
Сфера : sphère Церемония : cérémonie
Сфинкс : sphinx Цилиндр : cylindre
Такт : tact Цинк : zinc
Тактика : tactique Цирк : cirque
Талант : talent Цифра : chiffre
Танк : char (tank) Цыган : tsigane
Тариф : tarif Шарлатан : charlatan
Театр : théâtre Шляпа : chapeau
Телевизор : téléviseur Шоколад : chocolat
Телеграмма : télégramme Шпион : espion
Телеграф : télégraphe Шпионка : espionne
Телефон : téléphone Эгоизм : égoïsme
Телескоп : téléscope Эгоист : égoïste
Теннис : tennis Экватор : équateur
Тенор : ténor Экран : écran (de cinéma, de téléviseur)
Теория : théorie Экспресс : express (train)
Терраса : terrasse Эскалатор : escalator
Терроризм : terrorisme Этаж : étage
Террориcт : terroriste Этап : étape
Tигр : tigre Эффективный : efficace
Тиран : tyran Эхо : écho
Трактор : tracteur Юмор : humour
Трагедия : tragédie Юбка : jupe
Tротуар : trottoir 22
Трубадур : troubadour
Туризм : tourisme
Les4verbes les plus fréquents
c h e
Fi
• 1. Être 
2. Avoir 
3. Faire 
4. Dire 
46. Tomber 
47. Reprendre 
48. Commencer 
49. Suivre 
89. Expliquer 
90. Manger

5. Pouvoir  50. Montrer


• 91. Valoir 
6. Aller 
92. Oublier 
7. Voir 
93. Rentrer 
8. Savoir 
• 51. Partir  94. Pousser 
9. Vouloir 
52. Mourir  95. Occuper 
10.Venir
53. Ouvrir  96. Compter 
• 11. Falloir  54. Lire  97. Empêcher 
12. Devoir  55. Arrêter  98. Plaire 
13. Croire  56. Servir  99. Travailler 
14. Trouver  57. Jeter  100. S'écrier
15. Donner  58. Recevoir  • 101. Fermer 
16. Prendre  59. Monter  102. Dormir 
17. Parler  60. Lever 103. Oser 
18. Aimer 
• 61. Agir  104. Rencontrer 
19. Passer 
62. Perdre  105. Répéter 
20. Mettre
63. Écouter  106. Retourner 
• 21. Demander  64. Continuer  107. Changer 
22. Tenir  65. Sourire  108. Élever 
23. Sembler  66. Apercevoir  109. Toucher 
24. Laisser  67. Reconnaître  110. Espérer
25. Rester  68. Ajouter  • 111. Demeurer 
26. Penser  69. Jouer  112. Éprouver 
27. Entendre  70. Marcher 113. Apporter 
28. Regarder 
• 71. Garder  114. Pleurer 
29. Répondre 
72. Manquer  115. Apparaître 
30. Rendre
73. Retrouver  116. Juger 
• 31. Connaître  74. Descendre  117. Importer 
32. Paraître  75. Rappeler  118. Conduire 
33. Arriver  76. Quitter  119. Embrasser 
34. Sentir  77. Tourner  120. Raconter
35. Attendre  78. Finir  • 121. Craindre 
36. Vivre  79. Crier  122. Causer 
37. Chercher  80. Courir 123. Chanter 
38. Sentir 
• 81. Permettre  124. Cacher 
39. Comprendre 
82. Songer  125. Essayer 
40. Porter
83. Offrir  126. Asseoir 
• 41. Devenir  84. Présenter  127. Avancer 
42. Entrer  85. Apprendre  128. Produire 
43. Retenir  86. Souffrir  129. Poser
44. Écrire  87. Exister 
45. Appeler  88. Envoyer 
23
e 5 Артикль
i c h
FАртикль – это служебное слово, указывающее на род и число существительного.
Неопределенный артикль представляет предмет как неизвестный, о котором
говорится в первый раз. Во французском языке неопределенный артикль
имеет следующие формы:

Неопределенный артикль Un / Une / Des


- un- для существительных мужского рода в единственном числе
Un garçon – мальчик Un livre – книга
Un jardin – сад Un chat – кот

- une- для существительных женского рода в единственном числе


Une fille – девочкаUne voiture - машина
Une maison – дом Une réception – получение

- des- для существительных мужского и женского рода во множественном


числе
Des garçons – мальчики Des livres - книги
Des filles – девочки Des voitures - машины
Des maisons – дома Des chiens – собаки

Артикль заменяется предлогом De


-после существительного, обозначающего количество, например:
Un kilo de sucre – килограмм сахара
Une bouteille de vin – бутылка вина

-после наречия, обозначающего количество, например:


Beaucoup de livres – много книг Trop de travail – много работы
Combien de temps – сколько времени

после предлогов sans, avec, en, à:


Sans travail – без работы Avec plaisir – с удовольствием
En été – летом à pied – пешком
24
Un / Une / Des Употребляется
 
Когда существительным, которое впервые употребляется в
разговоре
J'ai un livre français – у меня есть французская книга
Je vois une fille – я вижу девочку

в значении какой-то, какой-нибудь, некий например:


Un homme entre dans le restaurant - (какой-то) мужчина
входит в ресторан
Donne-moi un journal – дай мне (какую-нибудь) газету

в значении числительного один, одна, например:


Monsieur Dupont a un fils – у господина Дюпона один сын
Nous achetons une bouteille de vin – мы покупаем одну
бутылку вина

Kогда существительное с гласного или немого “h”, при


произнесении происходит связывания конечного согласного
артикля и начального гласного существительного, например:
-в единственном числе:
Un homme >[эн:ном]человек Un ami > [эн:нами] – друг

-во множественном числе:


Des hommes >[дэ зом]люди Des amis > [дэ зами] – друзья

25
Определенный артикль Le / La / Les
- le- для существительных мужского рода в единственном числе
Le livre – книга Le fils – сын Le musée – музей

-la для существительных женского рода в единственном числе


La femme – женщинаLa maison – дом La rue – улица

-les для существительных мужского и женского рода во


множественном числе
Les femmes – женщины Les rues – улицы Les voyages – путешествия

La / Le / Les Употребляется
-перед существительным, известным из ситуации
Ferme la porte – закрой дверь J'ai mal à la tête – у меня болит голова

-когда существительное имеет качественное значение, например:


Le chien est l'ami de l'homme - собака друг человек

-когда существительное имеет общее значение, например:


J'aime la musique classique – я люблю классическую музыку
Ils habitent à la campagne – они живут в деревне

-перед географическими названиями, например:


L'Europe – Европа Les Alpes – Альпы La France – Франция

-перед названием языков, например:


Le polonais – польский язык Le français – французский язык
L'allemand – немецкий язык

26
-перед названием времени года, например:
L'hiver – зима L'été - лето
Le printemps – весна L’ automne - осень

-перед датой, например:


le 20 mars – 20 марта

-перед существительными, обозначающими цвет,


например:
Le vert – зеленый Le rouge – красный

-перед прилагательными в превосходной степени,


например:
Le plus connu – самый известный
La plus petite – самый маленький
 
Когда существительное начинается с гласной или
немого “h”, определенный артикль теряет гласную,
которая заменяется апострофом. Это явление
называется элизией (выпадение гласного),
например:
L'homme человек L'heure час
L'amie подруга L’ennemi враг

27
Частичный артикль имеет следующие формы:
-du, de l' ...
для мужского рода в единственном числе
-de la, de l' …
для существительных женского рода в единственном числе

Частичный артикль не имеет формы множественного числа.


Частичный артикль служит для обозначения части целого,
неопределенного количества, а также употребляется перед
существительными с абстрактным значением, например:
Je mange du pain – я ем хлеб (часть от целой буханки)
Nous buvons de l'eau minérale – я пью минеральную воду
(некоторое количество)
Il a de la chance – ему везет (он имеет шанс)
Du courage! – будь мужественным! (держись!)
При отрицании частичный артикль заменяется предлогом
de, например:
Je prends du vin – я пью вино Je ne prends pas de vin – я не
пью вина
 
De + le = du à + le = au
De + les = desà + les = aux
 
La voiture du voisin est moderne – машина соседа
современная
Les livres des élèves se trouvent sur la table – книги учеников
находятся на столе
28
Слитный артикль au, aux присоединяет существительные,
соответствующие русскому в дательном падеже, например:
Nous parlons au professeur – мы говорим с преподавателем
Il écrit aux enfants – он пишет детям

Перед существительным в единственном числе,


начинающимся с гласной или немого “h”, употребляется не
слитный артикль, а предлог “de” или “à” с
артиклем “ l‘ ”
Il téléphone à l'ami de Pierre – он звонит другу Пьера
Elle montre un livre de l'ami de Sophie – она показывает книгу
друга Софи
 
Перед существительным женского рода в единственном
числе вместо слитного артикля употребляется предлог “à”
или “de” с артиклем “la”, например:
Tu parles à la fille – ты говоришь с девочкой
Il apporte les livres de la bibliothèque – он приносит книги из
библиотеки

В некоторых случаях артикль отсутствует, например:


Pierre habite Paris (à Paris) – Пьер живет в Париже
Varsovie est une belle ville – Варшава –красивый город

Исключение: Когда перед именем человека или названием


города стоит прилагательное, артикль ставится перед ним,
например:
Le petit Paul écrit – Маленький Поль пишет
J'adore le vieux Paris – Я обожаю старый Париж
29
После глагола-связки “être”, если именная часть
сказуемого обозначает национальность или
профессию, например:
Je suis polonais – я поляк
il est ingénieur – он инженер
 
Если перед существительным стоит
притяжательное прилагательное, указательное
прилагательное или числительное, например:
 
Mon ami aime la musique classique – мой друг
любит классическую музыку
Cette fille est très belle – эта девушка очень
красивая
J'ai deux enfants – у меня двое детей
 
Перед названием минувшего или ближайшего дня
недели:
Il est venu jeudi –
он приехал в (минувший) четверг
Elle va venir samedi –
она приедет в (ближайшую) субботу
 
30
6
Роль местоимения во французском предложении
e
h
Fic
Прямое Косвенное
Подлежащее дополнение дополнение
Единственное число Единственное число Единственное число

• Je я • Me меня • Me мне
• Tu ты • Te тебя • Te тебе
• Il он • Le его • Lui ему
• Elle она • La её • ей
множественное множественное множественное
число число число

• Nous мы • Nous нас • Nous нам


• Vous вы • Vous вас • Vous вам
• Ils они м • Les их • Leur им
• Elles они ж

31
e 7
c h Первые глаголы
F•i Le présent du verbe être быть
Je   suis 
tu  es 
il, elle, on est 
nous  sommes 
vous  êtes 
ils, elles  sont
 
• Le présent du verbe avoir иметь
j' ai 
tu  as 
il, elle, on a 
nous  avons 
vous  avez 
ils, elles  ont
 
• Le présent du verbe aimer любить
j' aime  e
tu  aimes  es
il, elle, on aime  e
nous  aimons  ons
vous  aimez  ez
ils, elles  aiment ent
32
e 8 Se présenter
h
представить кого-то

Fi•c Je m’appelle ______________


• J’ai ______________
• J’habite ______________
• Je suis ______________
• Je travaille ______________
• Je suis ______________
• J’ai (enfant) ______________
(fille/fils)
______________
• J’ai (animal) ______________
• J’aime (loisirs) ______________
______________

33
e 9
i c h
F Article défini ou indéfini 
•  UN/ UNE/ DES
Un jardin
Une maison
Des arbres
 
Употребление:
1. После оборота C'est (ce sont) – “Это . Есть”
C’est une voiture.
Ce sont des pommes.
 
2. После оборота Il y a
  Il y a stylo dans mon sac.
 
3. После avoir
J’ai une voiture.
Elle a des crayons.
 

34
• LA/ LE/ LES
Le jardin La maison
L’arbre/ l’homme Les voitures

Употребление:
1. После глаголов aimer (Любить) adorer (обожать)
 préférer (предпочитать) détester (ненавидеть)
J’aime l’eau gazeuse. Elle adore les oranges.
Il préfére le poisson. Je déteste la pluie.
 
2. После оборота “C'est” если есть указание, кому
принадлежит это существительное.
C’est une maison. C’est la maison de Pierre.
(Это – дом. Это – дом Пьера.) (Пьер владеет домом.)
Но: C’est un garcon de café. Это – официант в кафе.

3. Перед существительным, о котором уже ранее шла


речь или которое уже известно собеседнику
Je vois une voiture. La voiture est noire. Ton livre est sur la
table.

4. С некоторыми названиями частей тела.


Elle a le visage rond.
 
35
Imitez les modèles
• A) Voiture – Gérard C’est une voiture. C’est la
voiture de Gérard.
1. Montre – Sylvie
2. Chat – Véronique
3. Livres – Mireille.
4. Collier – Anna
5. Chien – Michel
6. Cravate – Patrice
7. Sacs – Francois
8. Ballon – Pierre
 
• B) Nicolas – Mains sales – Nicolas a les mains
sales.
1. Jean – cheveux noirs
2. Hélène – yeux bleus
3. Anna – teint pale
4. Marc – oreilles décollées

36
• C) José – pomme – José a une pomme. Il aime les
pommes.
1. Paul – banane
2. Pascal – tomate
3. Sabrine – chien
4. Julien – chat
5. Jean – kiwi
6. Marianne – fleur
 
• D) Valise – noire – C’est une valise. La valise est noire.
1. Veste – rouge
2. Robe – jeune
3. Loup – gris
4. Souris – blanc.
5. Crocodile – vert
6. Livres – gros
 
• E) Vase - (sur) table – Il y a un vase sur la table. Le
vase est sur la table.
1. Crayon – (sur) table
2. Ordinateur – (dans) bureau
3. Jardin – (devant) villa
4. Sportifs – (dans) gymnase
37
1 0
c h e
Fi

• Vouloir – хотеть
je veux - я хочу
tu veux - ты хочеш
il (elle) veut - он (она) хочет
nous voulons - мы хотим
vous voulez - вы хотите
ils (elles) veulent - они хотят
 
• Pouvoir – мочь
  je peux или je puis - я могу
tu peux - ты можеш
il (elle) peut - он (она) может
nous pouvons - мы можем
vous pouvez - вы можете
ils (elles) peuvent - они могут 38
1 et pronoms interrogatifs
Adverbes
1
c h e simples
Fi Наречия и простые вопросительные местоимения

• QUE / QU' pour parler d'une chose concrète ou abstraite.

Que manges-tu ? Que penses-tu de ceci ? 


Qu'est-ce que tu manges?
•  QUI    pour parler d'une personne
Qui frappe à la porte ? (quelle personne ?)
• Les prépositions devançant -qui- peuvent être :   À - pour - de -
chez - sur - devant - derrière - par - avec 

À qui penses-tu ?
Chez qui vas-tu ? Et avec qui ? 
Sur qui peux-tu compter ? 
•  QUAND  pour parler du moment où s'est déroulée l'action

Quand iras-tu te doucher ? ( À quel moment ?)


• Les prépositions devançant -quand- peuvent être :   Pour –
depuis
Pour quand me livrerez-vous ?
Depuis quand est-ce que vous ne l'avez pas vu ?
• QUOI / DE QUOI / À QUOI  Pour parler d'une chose, d'une
situation.
À quoi fais-tu allusion ? (à quelle situation ?)
De quoi as-tu besoin ? 
Maintenant, je fais quoi ? 39
• Où  pour demander le lieu.
Où vas-tu dormir ce soir ? (Dans quel endroit ?)
•  POURQUOI  pour demander la raison d'une situation, d'une
décision.
Pourquoi as-tu peur ? (Pour quelle raison ?)
•  COMMENT  Pour demander  la manière Comment
rentres-tu ? (par quel moyen ?)
Ou exprimer un malentendu.
Comment ? Je ne vous comprends pas ?
•  QUEL / À QUEL / DE QUEL / POUR QUEL / SUR QUEL /
DANS QUEL  
exprime un choix, une désignation au masculin singulier.

Quel manteau achètes-tu ?


À quel film fais-tu allusion ?
Pour quel acteur vous déplacez-vous ?
Sur quel meuble je peux poser ce vase ?
Dans quel dossier je range ces feuilles ?
•  QUELLE / À QUELLE / DE QUELLE / POUR QUELLE / SUR
QUELLE / DANS QUELLE  
exprime un choix, une désignation au féminin singulier.

Quelle robe ranges-tu ?
À quelle œuvre fais-tu allusion ?
Pour quelle actrice vous déplacez-vous ?
Sur quelle armoire je peux poser ce vase ?
Dans quelle chemise je range ces feuilles ?
40
•  QUELS / À QUELS / DE QUELS / POUR QUELS /
SUR QUELS / DANS QUELS
 exprime un choix, une désignation au masculin
pluriel.
Quels souliers portes-tu ?
À quels films fais-tu allusion ?
Pour quels acteurs vous déplacez-vous ?
Sur quels meubles je peux ces vases ?
Dans quels dossiers je peux ranger ces feuilles ?
•  QUELLES / À QUELLES / DE QUELLES / POUR
QUELLES / SUR QUELLES / DANS QUELLES
exprime un choix, une désignation au
féminin pluriel.
Quelles chaussures veux-tu ?
À quelles œuvres fais-tu allusion ?
Pour quelles actrices vous déplacez-vous ?
Sur quelles armoires je peux poser ces vases ?
Dans quelles chemises je range ces feuilles ?

41
1 2
h e Les positions Предлоги
Fic

42
Dans, dedans, à l'intérieur,
hors, dehors, à l'extérieur...

43
1 3
Les
h e déplacements Движения
Fic

44
1 4
c h e Féminin des noms
Fi
•  On forme généralement le féminin des noms en ajoutant un -e- au masculin
le garçon français => la fille française

• les noms terminés par -er font leur féminin en –ère


Le boucher => la bouchère

• Certains noms doublent la consonne finale avant le –e


Le chat => la chatte

• Certains noms en -e font leur féminin en –esse


Un maître => une maîtresse

• Les noms terminés par -eur se transforment au féminin


-soit en -euse- ==> le vendeur => la vendeuse
-soit en _trice_==> un directeur => une directrice
-soit en -esse- ==> un docteur => une doctoresse

• Les noms terminés par -if- font leur féminin en –ive


Un sportif =>  une sportive

• Certains noms de professions ne se mettent pas au féminin


Un peintre =>  une femme peintre

Les noms d'animaux représentant une espèce même au féminin ne représentent pas le genre  il faut
préciser le sexe de l'animal.
Une belette mâle =>  une belette femelle

• Il existe d'autres pluriels irréguliers mais peu à peu vous les apprendrez en avançant dans la pratique
de la langue comme par exemple :
=> Un agneau / une agnelle
=>Un héros/ une héroïne
=> Un loup /  une louve ...

•   Certains féminins diffèrent complètement du masculin, comme :


=> Un cheval/une jument
=> Un mari /  une femme
=> Un parrain /  une marraine
=> Une vache / un taureau... 45
Exercice
• 1. un ami => une  

2. un écolier => une  

3. un coiffeur => une  

4. un médiateur => une  

5. un fugitif => une  

6. un collégien => une  

7. un champion => une  

8. un orphelin => une  

9. un électeur => une  

10. un diable => une  

11. un taureau => une  

12. un danseur => une  

13. un aviateur => une  

14. un patron => une  

15. un comte => une  

16. un Américain => une  

17. un chameau => une  

18. un conseiller => une  

19. un skieur => une  

20. un poète => Une   46


Exercice correction
• 1. un ami => une  amie

2. un écolier => une  écolière

3. un coiffeur => une  coiffeuse

4. un médiateur => une médiatrice

5. un fugitif => une  fugitive

6. un collégien => une  collégienne

7. un champion => une   championne

8. un orphelin => une  orpheline

9. un électeur => une   électrice

10. un diable => une  diablesse

11. un taureau => une  vache

12. un danseur => une  danseuse

13. un aviateur => une aviatrice

14. un patron => une patronne

15. un comte => une   comtesse

16. un Américain => une  Américaine

17. un chameau => une  chamelle

18. un conseiller => une  conseillère

19. un skieur => une   skieuse


47
20. un poète => Une   poétesse
1 5
c h e Pluriel des noms

Fi
• En général, les noms forment leur pluriel en ajoutant un -s au singulier.
le lièvre -> les lièvres un rat -> des ratsun chat->  des chats

• Le pluriel des noms en -eu, -au, -eau ?


La plupart des noms terminés au singulier par -eu, -au, -eau forment leur pluriel en ajoutant un -x.
un cheveu => des cheveux un drapeau => des drapeaux un tuyau => des tuyaux

Les mots landau, sarrau et quelques mots se terminant en -eu  (beu, bisteu, bleu, émeu, enfeu, eu, lieu (le poisson, pas
l'endroit), neuneu, pneu, rebeu) forment leur pluriel en ajoutant un -s.
les landausles pneus

Même règle pour quelques mots se terminant en -eu :


beu, bisteu, bleu, émeu, enfeu, eu, lieu (le poisson, pas l'endroit), neuneu, pneu, rebeu.
Exemples : les pneus, les bleus

• Le pluriel des noms en -ou ?


La plupart des noms terminés par -ou au singulier forment leur pluriel en ajoutant un -s.
un sou =>  des sous

Sept mots en -ou prennent un -x au pluriel : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou.


un bijou => des bijoux

• Le pluriel des noms en -s, -x, ou -z ?


Les noms déjà terminés au singulier par -s, -x, ou -z ne changent pas de forme au pluriel.
le bois =>  les bois le prix => les prixle gaz => les gaz

• Le pluriel des noms en -al ?


La plupart des noms terminés par -al forment leur pluriel en -aux.
un animal => des animaux                                  un cheval => des chevaux

Quelques noms terminés en -al forment leur pluriel en ajoutant un -


s : bal, carnaval, chacal, festival, récital, régal, cal, serval.
un carnaval => des carnavals

• Le pluriel des noms en -ail ?


Certains mots terminés par -ail forment leur pluriel en ajoutant un -s : attirail, chandail, détail, gouvernail et portail.
un portail => des portails un détail => des détails

D'autres mots terminés par -ail ont un pluriel en -aux : émail, travail, vitrail.
un corail => des coraux un émail => des émaux

• Le pluriel peut-il changer la prononciation d'un nom ?


Oui ! Au pluriel, dans quelques cas, on ne prononce pas les consonnes finales.
Un œuf [œf] => des œufs  [œ] Attention : un œil et des yeux [ziœ]

48
Exercice

1. Je possède trois petites  (tortue). 

2. Les  (enfant) jouent au football pendant deux


heures. 

3. Qu'est-ce que vous faites ! Vous êtes  (fou) ? 

4. Donne de gros  (bisou) à ton frère ! 

5. Vous avez deux  (choix) : aller faire des courses


avec votre mère ou rester à la maison avec votre
père. 

6. Tu es obligé de vider ces  (seau)! 

7. Quand tu es dans la forêt, fais attention


aux  (chacal), il y en a beaucoup ! 

8. Excusez-moi, je ne connais pas tous les  (détail). 

9. Ce matin, j'ai acheté deux  (journal). 

10. Nous avons commencé les  (travail) pratiques. 


49
Exercice correction

1. Je possède trois petites  (tortues). 

2. Les  (enfants) jouent au football pendant deux


heures. 

3. Qu'est-ce que vous faites ! Vous êtes  (fous) ? 

4. Donne de gros  (bisous) à ton frère ! 

5. Vous avez deux  (choix) : aller faire des courses


avec votre mère ou rester à la maison avec votre
père. 

6. Tu es obligé de vider ces  (seaux)! 

7. Quand tu es dans la forêt, fais attention


aux  (chacals), il y en a beaucoup ! 

8. Excusez-moi, je ne connais pas tous les  (détails). 

9. Ce matin, j'ai acheté deux  (journaux). 

10. Nous avons commencé les  (travaux) pratiques. 


50
6 Préfixe des noms
e 1
h
Un préfixe est un élément qui se place devant un radical (une racine de mot)

Fic
pour en modifier le sens ou former un nouveau mot.  Ils ne changent pas la
nature grammaticale des mots. Connaître le sens de ces préfixes peut vous
aider à comprendre le sens d'un mot.

51
1 7
c h e Faire
Fi• Le verbe Faire делать au présent :
je fais
tu fais
il, elle, on fait
nous faisons
vous faites
ils, elles font

Complétez:

• 1. Tu les courses,

• 2. je la cuisine et Lilya la vaisselle.

• 3. Nous du ski dans les Alpes.


 
• 4. Vous des progrès en français.
 
• 5. Qu'est-ce qu'il ?
 
• 6. Une hirondelle ne pas le printemps.
 
• 7. Vous du sport ?
 
• 8. Oui, nous du vélo.
 
• 9. Ils le tour du monde en bateau.
52
• Le verbe Faire делать au présent :

je fais
tu fais
il, elle, on fait
nous faisons
vous faites
ils, elles font

Exercice, complétez:

• 1. Tu fais les courses,

• 2. je fais la cuisine et Lilya fait la vaisselle.

• 3. Nous faisons du ski dans les Alpes.


 
• 4. Vous faites des progrès en français.
 
• 5. Qu'est-ce qu'il fait ?
 
• 6. Une hirondelle ne fait pas le printemps.
 
• 7. Vous faites du sport ?
 
• 8. Oui, nous faisons du vélo.
 
• 9. Ils font le tour du monde en bateau.
53
Oui1Non
8 affirmation négation
c h e
Fi
• NE... PAS
• Phrase AFFIRMATIVE • Phrase NÉGATIVE

• Il mange des légumes. • Il ne mange pas  de 


légumes.
• NE... JAMAIS
• Elles vont souvent au parc. • Elles ne vont jamais au parc.

• NE... PLUS • Vous y êtes  toujours • Vous n' y êtes plus.


  (= encore)

• NE... PERSONNE (Objet) • J'ai vu mes amis. • Je n'ai vu personne.

• PERSONNE NE (Sujet)
• Tout le monde parle. • Personne ne parle.

• NE... RIEN 
(Objet) • J'entends quelque chose. • Je n'entends rien.

• RIEN NE -N'  • Tout est arrivé.


(Sujet) • Rien n'est arrivé.

• J'ai reconnu 
• NE... AUCUN (Objet) quelques parents. • Je n'ai reconnu aucun 
parent.

• NE... NI... • Elle a dansé et chanté


• Elle n'a dansé ni chanté

• NE... NI... NI • Lui et ses sœurs, ils sont • Ni lui ni ses soeurs ne  sont


arrivés. arrivés.
54
• 1.Les monstres existent.
pas. monstres n'existent Les

• 2.Mon chien a aboyé à l'arrivée de mes amis.


aboyé n'a chien de mes Mon à amis. pas l'arrivée
 
• 3.Elle a un frère et une sœur.
soeur. ni ni frère Elle n'a

• 4.Il faut ménager ses efforts.


ses efforts. faut Il pas ménager ne

• 5.J'essuie souvent la vaisselle.


la n'essuie jamais vaisselle. Je

• 6.J'ai quelqu'un dans ma vie.


Je ma n'ai vie. personne dans

• 7.Elle surveille toujours la maison de mes voisins.


jamais ne de voisins. Elle maison mes surveille la

• 8.Je mange une pomme et une orange.


Je ni ne une orange. une pomme ni mange

• 9.Il y a des enfants.


pas Il a n'y d'enfants.

• 10.J'aime les choux et les épinards. ni55


les ni choux épinards. Je les n'aime
• 1.Les monstres existent.
Les monstres n'existent pas.

• 2.Mon chien a aboyé à l'arrivée de mes amis.


Mon chien n’a pas aboyé à l'arrivée de mes amis.

• 3.Elle a un frère et une sœur.


Elle n'a ni frère ni soeur.

• 4.Il faut ménager ses efforts.


Il ne faut pas ménager ses efforts.

• 5.J'essuie souvent la vaisselle.


Je n'essuie jamais la vaisselle.

• 6.J'ai quelqu'un dans ma vie.


Je n'ai personne dans ma vie.

• 7.Elle surveille toujours la maison de mes voisins.


Elle ne surveille jamais la maison de mes voisins.

• 8.Je mange une pomme et une orange.


Je ne mange ni une pomme ni une orange.

• 9.Il y a des enfants.


Il n'y a pas d'enfants.

• 10.J'aime les choux et les épinards. Je


n'aime ni les choux ni les épinards. 56
1 9
c h e Les chiffres et nombres
Fi
• les chiffres: zéro, un, deux, trois,
quatre, cinq, six, sept, huit, neuf,

• les nombres jusqu'à 16


dix, onze, douze, treize, quatorze,
quinze et seize. dix, onze, douze,
treize, quatorze, quinze, seize,

• les nombres de 17 à 30
dix-sept, dix-huit, dix-neuf, vingt,
vingt-et-un, vingt-deux, vingt-trois,
vingt-quatre, vingt-cinq, vingt-six,
vingt-sept, vingt-huit, vingt-neuf,
trente,
57
• les nombres de 31 à 70
trente-et-un, trente-deux, trente-
trois, trente-quatre, trente-cinq,
trente-six, trente-sept, trente-
huit, trente-neuf, quarante,
quarante-et-un, quarante-deux,
quarante-trois, quarante-quatre,
quarante-cinq, quarante-six,
quarante-sept, quarante-huit,
quarante-neuf, cinquante,
cinquante-et-un, cinquante-deux,
cinquante-trois, cinquante-quatre,
cinquante-cinq, cinquante-six,
cinquante-sept, cinquante-huit,
cinquante-neuf, soixante,

58
soixante-et-un, soixante-deux, soixante-
trois, soixante-quatre, soixante-cinq,
soixante-six, soixante-sept, soixante-huit,
soixante-neuf, soixante-dix,

• les nombres de 71 à 80
soixante-et-onze, soixante-douze,
soixante-treize, soixante-quatorze,
soixante-quinze, soixante-seize, soixante-
dix-sept, soixante-dix-huit, soixante-dix-
neuf, quatre-vingt,

• les nombres de 81 à 90
quatre-vingt-un, quatre-vingt-deux,
quatre-vingt-trois, quatre-vingt-quatre,
quatre-vingt-cinq, quatre-vingt-six,
quatre-vingt-sept, quatre-vingt-huit,
quatre-vingt-neuf, quatre-vingt-dix, 59
• les nombres de 91 à 99
quatre-vingt-et-onze,
quatre-vingt-douze
quatre-vingt-treize,
quatre-vingt-quatorze,
quatre-vingt-quinze,
quatre-vingt-seize,
quatre-vingt-dix-sept,
quatre-vingt-dix-huit,
quatre-vingt-dix-neuf

• les nombres de cent à milliard


cent, mille, million, milliard

60
billion milliard million mille cent
C D U C D U C D U C D U
E I N E I N E I N E I N
N Z I N Z I N Z I N Z I
T A T T A T T A T T A T
A I E A I E A I E A I E
I N I N I N I N
N E N E N E N E
E E E E

1 4 5 2 0 5 8
billion milliard million mille cent
… cent cent cent

3 2 0 6 3 9 1 0 2 2 1 9 9

9 9 8 9 1 0 1 8 8 0 6 0 6

Cette ville compte 1 452 058 habitants.


Un-million-quatre-cent-cinquante-deux-mille-cinquante-huit

61
• En chiffres ou en lettres
Dans les textes suivis, les grands nombres (mille, million, milliard, billion, billiard,
trillion, etc.) s’écrivent en toutes lettres lorsqu’ils ne sont pas suivis d’un symbole
($, m, Hz, etc.) :
trois mille personnes dix millions d’habitants
Mille millions de mille milliards de mille sabords! (Capitaine Haddock)

• Avec mille
Les nombres composés avec mille s’écrivent de préférence tout en lettres ou tout
en chiffres : cinquante mille personnes (et non : 50 mille personnes)
plus de 50 000 personnes présentes à un match (et non : 50 k personnes)

• Accord en nombre
Les mots million, milliard, billion, etc. s’accordent au pluriel, car ce sont des noms
communs : cinq millions deux cent milliards
S’il y a moins de deux millions, milliards, billions, etc., ces mots restent au
singulier : 1,5 billion de dollars

L’adjectif numéral cardinal mille est invariable, car il n’est pas considéré comme un
nom commun : deux mille trois cent deux dollars

Les adjectifs vingt et cent qui les précèdent sont variables quand ils ne sont pas
suivis d’un autre adjectif numéral : dix milliards trois cents millions de dollars
dix milliards trois cent cinquante millions de dollars

• Trait d’union
En orthographe traditionnelle, seuls les nombres inférieurs à cent prennent le trait
d’union. On écrit donc par exemple : mille deux cent quatre-vingt-trois dollars
dix milliards trois cents millions de dollars
dix milliards trois cent cinquante millions de dollars

En nouvelle orthographe, tous les éléments d’un nombre sont liés par des traits
d’union, y compris les mots mille, million, milliard, etc. Cette façon d’écrire les
nombres est donc aussi correcte : mille-deux-cent-quatre-vingt-trois dollars
dix-milliards-trois-cents-millions de dollars
dix-milliards-trois-cent-cinquante-millions de dollars
62
2 0
Les nombres ordinaux
ch e
F•i Écriture des nombres en chiffres et en lettres
L’abréviation se fait grâce à des lettres
minuscules surélevées ,trois au maximum
1er/1re , 2ème … Exemple :1er étage.
• Nous ajoutons le suffixe -
ième au nombre cardinal :
Exemples :deux – deuxième huit – huitième
• Le -e des nombres cardinaux, se terminant par -
e, disparaît lorsqu’on ajoute le suffixe :
Exemples :quatre – quatrième, seize – seizième.
• Le nombre ordinal correspondant à un/une est
irrégulier :un – premier une – première.
• Pour le nombre ordinal correspondant à cinq, on
ajoute un -u entre le nombre cardinal et le
suffixe :cinq – cinquième
• Pour le nombre ordinal correspondant à neuf,
le f se transforme en v :neuf – neuvième
• On emploie « deuxième » lorsque l’énumération
peut aller au-delà de deux, et « second » lorsque
l’énumération s’arrête à deux. 63
e21 Les unités de mesure

h
• cMESURER LES LONGUEURS
Fi Unités plus petites que le mètre :
- le décimètre (dm) 1 dm = 0,1 m
- le centimètre (cm) 1 cm = 0,01 m
- le millimètre (mm) 1 mm = 0,001 m
Le mètre « m »
« L » longueur, « l » largeur, « h » hauteur
aire, superficie, mètre carré: m2
volume, mètre cube: m3
Unités plus grandes que le mètre :
- le kilomètre (km) 1 km = 1 000 m
- l'hectomètre (hm) 1 hm = 100 m
- - le décamètre (dam) 1 dam = 10 m

64
e 22 Les unités de masse

h
• cMESURER LA MASSE
Fi Unités plus petites que le gramme :
- le décigramme (dm) 1 dg = 0,1 g
- le centigrammee (cg) 1 cg = 0,01 g
- le milligramme (mg) 1 mg = 0,001 g
Le gramme « g »
la masse, le poids
Unités plus grandes que le gramme :
- le kilogramme (kg) 1 kg = 1 000 g
- l'hectogramme (hg) 1 hg = 100 g
- le décagramme (dag) 1 dag = 10 g
- Le quintal (q) 1 q = 100 kg
- la tonne (t) 1t= 1000 t
65
e23 Les unités de capacité

h
•icMESURER LA CAPACITE
F
Unités plus petites que le litre :
- le décilitre (dl) 1 dl = 0,1 l
- le centilitre (cl) 1 cl = 0,01 l
- le millilitre (ml) 1 ml = 0,001 l
Le gramme « l »
la capacité
Unités plus grandes que le litre :
- l'hectolitre (hl) 1 hl = 100 l
- le décalitre (dal) 1 dal = 10 l
L'hectolitre est la plus grande unité de
capacité (Il n'existe pas de kl comme
pour le kg ou le km). Pour 1000 l, on
utilise la correspondance des mesures
de volume soit le mètre cube (m3).
« Un mètre cube d’eau. » 66
24e
Les unités de temps

i
• c h
F MESURER LE TEMPS
Unités plus petites que l’heure :
- la minute (mn) 1 mn = 60 s
- la seconde (s)

L’heure « h » 1 heure = 60 mn


le temps

Unité plus grande que l’heure :


- Le jour (j) 1 j = 24 h

67
2 5 Les fractions
i c he
F 1/2
• un demi 1/3 un tiers
• 1/4 un quart1/5 un cinquième
• 1/10 un dixième 1/20 un vingtième
• 1/100 un centième 1/1000 un millième

• Particularités du mot demi
Le mot demi présente une particularité. Il est relié au mot
qu’il complète par un trait d’union lorsqu’il se trouve
devant celui-ci. Il est alors invariable.
Exemples :un demi-litre d’eau (masculin), deux demi-litres
d’eau (masculin pluriel), une demi-heure (féminin).
Si le mot demi est placé après le nom, il est relié à celui-ci
par la conjonction de coordination et et il prend la marque
du féminin (-e) s’il se rapporte à un nom féminin, mais il
reste toujours au singulier.
Demi s’accorde alors en genre mais pas en nombre.
Exemples :une heure et demie, une bouteille et demie,
mais trois heures et demie

• Pluriel, lorsque le numérateur est supérieur à un et le


dénominateur supérieur à deux, le dénominateur prend la
marque du pluriel.
Exemples :deux tiers trois quarts 68
26 l'heure – Donner l’heure
Demander
e
i c h
F

• Une journée = 24 heures


• Une heure = 60 minutes
• Une demi-heure = 30 minutes
• Un quart-d’heure = 15 minutes
• Une minute = 60 secondes 69
Demander l'heure – Donner l’heure

• La petite aiguille indique les heures


• La grande aiguille indique les minutes
70
• 13:00 Il est une heure (pile)
• 09:05 il est neuf heures cinq
• 14:10 il est deux heures dix
• 01:15 il est une heure et quart
• 13:20 il est une heure vingt
• 23:25 il est vingt-trois heures vingt-cinq
• 23:30 il est vingt-trois heures et demie
• 13:35 il est deux heures moins vingt-cinq
• 13:40 il est deux heures moins vingt
• 13:45 il est deux heures moins le quart
• 14:50 il est trois heures moins dix
• 13:55 il est deux heures moins cinq
• 12:00 il est midi il est douze heures
• 00:00 il est minuit il est zéro heure
• 24:00 il est minuit il est vingt-quatre
heures
71
• Heure quotidienne :Il est 8 heures et quart du
matin ou 8 heures et quart du soir
• Heure officielle :Il est 8 heures quinze ou il est 20
heures quinze.

Pour demander l’heure :


Quelle heure est-il ?
Il est quelle heure ? Vous avez l’heure ?
C’est quelle heure ? (familier)

• Pour donner l’heure :


Il est midi et demi.
C’est midi et demi (familier)

• Pour demander un horaire :


C’est à quelle heure le train pour Paris ?
À quelle heure tu commences à travailler ?

• Pour donner un horaire :


C’est à 10 heures dix.
Je travaille de 9 heures à 15 heures.
L'avion part à 8 heures (du matin / du soir)
72
Mais au fait….

73
7
Les2moments et périodes
c h e
Fi
• Les jours de la semaine
Lundi la Lune
Mardi Mars
Mercredi Mercure
Jeudi Jupiter
Vendredi Venus
Samedi Saturne
Dimanche Soleil

le week-end
le jour de la semaine
la journée de travail
le jour férié
Le jour de repos 74
• Les moments de la journée

75
• Les moments de la journée

On ne dit pas : ✅ On dit :

Je travaille toutes Je travaille tous les


les soirées. soirs.
Tu fais quoi cette
Tu fais quoi ce soir ?
soirée ? 76
Exercice
1. Le         , je me lève à 7 heures. 

2. Le         , je me couche à 22 heures. 

3. Pendant la         , je travaille. 

4. Le         , il fait clair. 

5. Pendant la         , je regarde la


télévision. 

6. La         , il fait sombre. 

7. A         , je mange. 

8. L'         , je nage ou je lis. 


77
Exercice - correction
1. Le matin, je me lève à 7 heures. 

2. Le soir, je me couche à 22 heures. 

3. Pendant la  journée, je travaille. 

4. Le  jour, il fait clair. 

5. Pendant la soirée, je regarde la


télévision. 

6. La nuit, il fait sombre. 

7. A  midi, je mange. 

8. L'après-midi, je nage ou je lis.  78


soir soirée

✅ J’arrive ce soir. ✅ J’arrive dans la


soirée.

✅ Tu viens ce soir. ✅ Tu viens dans la


soirée.

✅ C’était hier dans


✅ C’était hier soir. la soirée.

✅ Je serai là jeudi ✅ Je serai là jeudi


soir. dans la soirée

79
L’espace temps

« Chaque jour je
t'aime davantage,
aujourd'hui plus
qu'hier et bien
moins que demain »
80
• Les mois de l’année
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Un trimestre = trois mois
Un semestre = six mois
81
Les saisons

82
Dates

• Le modèle standard est : 


jour (chiffres), mois (lettres), année (chiffres).
• Pour donner la date complète, nous ajoutons l’article le devant la date.
On est le 1er janvier 2007. On est le 25 juin 2018.
• Il est aussi possible d’ajouter le jour de la semaine.
Le vendredi 5 octobre 2004.
Attention ! Le jour et le mois ne commencent jamais par une majuscule.
• Les mois sont introduits par en ou au mois de.
On est en octobre 2009. On est au mois de novembre 2009.
L’année est toujours introduite par la préposition en.
On est en 2009.
À l’oral, il y a deux façons de dire les années :
1990 = mille neuf cent quatre-vingt-dix
83
dix-neuf cent quatre-vingt-dix
Les saisons : dates des hiver, printemps, été
et automne

• L'hiver va se terminer le mardi 19


mars 2020.
• Le printemps est du mercredi 20
mars au jeudi 20 juin 2020.
• L'été est du vendredi 21 juin au
dimanche 22 septembre 2020.
• L'automne est du lundi 23
septembre au samedi 21 décembre
2020.
----------------------------------------------
• Mais au fait quelle est ta date de
naissance?
• Je suis né(e) le ...
84
Le
2 8temps des cerises
c h e
Fi

La température est de 25degrés 


85
 (25°C)
Mais au fait…

86
2 9
Dates
c h e des fêtes et jours fériés
Fi
en France

87
88
ORAL

89
ORAL (suite)

90
3 0 Les adjectifs possessifs
c h e
Fi singulier
masculin
féminin
singulier
pluriel
masculin. et
féminin
Un possesseur mon ma mes
ton  ta tes
son  sa ses
Plusieurs notre nos
possesseurs
votre vos
leur leurs

Ils s'accordent en genre et en nombre avec le nom qu'ils


accompagnent et changent selon le possesseur;
Exemples :  J'invite tous mes amis à mon mariage
(un seul possesseur)… à notre anniversaire de mariage
Nous invitons tous nos amis à notre mariage(plusieurs
possesseurs)...
Ma fille aime beaucoup son professeur de français
(un seul possesseur) 

Attention ! Devant un nom féminin commençant par


une voyelle ou un h muet, les adjectifs possessifs ma, ta,
sa sont remplacés par mon, ton, son .
Exemples : C'est mon opinion, ton habitude, son idée, mon
armoire, ton oie ,...
91
e 31 Les pronoms possessifs

i c h
F Masculin
Singulier
Féminin Masculin
Pluriel
Féminin
le mien la mienne les miens les miennes
le tien la tienne les tiens les tiennes
le sien la sienne les siens les siennes
le nôtre la nôtre les nôtres
le vôtre la vôtre les vôtres
le leur la leur les leurs

Un nom précédé d'un adjectif possessif peut être remplacé par un


pronom possessif.
Exemples : 
C'est ton livre? Oui, c'est le mien.
Ce sont vos enfants? Oui, ce sont les nôtres.

* Les pronoms possessifs suivent les mêmes règles d'accord que les
adjectifs possessifs.
Il s'accordent  en genre et en nombre avec le nom
Exemples:
son manteau - le sien (masc. sing.)
ma voiture - la mienne ( fém. sing.)
tes stylos - les tiens (masc. pl.)
ses chaussures - les siennes (fém. pl.)

92
3 2 LES VERBES
c h e
Fi

93
LES VERBES (suite)

Mais attention:
Partir, tenir, mentir, courir ne se conjuguent pas comme finir
On dit : nous partons, tenons, mentons, courons.
La terminaison (la fin de ces mots) n’est pas en “issons“. 94
Ce ne sont donc pas des verbes du deuxième groupe.
LES VERBES (suite)

Aller, partir, rire, avoir, être, faire, pouvoir, vouloir,


venir, prendre, cuire, souffrir, ouvrir, disparaitre,
croire , pleuvoir ...
Il ne sont ni du 1er, ni du 2è groupe.
Ce sont des verbes du 3ème groupe. 95
3 3LES VERBES (suite)
i c he
F

  Verbe accompagné d’un pronom réfléchi « me, te,


se, nous, vous ou se » placé entre le sujet et le verbe.
 Exemples : se réveiller
Je me réveille Tu te réveilles
Il/elle/on se réveille Nous nous réveillons 96
Vous vous réveillez Ils /elles se réveillent
Les 50 verbes les plus fréquents:
être имеют chercher выходить
avoir сделать sortir понимать
faire сказать comprendre носить
dire мощность porter стать
pouvoir идти devenir входить
aller видеть entrer написать
voir знать écrire звонить зазвать
savoir хотеть appeler падать
vouloir прийти tomber следовать
venir обязанность suivre начавать
devoir верить commencer возвращать
croire найти revenir разрешать
trouver дать permettre показать
donner принимать montrer получить
prendre Говорить recevoir посмотреть
parler любить regarder
aimer проводить тратить
passer ставить
mettre спросить
demander держать
tenir мне кажется
sembler оставить
laisser остаться
rester думать
penser слышать
entendre посмотреть
regarder ответить
répondre вернуть
rendre знать
connaitre приехать получить
arriver чувствовать ожидать
sentir attendre жить
быть vivre искать 97
Les temps de conjugaison

3 4
he
F ic

Les terminaisons du verbe au présent


• 1er groupe : -e, -es, -e, -ons, -ez, -ent.
• 2ème groupe : -is, -is, -it, -issons, -issez,
-issent.
98
• 3ème groupe  : -s, -s, -t, -ons, -ez, -ent
Quelques verbes irréguliers

avoir être pouvoir vouloir

je J’ai suis peux veux

tu as es peux veux

il elle a est peut veut

nous avons sommes pouvons voulons

vous avez êtes pouvez voulez

ils elles ont sont peuvent veulent

99
Quelques verbes irréguliers

faire aller venir dire

je fais vais viens dis

tu fais vas viens dis

il elle fait va vient dit

nous faisons allons venons disons

vous faites allez venez dites

ils elles font vont viennent disent

100
Les temps de conjugaison
• Conjuguer au futur proche

• Pour exprimer une action qui va se dérouler dans un


avenir très proche du présent, on emploie le futur
proche.
• Il se forme avec le verbe aller conjugué au présent suivi
d'un infinitif.

• Verbe partir au futur proche :


Je vais partir -Tu vas partir - 
Il / Elle va partir - Nous allons partir -
Vous allez partir - Ils/ Elles vont partir

• Verbe se lever au futur proche=  verbe pronominal


Je vais me lever - Tu vas te lever -
Il / Elle  va se lever - Nous allons nous lever -
Vous allez vous lever - Ils/Elles vont se lever 

• Aller au présent + intinitif du verbe conjugué

101
Les temps de conjugaison

3 5
he
F ic

Le passé composé est utilisé pour parler d’une


action déjà achevée au moment où on parle.
La terminaison du verbe au participe passé
• 1er groupe : -é
• 2ème groupe : -i
102
• 3ème groupe  : -u,
Emploi “ être ” ou “ avoir ”
au passé composé
• Au passé composé on utilise le verbe « avoir«  en général

• Au passé composé on utilise le verbe "être" pour :


Aller - je suis allé (e)...
Arriver - je suis arrivé (e) ...
Descendre - je suis descendu (e) ...
Entrer - je suis entré (e) ...
Monter - je suis monté (e) ...
Mourir - je suis mort (e) ...
Naître - je suis né (e) ...
Partir - je suis parti (e) ...
Passer - je suis passé (e) ...
Rester - je suis resté (e) ...
Retourner - je suis retourné (e) ...
Sortir - je suis sorti (e) ...
Tomber - je suis tombé (e) ...
Venir - je suis venu (e) ...

et pour tous les verbes pronominaux ( s'habiller, se lever,


se laver, se parler ...)
103
3 6
L'accord du participe passé :
c he
•FiLe participe après le verbe être s'accorde avec
le sujet: 
Il est sorti.        Elle est sortie.

La règle vaut aussi pour les verbes


pronominaux :
Il s'est couché.     Elles se sont couchées.

• Le participe après le verbe avoir ne s'accorde


pas avec le sujet

Si un complément d'objet direct est avant le


verbe avoir le participe s'accorde avec le COD :
  Quelle comédie a-t-il lue ?
Lu quoi? il a lu la comédie féminin singulier
  Voici les livres que j'ai lus.  (Je les ai lus.)
Lu quoi? J’ai lu les livres masculin pluriel
104
Principaux participes passés irréguliers

 êtreavoir faire naître mourir     


été eu fait né mort
courir tenir venir vêtir devoir mouvoir pleuvoir
couru tenu venu vêtu dû mû plu
pouvoir savoir voir valoir vouloir recevoir
pu su vu valu voulu reçu

asseoir conquérir mettre prendre


assis conquis mis pris

atteindre peindre craindre plaindre joindre


atteint peint craint plaint joint

ouvrir couvrir découvrir offrir souffrir


ouvert couvert découvert offert souffert

rire suffire suivre poursuivre luire


ri suffi suivi poursuivi lui

conduire cuire détruire produire traduire dire écrire


conduit cuit détruit produit traduit dit écrit 105
3 7
c h e “Être” et “avoir”

Fi
au passé composé

• Conjugaison du verbe “être”


j’              ai       été
tu             as       été
il/elle/on   a         été
nous         avons  été
vous         avez    été
ils/elles     ont      été

• Conjugaison du verbe “avoir”


j’             ai        eu
tu            as       eu
il/elle/on  a         eu
nous        avons  eu
vous        avez    eu
ils/elles    ont     eu
106
Exercice
1. Nous avons  (cueillir) des fleurs dans le jardin. 

2. Les garçons sont  (revenir) de l'école avec une punition. 

3. Voici les fleurs que nous avons  (cueillir) ce matin chez le


voisin. 

4. Les filles sont  (venir) à l'école pour récupérer leur petit


frère. 

5. Il a  (acheter) des gants en prévision de cet hiver. 

6. Les gants qu'il a  (acheter) sont fourrés. 

7. Quelle voisine as-tu  (voir) chez le boulanger ? 

8. Robert et Monique sont (aller) ensemble à Montmartre. 

9. Elles ont  (lire) tous les scripts qui leur avaient été


confiés. 

10. Elle ()'est  (se laver) avec de l'eau et le savon. 

11. Ils ont  (emprunter) ces livres à la bibliothèque.  107


Exercice
1. Nous avons  (cueilli) des fleurs dans le jardin. 

2. Les garçons sont  (revenus) de l'école avec une punition. 

3. Voici les fleurs que nous avons  (cueillies) ce matin chez


le voisin. 

4. Les filles sont  (venues) à l'école pour récupérer leur petit


frère. 

5. Il a  (acheté) des gants en prévision de cet hiver. 

6. Les gants qu'il a  (achetés) sont fourrés. 

7. Quelle voisine as-tu  (vue) chez le boulanger ? 

8. Robert et Monique sont (allées) ensemble à


Montmartre. 

9. Elles ont  (lu) tous les scripts qui leur avaient été confiés. 

10. Elle s'est  ( lavée) avec de l'eau et le savon. 

11. Ils ont  (emprunté) ces livres à la bibliothèque.  108


Les temps de conjugaison

3 8
he
F ic

L’imparfait est utilisé pour parler d’une


action passée qui se prolonge.
La terminaison de l’imparfait est
toujours la même : 
ais, ais, ait, ions, iez, aient.
109
• Le verbe chanter  (1er groupe)
• je            chant ais
• tu            chant ais
• il/elle/on  chant ait
• nous        chant ions
• vous         chant iez
• ils/elles    chant aient

• Le verbe finir (2ème groupe)


• je             finiss ais
• tu            finiss ais
• il/elle/on  finiss ait
• nous        finiss ions
• vous        finiss iez
• ils/elles    finiss aient
 
• Le verbe venir (3ème groupe)
• je            ven ais
• tu            ven ais
• il/elle/on  ven ait
• nous        ven ions
• vous        ven iez
• ils/elles    ven aient

Exprimer un passé lointain: Les romains construisaient des routes.


Décrire quelque chose: Les routes étaient faites de pavés.
Exprimer une durée: La construction prenait des années. 110
Les temps de conjugaison

3 9
c h e
Fi

Le futur est utilisé pour parler d’une action


prochaine qui n’a pas encore commencé.
La terminaison du futur est toujours: 
-ai, -as, -a, -ons, -ez, – ont. 111
• Exercice:   chanter (1er gpe), je chanterai ...
finir (2ème grpe), je finirai ...
prendre (3ème grpe) je prendrai ...

• Verbe être au futur


• je serai
• tu seras
• il/elle sera
• nous serons
• vous serez
• ils/elles seront

• Verbe avoir au futur


• j’aurai
• tu auras
•  il/elle aura
• nous aurons
• vous aurez
• ils/elles auront

• Verbe aller au futur


• j’ irai
• tu iras
• il/elle ira
• nous irons
• vous irez
• ils/elles iront
112
Exercice - correction

113
Les temps de conjugaison

4 0
he
F ic

Donne un ordre, un conseil, exprime une interdiction.


Il est formé d’un seul mot est conjugué seulement avec :
• la 2ème personne du singulier, mange
• la 1ère personne du pluriel,mangeons
114
• la 2ème personne du pluriel, mangez.
Quelques cas particuliers à connaître:

• Il n’y a pas de conjugaison du verbe


“pouvoir” à l’impératif. (Elle n’existe pas.)
• Les verbes aller, savoir, être, vouloir,
avoir se conjuguent de manière
irrégulière et très particulière.

• Exercices :
(Prendre) ton stylo.    ...........................
(Finir) tes devoirs.   ...........................
(Manger) votre soupe. ...........................
115
• Exemples :
Chante !        Ici, pas de ‘s’ à la fin. Tu
chantes
Chantons !    Comme au présent, sans sujet.
Chantez !      Comme au présent, sans sujet.
 
• Mais :  Parles-en.      
Ici, le verbe est conjugué à la 2ème pers. du
singulier.
On met un tiret et un ‘s’ pour faire la
liaison, car le verbe est suivi du mot ‘en’.

• Et aussi : Ranges-y tes affaires.     


Ici, le verbe est conjugué à la 2ème pers. du
singulier.
On met un tiret et un ‘s’ pour faire la
liaison, car le verbe est suivi du mot ‘y’.
116
Les temps de conjugaison
• Conjuguer au Subjonctif présent
Cas général Pour former le subjonctif présent on prend le radical
de la 3e personne du pluriel du présent de l'indicatif
 'Ils chantent' et on ajoute les terminaisons du subjonctif: 
-e  -es  -e  -ions  -iez  -ent
verbe appeler verbe préférer verbe venir verbe boire
que   je 
que  j'appelle que   je vienne que   je boive
préfère
que tu  que tu  que   tu que   tu boives
appelles préfères viennes
qu‘ il appelle qu‘ il préfère qu'    il vienne qu' il boive
que nous que    nous que   nous  que   nous 
 appelions préférions venions buvions
que vous  que    vous que   vous  que   vous
appeliez préfériez veniez  buviez
qu'ils  qu‘ ils qu' ils 
qu' ils boivent
appellent  préfèrent viennent 

• Les verbes rire, sourire ainsi que les verbes en ier ont deux 'i' avec


nous et vous,
le premier appartient au radical, le second à la terminaison.
• Comparez le présent de l'indicatif et celui du subjonctif du verbe
sourire
- je souris tu souris il sourit nous sourions vous souriez ils sourient
- que/qu‘ +
je sourie tu souries il sourie nous souriions vous souriiez ils sourient
117
Verbes irréguliers
avoir  être  aller  faire
j'aie je sois j'aille je fasse
tu aies tu sois tu ailles tu fasses
que/qu' il ait il soit il aille il fasse
nous nous nous
nous ayons
soyons allions fassions
vous
vous ayez vous soyez vous alliez
fassiez
ils aient ils soient ils aillent ils fassent
pouvoir  valoir  savoir  vouloir
je puisse je vaille je sache je veuille
tu puisses tu vailles tu saches tu veuilles
il puisse il vaille il sache il veuille
que/qu'
nous nous nous nous
puissions valions sachions voulions
vous vous vous
puissiez vous valiez sachiez vouliez
ils puissent ils vaillent ils sachent ils veuillent

118
Les temps de conjugaison
• Conjuguer au Conditionnel présent
A. Emploi du conditionnel présent
Le conditionnel présent peut servir à atténuer
une demande.
Exemple : Je voudrais vous rencontrer. 
--> au lieu de  Je veux vous rencontrer.
B. Terminaisons du conditionnel présent
On utilise le radical du verbe conjugué au 
futur de l'indicatif que l'on complète par les
terminaisons de l'imparfait.

Exemples :
- Si je pouvais, je jouerais plus souvent.
- Si j'avais de l'argent, je partirais en voyage.
- Nous voudrions rentrer plus tôt.
Terminaisons du conditionnel présent
1er groupe autres groupes
je / j'-erais aimerais -raisfinirais
nous-erions aimerions -rions finirions
ils/elles-eraient aimeraient -raient finiraient

119
4 1 Voix active
c h e Voix passive
Fi
• La voix passive se forme avec l’auxiliaire « être » et le
participe du verbe.
• Voix active Jacques cueille des champignons.

• Voix passive Les champignons sont cueillis par Jacques.

• L’auxiliaire « être » se conjugue au même temps que dans


la phrase active.
• Voix active Jacques a cueilli des champignons.
(passé composé)

• Voix passive Les champignons ont été cueillis par


Jacques.

Attention ! À la voix passive, le participe du verbe doit
toujours s’accorder avec le sujet.
• Avec les verbes suivis d’une préposition (parler à, avoir
besoin de, etc.), on ne peut pas utiliser la voix passive. 
• La voix passive est seulement possible avec des verbes qui
sont suivis d’un complément d’objet direct (COD) à la voix
active. 120
4 2
Pronoms compléments
c e
h
d'objet direct (COD) et indirect
Fi
(COI)
• A. Les pronoms complément directs
1. Emploi
Le pronom complément direct (COD) remplace un
complément d'objet direct et permet de ne pas répéter le
nom. Il répond à la question quoi ? (pour une chose) ou qui ?
(pour une personne).
Exemples :
- Tu vois le jardin ? (tu vois quoi ?)
- Oui, je le vois. (le = le jardin)
- Vous regardez la télévision ? (vous regardez quoi ?)
- Oui, je la regarde tous les jours. (la = la télévision)
- Vous aimez votre professeur ? (vous aimez qui ?)
- Oui, je l'adore ! (l' = votre professeur)
• 2. Formation
Le pronom complément s'accorde en genre et en nombre
avec le nom qu'il remplace.
Exemples :
- Je vois le sac, je le vois.
- Je vois la table, je la vois.
- Je vois les enfants, je les vois.
- J'écoute la chanson, je l'écoute.

121
• Tableau des pronoms compléments directs
C.O.D

singulier me*
te*
le*
la*
pluriel nous
vous
les

• *Attention !
Devant a, e, i, o, u, y et h,, les pronoms compléments
directs me, te, le et la s'écrivent m', t', l' et l‘.

• B. Les pronoms complément indirects


1. Emploi
Le pronom complément indirect (COI) remplace un
nom de personne et répond à la question à qui ?
Exemples :
- Tu téléphones à Jacques ? (tu téléphones à qui ?)
- Oui, je lui téléphone chaque semaine.
- Tu parles souvent à tes parents? (tu parles souvent à
qui ?)
- Oui, je leur parle tous les jours.

122
• On utilise généralement ces pronoms avec les verbes
de communication qui se construisent avec la
préposition -à-: dire à, téléphoner à, parler à, envoyer
à, donner à, offrir à, répondre à, écrire à, demander à,
etc.

2. Tableau des pronoms complémentsC.O.I


indirects
singulier me*
te*
lui
pluriel nous
vous
leur

*Attention !
Devant a, e, i, o, u, y et h, les pronoms complément
indirects me et te s'écrivent m' et t'.

Exemples: Sélectionner la bonne réponse ci-dessous :


- Les courses, je ...... fais le samedi. (les-le-la)
- J’ai acheté des fruits, je ..... ai achetés hier. (l’-les-le-la)
- Vous avez parlé aux élèves ? Vous ....... avez donné les
résultats ? ( l’-lui-les-leur-la)
- Cette chanson, je ... écoute depuis dix ans. (la-l’-les-leur)
- Tu as répondu à Marie ? Oui, je ... ai répondu hier. (la-l’-lui-
leur-le)
- - Tu m'écoutes ?
- Oui, je ... écoute. Parle ! (lui-elle-la-t’-me)
123
Y et EN (pronoms)
• Les pronoms remplacent des noms qu’on ne veut pas répéter. 
Le pronom en remplace un nom introduit par de ou par un article partitif
ou indéfini qui expriment une quantité indéfinie.
Le pronom y remplace un nom introduit par à ou un nom de lieu.

1. LE PRONOM EN
• 1.1. Qui remplace un nom introduit par de
Le pronom en s’utilise avec des verbes qui se construisent avec de, comme par
exemple avoir besoin de, avoir envie de, parler de, rêver de, s’occuper de etc. 
Ex : Vous avez envie de chocolat ? Oui, nous en avons envie !
Vous parlez de la dernière exposition du Musée d'Art Moderne? Non, nous
n'en parlons pas.
 Attention !
- Pour les personnes, on utilise les pronoms toniques et non le pronom en.
Ex : Vous parlez du patron ? Oui, nous parlons de lui.
Vous parlez de son nouveau projet ? Non, nous n’en parlons pas.
- En peut remplacer un lieu, s’il est introduit par de.
Ex : Vous revenez du cinéma ? Oui, nous en revenons à l’instant.
 
• 1.2. Qui remplace un nom introduit par un article partitif ou un article indéfini
Observez:
-Je dois aller faire les courses. Est-ce qu’il reste du lait ? -Non, il n’en reste plus.
-Et de la farine ? -Oui, il est en reste un paquet.
- Et des œufs ? -Oui, il en reste 5.
- Et de l’eau ? - Non, il n’en reste plus.
-Est-ce que tu as acheté une poêle hier? - Oui, j’en ai acheté une pour faire les
crêpes.

Ici, on voit que le pronom en remplace du lait, de la farine, des œufs, de l’eau,


une poêle.
Il est important d'ajouter une expression de quantité quand on veut donner plus
de précisions : j’en ai acheté une, deux, trois etc.
Ex : - Est-ce que vous avez des enfants ? - Oui, j’en ai 2. 

124
Y et EN (pronoms)
2. LE PRONOM Y
• 2.1. Qui remplace un nom introduit par à
Le pronom y s'utilise avec des verbes qui se construisent avec à, comme par
exemple penser à, s'intéresser à, réfléchir à, participer à, croire à, jouer à etc.
Ex: Est-ce que vous participerez au tournoi de football dimanche? - Oui, bien
sûr, nous y participerons et nous gagnerons!
Est-ce que vous vous intéressez à l'art moderne? - Non, nous ne
nous y intéressons pas du tout!
 
• 2.2. Qui remplace un nom de lieu
Observez:
- Tu pars où pendant les vacances?
- Je pars en Australie.
- Et tu y vas à quelle période?
- J'y vais à Noël. Et toi, tu vas où?
- Moi, je vais aux Etats-Unis!
- C'est super! Tu y vas avec qui?
- J'y vais avec ma famille.
Ici, on voit que l'on répond à une question sur le lieu (où?). Le pronom y
remplace en Australie et aux Etats-Unis. 
Le pronom y remplace plus généralement toutes les expressions de lieu.
Ex: Quand vas-tu à la banque? - J'y vais ce matin.
Avec qui vas-tu au cinéma? - J'y vais avec mes amis.
Pourquoi vas-tu à l'aéroport? J'y vais pour aller chercher mes parents qui
reviennent de vacances. 
Comment vas-tu aux Halles? - J'y vais en métro.
Comment pars-tu en Corse? - J'y vais en bateau.
Quand vas-tu à Cuba? - J'y vais en décembre. 125
Y et EN (pronoms)
3. LA PLACE DES PRONOMS
• 3.1. Avec des temps simples
Les pronoms EN et Y  se placent entre le sujet et le verbe.
Ex: Tu penseras à faire les courses? - Oui, j'y penserai.
Tu achèteras du pain alors s'il te plaît? - Non,
je n'en achèterai pas car il en reste. 
La négation se place autour du pronom et du verbe.
 
• 3.2. Avec des temps composés
Les pronoms EN et Y  se placent entre le sujet et l'auxiliaire avoir
ou être, comme au passé composé par exemple. 
Ex: Tu as pensé à faire les courses? - Oui, j'y ai pensé. 
Tu as acheté du pain? -Non, je n'en ai pas acheté car il en restait. 
 
La négation se place autour du pronom et de l'auxiliaire avoir ou
être.
  
• 3.3. Avec des semi-auxiliaires
Les pronoms EN et Y  se placent entre les semi-auxiliaires (comme
les verbes aller au futur proche, venir de au passé récent, devoir,
pouvoir, vouloir etc.) et le verbe à l'infinitif.
Ex: Tu vas penser à faire les courses? - Oui, je vais y penser!
Tu vas acheter du pain? - Non, je ne vais pas en acheter car il en
reste.
La négation se place autour du semi-auxiliaire, ici aller.  126
Exercice
1 Les enfants, j'ai fait cette tarte pour votre grand-mère. Surtout
n'   touchez pas ! 

 2 Je suis désolé, tu m'avais dit de prendre du pain et je n'   ai pas


du tout pensé. 

3 Goûte cette délicieuse pomme rouge et dis-moi ce que


tu    penses. 

 4 Vas-tu au lycée ? Non, je n '   vais pas, j'   reviens. 

 5 Quand j'étais petit, j'avais peur du noir, j'   avais vraiment très


peur. 

 6 Lucie est une très bonne musicienne, elle adore le violon


et    joue plusieurs heures chaque jour. 

 7 Jacques a fait un fabuleux séjour au Kenya. Il    est resté quinze


jours, il s'  souviendra longtemps. 

 8 On pourrait aller au parc cet après-midi, cela te dirait ? - Oh


oui ! J'aimerais beaucoup   aller. 

 9 Eric est un passionné d'ordinateur. Il    pense toute la


journée, il    rêve la nuit. 

 10 Que fait-on sur le pont d'Avignon ? On    danse tous en rond.


127
Exercice - correction
1 Les enfants, j'ai fait cette tarte pour votre grand-mère. Surtout n‘
y   touchez pas ! 

 2 Je suis désolé, tu m'avais dit de prendre du pain et je n' y  ai pas


du tout pensé. 

3 Goûte cette délicieuse pomme rouge et dis-moi ce que tu


en    penses. 

 4 Vas-tu au lycée ? Non, je n' y  vais pas, j' en  reviens. 

 5 Quand j'étais petit, j'avais peur du noir, j‘ en  avais vraiment très


peur. 

 6 Lucie est une très bonne musicienne, elle adore le violon


et en  joue plusieurs heures chaque jour. 

 7 Jacques a fait un fabuleux séjour au Kenya. Il  y  est resté quinze


jours, il s‘ en  souviendra longtemps. 

 8 On pourrait aller au parc cet après-midi, cela te dirait ? - Oh oui !


J'aimerais beaucoup  y aller. 

 9 Eric est un passionné d'ordinateur. Il y   pense toute la


journée, il en   rêve la nuit. 

 10 Que fait-on sur le pont d'Avignon ? On  y   danse tous en rond.
128
4 3 Le gérondif
he
F ic Le participe présent

• Le gérondif
Pour former le gérondif, on utilise en +
participe présent.
Exples:aimer – en aimant finir – en finissant
dormir – en dormant vendre – en vendant
• Le participe présent
Pour former le participe présent, on prend le
radical du verbe à la 1re personne du pluriel
au présent puis on remplace la terminaison
ons par ant.
Exple :aimer – nous aimons – aimant
finir – nous finissons – finissant
dormir – nous dormons – dormant
vendre – nous vendons – vendant
Attention trois verbes ont une forme
irrégulière au participe présent :
avoir:ayant être:étant savoir:sachant 129
4 4
he
F ic
• En chantant J'ai joué le vieil habitué
Мишель Сарду En chantant
• Quand j'étais petit garçon J'étais si content de moi
Je repassais mes leçons Que j'ai fait l'amour dix fois
En chantant En chantant
Et bien des années plus tard Mais je n'peux pas
Je chassais mes idées noires m'expliquer
En chantant Qu'au matin elle m'ait quitté
C'est beaucoup moins Enchantée
inquiétant • L'amour c'est plus marrant
De parler du mauvais temps C'est moins désespérant
En chantant En chantant
Et c'est tellement plus • Tout les hommes vont en
mignon galère
De se faire traiter de con A la pêche ou à la guerre
En chanson En chantant
• La vie c'est plus marrant La fleur au bout du fusil
C'est moins désespérant La victoire se gagne aussi
En chantant En chantant
• La première fille de ma vie
Dans la rue je l'ai suivie
En chantant 130
Quand elle s'est déshabillée
• Tous mes bons copains
On ne parle à Jéhovah m'enterrent
A Jupiter à Boudha En chantant
Qu'en chantant • La mort c'est plus marrant
Qu'elles que soient nos C'est moins désespérant
opinions En chantant
On fait sa révolution • Quand j'étais petit garçon
En chanson Je repassais mes leçons
• Le monde est plus En chantant
marrant Et bien des années plus
C'est moins désespérant tard
En chantant Je chassais mes idées
• Puisqu'il faut mourir enfin noires
Que ce soit côté jardin En chantant
En chantant C'est beaucoup moins
Si ma femme a de la peine inquiétant
Que mes enfants la De parler du mauvais
soutiennent temps
En chantant En chantant
Quand j'irai revoir mon Et c'est tellement plus
père mignon
Qui m'attend les bras De se faire traiter de con
ouverts En chanson
En chantant
J'aimerais que sur la terre 131
Exercice
Complète les phrases avec les formes du participe présent
des verbes indiqués.

• C’est une chambre (donner)  sur la rue.


• J’ai lu un livre (passionner) .
• Ne (voir)  pas le panneau, elle a eu un accident.
• Nous cherchons une personne (parler)  anglais.
• C’est une coïncidence (troubler) .

Transforme les phrases suivantes en remplaçant les


subordonnées soulignées par un gérondif.

• Pendant que je regarde la télévision, je bois du thé.


→ 
• Si tu apprends tes leçons, tu auras une bonne note au
prochain test.
→ 
• Quand elle est tombée, elle s’est fait mal au bras.
→ 
• Si vous prenez le vélo, vous serez plus rapide qu’à pied.
→ 
• Quand j’étais attentif, je mémorisais bien mes leçons. 
→  132
Exercice - correction
Complète les phrases avec les formes du participe présent
des verbes indiqués.

• C’est une chambre (donnant)  sur la rue.


• J’ai lu un livre (passionnant) .
• Ne (voyant)  pas le panneau, elle a eu un accident.
• Nous cherchons une personne (parlant)  anglais.
• C’est une coïncidence (troublante) .

Transforme les phrases suivantes en remplaçant les


subordonnées soulignées par un gérondif.

• Pendant que je regarde la télévision, je bois du thé.


→ En regardant...
• Si tu apprends tes leçons, tu auras une bonne note au
prochain test.
→ En apprenant...
• Quand elle est tombée, elle s’est fait mal au bras.
→ En tombant...
• Si vous prenez le vélo, vous serez plus rapide qu’à pied.
→ En prenant...
• Quand j’étais attentif, je mémorisais bien mes leçons. 
→ En étant... 133
4 5 Les adjectifs
he
ic
F• Les adjectifs indiquent les propriétés
d’un nom, définissent comment
quelqu’un ou quelque chose est.
Exemple:Le clown est drôle. C'est un
clown très drôle. Je n'ai jamais vu de
clown aussi drôle.

La terminaison de l’adjectif varie selon


le genre et le nombre du nom auquel il
se rapporte.
Exemple: Philippe et Justine sont les
gentils maîtres de Félix. Félix est un
chat blanc. Il est sur le fauteuil jaune et
dort. Il rêve du bon lait qu’il a envie de
boire. Il a vraiment très soif et pense à
un grand bol de lait. Sur la boîte de sa
marque préférée il y a une jolie vache. 134
• Singulier
La forme basique de l’adjectif est celle du
masculin singulier.Exemple :Félix est un chat blanc.
En général on ajoute un e à la forme écrite du masculin pour
former le féminin des adjectifs.Exemples :Félix pense à une
grande boîte de lait.
Félix pense à un grand bol de lait.
Si la forme basique (masc. sg.) de l’adjectif a déjà une
terminaison en e, la forme reste la même au masculin et au
féminin (on n’ajoute pas de nouvelle
terminaison).Exemples :Félix est sur le fauteuil jaune.
Félix est sur la chaise jaune.

Remarques
- Lorsque l’adjectif se rapporte à plusieurs noms et que l’un
d’entre eux est masculin, l’accord se fait au
masculin pluriel(féminin + masculin = masculin pluriel).
Exemple :Philippe et Justine sont les gentils maîtres de Félix.
- Certains adjectifs ont la même forme au masculin et au
féminin :
– adjectifs issus de noms
(exceptions : rose, fauve et mauve)Exemple :Il aime les
fauteuils orange.
– couleurs composéesExemple :Il aime les fauteuils jaune citron.
– ces trois adjectifs employés dans la langue courante: chic, super,
sympaExemple :Il aime les fauteuils chic. 135
De nombreux adjectifs ont une terminaison différente au féminin :
Terminaison Terminaison Exemple
au masculin au féminin
-el -elle naturel – naturelle
-er -ère premier – première
-g -gue oblong – oblongue
-en -enne moyen – moyenne
-on -onne bon – bonne
-eur -euse flatteur – flatteuse
-f -ve passif – passive

Pour les adjectifs qui se terminent en x, c, et, s au masculin, il y a


différentes terminaisons au féminin (avec modification de la syllabe).
Voici quelques exemples :
Masculin Féminin
faux fausse
chanceux chanceuse
doux douce
public publique
grec grecque
franc franche
violet violette
inquiet inquiète
frais fraîche
gras grasse 136
Les adjectifs beau, vieux, nouveau et fou sont des cas particuliers :
la forme basique (masculin) change si l’adjectif se trouve devant
un nom commençant par une voyelle ou un h muet.
Masculin devant Masculin devant une
Féminin
une consonne voyelle / h muet
un bel enfant
un beau chat une belle femme
un bel homme
un vieil immeuble
un vieux chat un vieil homme une vieille femme
un nouvel enfant
un nouveau chat une nouvelle femme
un nouvel homme
un fol enfant
un chat fou une femme folle
un fol homme

• Pluriel
On forme le pluriel masculin en ajoutant un s à la fin de l’adjectif.
Exemple :Il pense à de bons repas.
Si l’adjectif se termine déjà par un s ou un x, la forme reste la même
au singulier et au pluriel (on n’ajoute pas de terminaison).
Exemples : J'aime le fromage français. J'aime les fromages français.
C'est un homme sérieux. Ce sont des hommes sérieux.
On forme le pluriel féminin en ajoutant la terminaison es à la fin de
l’adjectif. Si l’adjectif se termine déjà par un e, on ajoute seulement un s.
Exemples : Il est assis sur une chaise jaune. Ils sont assis sur des chaises
jaunes.
Cas particulier : Les adjectifs qui se terminent en al font leur pluriel
masculin en aux, à part bancal, fatal, final, natal, val et banal auxquels on
ajoute simplement un s. (Le pluriel féminin est régulier : ales.)
Exemples : Le musée national → Les musées nationaux
mais : Un manteau banal → Des manteaux banals
et: Des affaires banales 137
Exercice
• Accorde les adjectifs correctement.
1 Tu peux poser le livre sur la (petit)  table.
2 Mon oncle a une voiture (rouge) .
3 Mon ami répare la machine à laver (cassé) .
4 C’est une histoire (captivant)  !
5 Ne laisse pas la porte (ouvert)  !

• Accorde les adjectifs correctement en faisant attention aux cas particuliers.


1 Où est-ce que je dois poser la (nouveau)  plante ?
2 Pour le dessert j’ai mangé une (bon)  glace.
3 Achète une salade bien (frais)  au marché !
4 Mes parents ont une (vieux)  photo de moi dans leur porte-monnaie.
5 J’adore ma chemise (violet) .

• Accorde les adjectifs correctement en faisant attention à la formation du


pluriel.
1 Le tricycle appartient aux (petit)  enfants.
2 Nous avons vu des statues (grec)  dans ce musée.
3 Il faut faire attention aux (faux)  billets.
4 Mon amie Charlotte aime les (vieil)  immeubles.
5 Mon frère lit des mangas (japonais) .

• Choisis la forme correcte.


1 Ma soeur s’occupe de ses poissons rouge – rouges .
2 Ma maman vient d’acheter des boucles d'oreille vert pomme – verte
pomme - vertes pommes .
3 Tu as des chaussures super-supère-supères   !
4 Pendant l’été j'ai vu deux films fantastique - fantastiques  .
5 Tes amies sont vraiment très sérieux - sérieuse - sérieuses  . 138
Exercice - correction
• Accorde les adjectifs correctement.
1 Tu peux poser le livre sur la (petite)  table.
2 Mon oncle a une voiture (rouge) .
3 Mon ami répare la machine à laver (cassée) .
4 C’est une histoire (captivante)  !
5 Ne laisse pas la porte (ouverte)  !

• Accorde les adjectifs correctement en faisant attention aux cas


particuliers.
1 Où est-ce que je dois poser la (nouvelle)  plante ?
2 Pour le dessert j’ai mangé une (bonne)  glace.
3 Achète une salade bien (fraîche)  au marché !
4 Mes parents ont une (vielle)  photo de moi dans leur porte-monnaie.
5 J’adore ma chemise (violette) .

• Accorde les adjectifs correctement en faisant attention à la formation du


pluriel.
1 Le tricycle appartient aux (petits)  enfants.
2 Nous avons vu des statues (greques)  dans ce musée.
3 Il faut faire attention aux (faux)  billets.
4 Mon amie Charlotte aime les (vieux)  immeubles.
5 Mon frère lit des mangas (japonais) .

• Choisis la forme correcte.


1 Ma soeur s’occupe de ses poissons rouges .
2 Ma maman vient d’acheter des boucles d'oreille vert pomme .
3 Tu as des chaussures super!
4 Pendant l’été j'ai vu deux films fantastiques. 139
5 Tes amies sont vraiment très sérieuses  .
• Les adjectifs verbaux
• Comme tous les adjectifs qualificatifs, ils précisent
l'état ou la qualité des noms qu'ils complètent.
Les adjectifs verbaux s'accordent donc en genre et en
nombre avec les noms qu'ils qualifient.
Les adjectifs verbaux sont dérivés du participe présent
 d'un verbe mais possèdent parfois une orthographe
(terminaison) différente.
• Exemples : Écrire correctement l'adjectif verbal ou le
participe présent du verbe - obéir, rouler- dans la
phrase.
Les enfants ............................ sont toujours félicités.
Dans le métro, j'utilise les tapis .............................. .
verbe participe adjectif verbal exemples
présent
des idées
convaincre convainquant convaincant convaincantes
des pays
émerger émergeant émergent
émergents
des envies
extravaguer extravaguant extravagant
extravagantes
des soirées
fatiguer fatiguant fatigant
fatigantes
suffoquer suffoquant suffocant des fumées
suffocantes

140
• La place de l’adjectif
L’adjectif est normalement placé
derrière le nom qu’il complète.
Exemple :le tableau noir
- Les adjectifs courts (et souvent
employés) sont généralement placés
devant le nom qu’ils complètent 
(beau, bon, bref, grand, gros, faux,
haut, jeune, joli, mauvais, meilleur,
nouveau, petit, vieux).
Exemple :la jolie fleur

-Certains adjectifs peuvent être


placés avant ou après le nom ; leur
sens change en fonction de leur
position (voir tableau).
un homme grand / un grand homme
Exemple: Napoléon n’était pas un
homme grand, mais un grand
homme. 141
Signification Signification
Adjectif
Placé avant le nom Placé après le nom
une maison ancienne
ancien mon ancienne maison = une vieille maison,
= ce n’est plus ma maison
qui a de la valeur
brave un brave homme= un homme un homme brave
gentil et serviable = un homme courageux
un homme d’un certain âge j’en suis certain
certain
= plutôt âgé = j’en suis sûr
cher ami= ami pour qui j’ai de un livre cher= un livre
cher
l’affection dont le prix est élevé
curieux une curieuse histoire un homme curieux
= une histoire étrange = un homme indiscret
la dernière semaine la semaine dernière
dernier = la semaine dernière
= la dernière semaine du mois
j’étais en vacances
drôle une drôle d'histoire une histoire drôle =
= une histoire bizarre une histoire amusante
un grand homme un homme grand
Grand homme = un homme célèbre = de grande taille
le pauvre homme un homme pauvre
pauvre
= qui est à plaindre = qui n’est pas riche
la semaine prochaine=
la prochaine fois données temporelles
prochain
= dans une suite de choses précises(semaine,mois.
. ... , année)
ma propre chambre ma chambre propre
propre
= la mienne = qui n’est pas sale

142
Signification Signification
Adjectif
Placé avant le nom Placé après le nom
une pure formalité l’air pur
pur
= une simple formalité = l’air frais
un sacré livre
sacré = un livre incroyable, qui vaut un livre sacré
= un livre religieux
le coup d’être lu
une sale histoire
une chambre sale
sale = une histoire fâcheuse,
= qui n’est pas propre
sordide
la seule fois il est seul
seul = il n’est pas
= l’unique fois
accompagné
des gens simples
une simple chaise = des gens modestes,
= seulement, simplement ; humbles
simple
c’est une chaise et pas autre un poème simple
chose = un poème qui n’est
pas compliqué

143
Exercices
• La place de l’article est-elle correcte ? Réponds par vrai ou faux.
1 J’ai un sac noir. Vrai Faux
2 Nous avons fait un beau voyage. Vrai Faux
3 Est-ce que tu as eu une note mauvaise ? Vrai Faux
4 Mon ami répare la machine à laver cassée. Vrai Faux
5 Où est-ce que je dois poser le vase petit ? Vrai Faux

• Choisis la phrase dont le sens correspond à celui de la première phrase


proposée. Fais attention à la place de l’adjectif!
1 Grand Napoléon était un homme célèbre.
- Napoléon était un homme grand.
- Napoléon était un grand homme.

2 Ancien Voici la maison où j’habitais auparavant.


- Voici une maison ancienne.
- Voici mon ancienne maison.

3 Cher Nous avons acheté une voiture dont le prix est élevé.
- Nous avons acheté une voiture chère.
-Nous avons acheté une chère voiture.

4 Propre J’aimerais avoir une chambre qui m’appartienne.


- J’aimerais avoir ma chambre propre.
- J’aimerais avoir ma propre chambre.

5 Drôle Il a raconté une histoire amusante.


- Il a raconté une histoire drôle.
- Il a raconté une drôle d'histoire. 144
Exercices
• La place de l’article est-elle correcte ? Réponds par vrai ou faux.
1 J’ai un sac noir. Vrai
2 Nous avons fait un beau voyage. Vrai
3 Est-ce que tu as eu une note mauvaise ? Faux
4 Mon ami répare la machine à laver cassée. Vrai
5 Où est-ce que je dois poser le vase petit ? Faux

• Choisis la phrase dont le sens correspond à celui de la première phrase


proposée. Fais attention à la place de l’adjectif!
1 Grand Napoléon était un homme célèbre.
- Napoléon était un homme grand.
- Napoléon était un grand homme.

2 Ancien Voici la maison où j’habitais auparavant.


- Voici une maison ancienne.
- Voici mon ancienne maison.

3 Cher Nous avons acheté une voiture dont le prix est élevé.
- Nous avons acheté une voiture chère.
- Nous avons acheté une chère voiture.

4 Propre J’aimerais avoir une chambre qui m’appartienne.


- J’aimerais avoir ma chambre propre.
- J’aimerais avoir ma propre chambre.

5 Drôle Il a raconté une histoire amusante.


- Il a raconté une histoire drôle.
- Il a raconté une drôle d'histoire. 145
• Le comparatif et le superlatif 
Le comparatif et le superlatif sont employés pour établir une
comparaison (degrés de comparaison).
Exemple: Marie est aussi rapide que Chloé. Claire est plus rapide
que Marie. Claire est la plus rapide. Claire est la coureuse la plus
rapide.

• Le comparatif est le premier degré de comparaison.


On le construit avec les formules  aussi … que (comparatif
d’égalité), plus … que (comparatif de supériorité) ou moins …
que (comparatif d’infériorité).
L’adjectif s’accorde normalement en genre et en nombre avec le nom
auquel il se rapporte.
Exemples: Marie est aussi rapide que Chloé. Marie est moins rapide
que Claire. Claire est plus rapide que Marie.

• Le superlatif exprime le plus haut degré d’une qualité ou d’un


défaut. On le construit avec les structures 
le/la/les plus … et le/la/les moins …
 L’adjectif s’accorde normalement en genre et en nombre avec le
nom auquel il se rapporte.
Exemples : Claire est la plus rapide. Claire est la coureuse la plus
rapide. Chloé est la coureuse la plus lente.

• Remarque: le comparatif de certains adjectifs ne se forme pas à


l’aide des structures plus/moins/aussi … que mais avec la
préposition à.
Exemples:
146
inférieur à ... - postérieur à ... - supérieur à ... - antérieur à ...
Certains adjectifs ont des comparatifs et des superlatifs irréguliers.

Degrés de comparaison irréguliers


Positif Comparatif Superlatif
bon meilleur le meilleur
mauvais pire le pire
petit (la valeur, l’importance)
moindre le moindre
petit (la taille, la mesure)
plus petit le plus petit

Exercice
Choisis le degré de l’adjectif (comparatif d’égalité/positif, comparatif de
supériorité, superlatif). Utilise à chaque fois les trois formes.
Grand Martine est ...  que ses parents. Son frère est presque
aussi ... qu’elle. Elle est ... de sa famille.

Intéressant Je trouve les romans historiques très ... .À mon avis ils sont
... que les romans d’aventure. De tous les livres que j’ai lus, ce sont ...  .

Froid J’aimerais bien savoir quel est l'endroit ... de la terre.


Est-ce qu’au Pôle Nord il fait ... que sur le Mont Everest ?
Où est-ce qu'il fait aussi ... ?

Complète les phrases avec la forme correcte de l’adjectif (comparatif ou


superlatif).
De toutes les filles de sa classe, elle est (petit) .
Ton shampooing est (bon)  que le mien.
Ce livre est (mauvais)  de toute la collection.
Le pull vert est aussi (cher)  que le pull rouge.
Je trouve que les bottes sont (joli)  que les chaussures. 147
Cet hiver les températures sont (chaud)  que l’hiver dernier.
Exercice - correction
Choisis le degré de l’adjectif (comparatif d’égalité/positif,
comparatif de supériorité, superlatif). Utilise à chaque fois les
trois formes.
Grand
Martine est plus grande que ses parents. Son frère est presque
aussi grand qu’elle. Elle est la plus grande de sa famille.

Intéressant
Je trouve les romans historiques très intérressants. À mon avis
ils sont plus intérressants que les romans d’aventure. De tous les
livres que j’ai lus, ce sont les plus intérressants  .

Froid
J’aimerais bien savoir quel est l'endroit le plud froid de la terre.
Est-ce qu’au Pôle Nord il fait plus froid que sur le Mont Everest ?
Où est-ce qu'il fait aussi froid ?

Complète les phrases avec la forme correcte de l’adjectif


(comparatif ou superlatif).
De toutes les filles de sa classe, elle est (la plus petite) .
Ton shampooing est (meilleur)  que le mien.
Ce livre est (le pire)  de toute la collection.
Le pull vert est aussi (cher)  que le pull rouge.
Je trouve que les bottes sont (plus jolies)  que les chaussures.
Cet hiver les températures sont (plus chaudes)  que l’hiver
dernier.
148
Certains verbes du deuxième groupe dérivés d’un adjectif
expriment le changement.

• Verbe et adjectif
adoucir (adj: doux, douce) affaiblir • Sens
(adj: faible) arrondir rendre doux
(adj: rond, ronde) blanchir rendre faible
(adj : blanc, blanche) durcir (adj. dur,  rendre rond
dure) enlaidir (adj : laid, laide) devenir blanc, rendre blanc
enrichir (adj : riche) épaissir devenir dur, rendre dur
(adj : épais, épaisse) élargir rendre laid
(adj : large) embellir rendre riche
(adj : beau, belle) faiblir rendre paix
(adj : faible) fraîchir rendre large
(adj : frais, fraîche) grossir rendre beau
(adj : gros, grosse) jaunir devenir faible
(adj : jaune) maigrir devenir frais
(adj : maigre) noircir (adj : devenir gros, rendre gros
noir, noire) pâlir (adj : pâle) devenir jaune, rendre jaune
pervertir (adj : pervers, devenir maigre
perverse) rajeunir (adj : jeune) devenir noir, rendre noir
raccourcir (adj : court, courte) devenir pâle
ralentir (adj : lent, lente) rougir rendre pervers
(adj : rouge) verdir (adj : devenir jeune, rendre jeune
vert, verte) vieillir (adj. vieux, rendre court
vieille) devenir lent, rendre rent
devenir rouge, rendre rouge
devenir vert, rendre vert
devenir vieux, rendre vieux

149
4 6
he Les couleurs

F ic

Le drapeau français est ,


, et
 
Le drapeau tricolore est né de la réunion, sous la Révolution française,
des couleurs du roi (blanc) et de la ville de Paris (bleu et rouge)

Le drapeau ukrainien est et -

150
 SE SOUVENIR DES COULEURS DE L'ARC-EN-CIEL ?
« Vous inventez bien, vous, jeune oisif ridicule » 
V comme violet, I comme Indigo, B comme Bleu, V comme Vert,
151
J comme Jaune, O comme Orangé, R comme Rouge.
• Accord des adjectifs de couleur
On distingue trois types d'adjectifs de couleur.
• ► 1) Les adjectifs dont la couleur est tirée d'un objet restent
invariables.
abricot - acier - argent - avocat - bronze - café - cannelle - caramel -
carotte - cerise - champagne - 
chocolat - citron - crème - cuivre - fraise - framboise - kaki - lavande -
marine - olive - or - orange - pêche - prune - rouille - turquoise ....
(sauf fauve, rose, ultraviolet… qui s’accordent)
  Exemple :  J'ai vu de beaux pantalons crème.

• ► 2) Les adjectifs dont le mot est propre à une couleur


comme « Jaune » ou « rouge » s' accordent en nombre et en genre.
Exemple: Mon T-Shirt est vert. 
→ « vert » qualifie « Mon T-Shirt », groupe nominal masculin singulier.
Par conséquent, on met « vert » au masculin singulier.
Exemple: Mes chemises sont vertes. 
→ « vertes » qualifie « Mes chemises »,  groupe nominal au féminin
pluriel, donc on accorde l'adjectif de couleur avec ce qu'il qualifie.

• ► 3) Les adjectifs composés de deux mots comme 'bleu ciel' restent


invariables.
Exemple : Elle a cassé mon assiette vert pomme. 
→ Si on accordait, on dirait « mon assiette verte pomme » puisque
« mon assiette » est un groupe nominal au féminin singulier. 
Or, « vert pomme » reste à la forme par défaut, c'est-à-dire masculin
singulier, car il y a deux mots.
152
 
Signification des couleurs
• Signification du bleu
La couleur bleue nous rappelle tout d’abord la nature et l’infini puisqu’elle nous fait
penser directement à la mer et au ciel.
Le bleu est une couleur qui symbolise la paix, le calme, la sérénité, la fraîcheur mais
aussi la sensibilité.

• Signification du blanc
Le blanc représente principalement des valeurs positives comme la pureté, l’équilibre
ou l’innocence. Il nous fait penser également au calme, à la paix et à la sérénité.
Il procure de la lumière et donne une sensation de fraîcheur.

• Signification du gris
La couleur grise représente plutôt des valeurs négatives puisque c’est une couleur
terne.
Elle symbolise la tristesse, la dépression, le désarroi, la solitude et la monotonie.

• Signification du jaune
Le jaune est une couleur gaie et vivante qui représente la joie, l’énergie,
la tonicité et le dynamisme.
Elle peut symboliser également la douceur et l’intelligence.
Du fait que c’est la couleur de l’or, elle fait aussi référence à la richesse et à l’opulence.

• Signification du marron
La couleur marron est une couleur qui nous fait penser à la nature puisque c’est la
couleur de la terre, des troncs des arbres et même de la fourrure de certains animaux.
Elle fait donc référence au monde animal et végétal.
C’est pourquoi le marron symbolise des valeurs comme le naturel, le rustique, la 153
solidité, la stabilité, la chaleur, le confort mais aussi la douceur et l’assurance.
Exercice
1. J'ai reçu mon colis. La boîte était (marron) . 

2. James a emprunté mes écouteurs (bleu) . 

3. Maman a commandé ces baskets (noir)  dont je rêvais. 

4. Les cumulus sont de gros nuages (blanc)  et moutonneux. 

5. J'ai vu des rideaux qui devraient te plaire. Ils sont (rouge


vif).  

6. Le jour de la remise des prix, Adèle portait des boucles


d'oreilles (olive) . 

7. Ses yeux (bleu turquoise)  me regardaient fixement. 

8. Mes cahiers (orange)  ont disparu de mon cartable. 

9. La pochette de son album met en valeur sa chevelure


(blond vénitien) . 

10. Trois chevaux (blanc neige)  exécutaient un numéro


extraordinaire. 
154
Exercice - correction
1. J'ai reçu mon colis. La boîte était marron . 

2. James a emprunté mes écouteurs bleus . 

3. Maman a commandé ces baskets noires  dont je rêvais. 

4. Les cumulus sont de gros nuages blancs et moutonneux. 

5. J'ai vu des rideaux qui devraient te plaire. Ils sont rouge


vif.  

6. Le jour de la remise des prix, Adèle portait des boucles


d'oreilles olive . 

7. Ses yeux bleu turquoise  me regardaient fixement. 

8. Mes cahiers orange  ont disparu de mon cartable. 

9. La pochette de son album met en valeur sa chevelure


blond vénitien . 

10. Trois chevaux blanc neige  exécutaient un numéro


extraordinaire. 
155
Exercice oral

156
4 7
he
F ic
• L'envie JOHNNY HALLYDAY
•  
• Qu'on me donne l'obscurité, puis la lumière.
• Qu'on me donne la faim la soif, puis un festin.
• Qu'on m'enlève ce qui est vain et secondaire,
• Pour que je retrouve le prix de la enfin.
•  
• Qu'on me donne la peine, pour que j'aime dormir.
• Pour que j'aime le froid qu'on me donne la flamme.
• Pour que j'aime ma terre qu'on me donne l'exil,
• Et qu'on m'enferme un an pour rêver à des femmes.
•  
• On m'a trop donné, bien avant l'envie
• J'ai oublié mes rêves et les mercis.
• Toutes ces choses qui avaient un prix,
• Qui font l'envie de vivre et le désir,
• Et le plaisir aussi
•  
• Qu'on me donne l'envie,
• L'envie d'avoir envie,
• Qu'on rallume ma vie.
•  
• Qu'on me donne la haine, pour que j'aime l'amour,
• La solitude aussi pour que j'aime les gens.
• Pour que j'aime les silences, qu'on me fasse des discours,
• Et toucher la misère pour respecter l'argent ; 157
• Pour que j'aime être sain, vaincre la maladie.
• Qu'on me donne la nuit, pour que j'aime le jour.
• Qu'on me donne le jour, pour que j'aime la nuit,
• Pour que j'aime aujourd’hui, oublier les toujours ...
•  
• On m'a trop donné, bien avant l'envie
• J'ai oublié mes rêves et les mercis.
• Toutes ces choses qui avaient un prix,
• Qui font l'envie de vivre et le désir,
• Et le plaisir aussi
•  
• Qu'on me donne l'envie,
• L'envie d'avoir envie,
• Qu'on rallume ma vie.
•  
• On m'a trop donné, bien avant l'envie
• J'ai oublié mes rêves et les mercis.
• Toutes ces choses qui avaient un prix,
• Qui font l'envie de vivre et le désir,
• Et le plaisir aussi
•  
• Qu'on me donne l'envie,
• L'envie d'avoir envie,
• Qu'on rallume ma vie.
•  
• Qu'on me donne l'envie,
• L'envie d'avoir envie,
• Qu'on rallume ma vie.
158
4 8
c he Les adverbes
F i
• Les adverbes sont des mots
invariables qui permettent de
modifier le sens d’un mot (un verbe,
un adjectif, un autre adverbe) ou le
sens d’une phrase. On classe les
adverbes en différentes catégories,
ou différents « types », selon leur
sens et les indications qu’ils nous
fournissent. Il y a ainsi, entre autres,
des adverbes de lieu, de temps, de
manière, de quantité, des adverbes
de négation, d’affirmation et
d’interrogation.

159
• Exemple
Hier, j’étais à un concert de rock avec des
amis. Philippe et moi sommes arrivés
 plus tard, les autres ont donc voulu nous
attendre à l’intérieur.
Ils étaient déjà tout devant en face de la
scène. Mais il y avait trop de monde là-bas, 
alors Philippe et moi avons décidé de
rester derrière. Nous avons bien fait.
Au début du concert les fans ont
beaucoup chanté, ils ont quelquefois 
crié et on ne comprenait pas grand chose.
Je n’avais certainement jamais vu autant de
monde. J’aurais volontiers rejoint mes amis.
Mais où étaient-ils ?
Nous avons donc attendu la fin du concert
et enfin nous les avons trouvés puis nous
sommes rentrés ensemble à la maison. 160
• Adverbes de lieu
Aux adverbes de lieu correspondent les questions
sur des données locales (où ?).
Les adverbes de lieu sont : à côté, à droite, à
gauche, ailleurs, à l'intérieur, dedans, dehors,
derrière, devant, dessous, dessus, en bas, en face,
en haut, ici, là, là-bas, loin, nulle part, partout,
près, quelque part, tout droit, etc.
Exemple :Les autres ont voulu nous attendre à
l’intérieur.

• Adverbes de temps
Aux adverbes de temps correspondent les
questions sur des données temporelles (quand ?).
Les adverbes de temps sont : aujourd'hui, après,
aussitôt, autrefois, avant, bientôt, d'abord, déjà,
demain, encore, enfin, en même temps, ensuite,
hier, jadis, jamais, maintenant, quelquefois,
parfois, puis, rarement, soudain, souvent, tard,
toujours, tôt, tout à coup, tout de suite, etc.
Exemple : Hier, j’étais à un concert de rock avec
des amis.
161
• Adverbes de quantité
Aux adverbes de quantité correspondent les
questions sur des données quantitatives
(combien ?).
Les adverbes de quantité sont : assez, aussi,
autant, beaucoup, davantage, encore, environ,
moins, peu, plus, presque, seulement, tant,
tellement, tout, très, trop, un peu, etc.
Exemple :
Mais il y avait là-bas trop de monde.

• Adverbes de manière
Aux adverbes de manière correspondent les
questions sur des données qualitatives
(comment ?).
Les adverbes de manière sont : ainsi, bien,
calmement, debout, d'habitude, doucement,
ensemble, fort, gentiment, mal, mieux, plutôt,
surtout, vite,etc.
Exemple :
Nous sommes  rentrés ensemble  à la maison. 162
• Adverbes d’affirmation
Les adverbes d’affirmation servent à appuyer ce que l’on dit,
à affirmer quelque chose (ou au contraire à minimiser une
assertion, à exprimer un doute).
Les adverbes d’affirmation sont : assurément, certainement,
certes, oui, peut-être, précisément, probablement, sans
doute, volontiers, vraiment,etc.
Exemple : J’aurais volontiers rejoint mes amis.

• Adverbes de négation
Les adverbes de négation servent à construire une
négation.Ils forment souvent une locution adverbiale (ne …
pas)
Les adverbes de négation sont : ne … aucunement, ne …
jamais, ne … pas, ne … plus, ne … rien, non, pas du tout, etc.
Exemple : Je n’avais certainement jamais vu autant de
monde.vu autant de monde.

• Adverbes d’interrogation
Les adverbes d’interrogation permettent de poser des
questions.
Les adverbes d’interrogation sont : combien, comment,
pourquoi, quand, où.
Exemple : Où étaient-ils ?
163
• Adverbes de relation logique
Aux adverbes de relation logique correspondent les questions
sur la cause, la conséquence, la concession ou l’opposition
(pourquoi ? comment ?).
Les adverbes de relation logique sont : aussi, cependant, donc,
en revanche, encore, même, par ailleurs, par conséquent,
pourtant, quand même, seulement, tout de même,
toutefois, etc.
Exemple :Nous avons donc attendu la fin du concert.

• Adverbes modaux
Les adverbes modaux nous renseignent non sur l’énoncé mais
sur l’énonciation (l’énonciateur, la situation d’énonciation). Ils
nous informent sur l’attitude du locuteur par rapport à son
propre discours (modalisateurs du discours).
Les adverbes modaux sont : hélas, heureusement,
malheureusement, par bonheur, certainement, etc.
Exemple :Je n’avais certainement jamais vu autant de monde.

• Adverbes de liaison
Certains adverbes permettent de relier des phrases. Ils ont
ainsi le rôle de conjonctions de coordination et modifient
toute une proposition ou toute une phrase.
Les adverbes de liaison sont : ainsi, alors, certes, donc, en
effet, ensuite, enfin, néanmoins, par contre, pourtant,
puis, etc.
Exemple :Nous avons donc attendu la fin du concert 164
et enfin nous les avons trouvés.
Exercice
• Complète les phrases en choisissant l’adverbe
correct. (peut-être - à l’intérieur - Hier - ainsi
- complètement )
1 ...... , Carine et Xavier sont allés à l’opéra.

2 C’était une occasion spéciale,


 ......Carine voulait se faire belle.

3 Elle a essayé plusieurs robes, s’est maquillée,


s’est parfumée et a .......  perdu la notion du
temps.

4 Lorsque Carine et Xavier sont arrivés à


l’opéra, la représentation avait déjà
commencé ........ .

5 Pour ne pas être en retard la prochaine fois,


il faudrait .......... que Carine prenne moins de
165
temps pour se préparer.
Exercice - correction
• Complète les phrases en choisissant l’adverbe
correct.

1 Hier, Carine et Xavier sont allés à l’opéra.

2 C’était une occasion spéciale,


 ainsi Carine voulait se faire belle.

3 Elle a essayé plusieurs robes, s’est maquillée,


s’est parfumée et a complètement  perdu la
notion du temps.

4 Lorsque Carine et Xavier sont arrivés à


l’opéra, la représentation avait déjà
commencé  à l’intérieur .

5 Pour ne pas être en retard la prochaine fois,


il faudrait peut-être que Carine prenne moins166
de temps pour se préparer.
4 9
e Les prépositions
ic h
F• Les prépositions sont des mots
courts et invariables qui servent à
relier un élément de la phrase à un
autre.
Il existe des prépositions simples (à,
chez, etc…) et des locutions
prépositionnelles (d’après, près
de, etc…).
Exemples :Il est allé chez le coiffeur.
Elle habite près de Bordeaux.

• Les prépositions sont des éléments


grammaticaux difficiles à traduire
d’une langue à l’autre.
167
• Les prépositions à, de et en  sont répétées
dans les énumérations.
Exemples : Elle a donné un mouchoir
à Pierre et à Zoé.
Il faut de l’eau, de la farine et du sel pour
faire une pâte à pizza.
• Note les contractions des
prépositions à et de employées avec les
articles le et les.

• Préposition + article
à + le = au
( la glace au chocolat )
à + les = aux
(Fais attention aux enfants!)
de + le = du
(parler du jeu)
de + les = des
(C’est la table des enfants.) 168
• Les prépositions avant et devant
Tandis qu’avant a un sens
temporel, devant a un sens spatial.
Exemples :Elle se brosse les
dents avant d’aller se coucher.Il attend
tous les jours devant la boulangerie.Ne
pas confondre...
• Attention, à l’écrit, à ne pas confondre:
- à (préposition) et a (3e personne du
singulier du verbe avoir au présent)
Exemple : Il a pris froid.
Il est allé à Reims.
-sur (préposition) et sûr (adjectif =
certain)
Exemple :Il est monté sur la table pour
réparer la lampe.
Il est sûr d’avoir réparé la lampe hier.
169
Les prépositions temporelles
Préposition Emploi Exemple
avec les heures à 8 heures
avec le printemps au printemps
à
avec les siècles au XXème siècle
avec la durée précise de...à... de 8 heures à 9 heures
après une donnée temporelle après 8 heures
après / chose précise après le cours
avant une donnée temporelle avant 8 heures
avant
/une chose précise avant le cours
dans avec une durée précise dans une heure
avec la durée précise de ... de 8 heures à 9 heures
de
à ... du lundi au jeudi
depuis une donnée depuis 1980
depuis temporelle précise depuis 2 ans
dès une donnée temporelle dès 8 heures
dès
précise dès lundi
avec les mois en février
en
avec les saisons, excepté le en été, en automne,
printemps en hiver
avec les années en 2008
jusqu’à une donnée
jusque jusqu’en février
temporelle précise
pendant pour exprimer la durée pendant les vacances
170
Les prépositions spatiales
Préposition Emploi Exemple
avec les bâtiments à la bibliothèque, au
cinéma
à avec les villes à Paris
avec les noms de pays au Pérou, aux Etats-
masculins Unis
Jeanne est à côté de
à côté à côté de quelque chose
la voiture.
à droite à droite de quelque chose à droite de la voiture
à gauche à gauche de quelque chose à gauche de la
voiture
au-delà des
au-delà au-delà de quelque chose montagnes
au-dessous de quelque au-dessous de la
au-dessous
chose voiture
au-dessus de la
au-dessus au-dessus de quelque chose
voiture
à travers la porte
à travers à travers quelque chose
à travers la France
chez une personne chez Christophe
chez chez le coiffeur, chez
chez un commerçant
le fleuriste
contre contre quelque chose contre la voiture

171
Préposition Emploi Exemple
avec les pièces, les bâtiments,
dans la ville
les rues, les villes et les pays
dans avec les livres, les journaux dans le livre
avec les moyens de transport dans le train
avec le monde dans le monde
de la provenance Je viens de Paris.
derrière derrière quelque chose derrière la maison
avec les noms de pays
en féminins en France, en Suisse
en-dehors de la
en dehors en-dehors de quelque chose
maison
en face de quelque Il habite en face de
en face
chose/quelqu’un chez moi.
hors hors de quelque chose Il vit hors de la ville.
loin loin de quelque J’habite loin de la gare.
chose/quelqu’un
sens proche de à travers ou en
par regarder par la fenêtre
empruntant
près de quelque J’habite près de la
près
chose/quelqu’un gare.
sous sous quelque chose sous la table
sur quelque chose sur la tête
sur
sur quelque chose sur la table
sens proche de en direction de Va vers le nord!
vers Versailles se trouve
sens proche de à proximité de
vers Paris.
172
Autres prépositions importantes
Préposition Emploi Exemple
avec certains ingrédients et le gâteau au chocolat,
à certaines machines la machine à laver
voyager à pied ou à vélo aller à pied, à vélo
avec quelqu’un/quelque avec son chien, avec
avec chose Jean
pour exprimer la manière avec joie
contre contraire de pour être contre une idée
d’après selon, en référence à d’après le journal
pour exprimer
une page du livre
l’appartenance
de créateur (auteur, artiste) un livre de Victor Hugo
pour exprimer la un cadeau de Jeanne
provenance
avec des matières ou
un pull en coton
matériaux
en
avec les moyens de en voiture, en train, en
transports, excepté le vélo avion
entre entre deux ou plusieurs entre les arbres, entre
personnes ou choses toi et moi
excepté/sauf à l’exception de Tous sont venus
excepté/sauf Julien.

173
Préposition Emploi Exemple
Grâce à Emilie/mon
grâce à avec l’aide de ordinateur, j'ai
terminé plus vite.
malgré le mauvais
malgré surmonter un obstacle
temps
avec un moyen (de
communication par par mail
exemple)
introduit le complément La voiture est lavée
par
d’agent à la voix passive par le garçon.
pour exprimer un
découpage, une trois fois par semaine
répartition
parmi appartenance à un la plus grande parmi
groupe les filles
pour exprimer une
être arrêté pour vol
raison
dans le but de pour le travail
pour
un cadeau pour mon
introduit le destinataire
père
contraire de contre être pour une idée
sans quelqu’un / sans ma valise
sans
quelque chose sans mon frère
cela dépend de selon les possibilités
selon
d’après, en référence à selon le journal

174
Exercice
• Effectue les contractions des prépositions et articles indiqués entre parenthèses.
1 Est-ce qu’il reste encore  (de+le)   lait au frigo ?
2 Je joue  (à+le)   basket depuis 5 ans.
3 Ils aimeraient aller  (à+les)   Etats-Unis l’année prochaine.
4 Il a  (de+les)  yeux bleus.
5 Est-ce que tu veux  (de+le)  thé ?

• Choisis la préposition qui convient.


1 Ils viendront à ....... 18 heures.
2 Est-ce qu’il a pensé ..... prendre son livre ?
3 J’ai rencontré une amie ........ la rue.
4 Est-ce que tu as posé ton portable ....... la table ?
5 Nous avons rendez-vous ........... la salle de sport.
6 Est-ce que vous pourriez venir .......... 14 heures ?

• Écris de nouvelles phrases en remplaçant les prépositions soulignées par des


prépositions de sens contraire.
1 Le supermarché est situé près de chez moi.
Le supermarché est situé ........... chez moi.
2 Il a posé son sac sous la table.
Il a posé son sac ........ la table.
3 Nous sommes partis après la fin du concert.
Nous sommes partis ............ la fin du concert.
4 Le cinéma est à gauche de l’opéra.
Le cinéma est ............... de l’opéra.
5 Nos amis habitent l’appartement au-dessus.
Nos amis habitent l’appartement .................

• Complète les phrases avec les prépositions qui conviennent.


1 Samedi prochain je vais chez mon meilleur ami.
2 Nous partirons cette année faire du ski en février.
3 D’après|Selon la météo, il fera beau la semaine prochaine.
4 En 2004, nous sommes allés en Allemagne ou au Mexique ? 175
5 Le magasin est ouvert de 8 heures à|jusqu’à 20 heures.
Exercice - correction
• Effectue les contractions des prépositions et articles indiqués entre parenthèses.
Est-ce qu’il reste encore du lait au frigo ?
Je joue au basket depuis 5 ans.
Ils aimeraient aller aux Etats-Unis l’année prochaine.
Il a des yeux bleus.
Est-ce que tu veux du thé ?

• Choisis la préposition qui convient.


Ils viendront à 18 heures.
Est-ce qu’il a pensé à prendre son livre ?
J’ai rencontré une amie dans la rue.
Est-ce que tu as posé ton portable sur la table ?
Nous avons rendez-vous devant la salle de sport.
Est-ce que vous pourriez venir avant 14 heures ?

• Écris de nouvelles phrases en remplaçant les prépositions soulignées par des prépositions
de sens contraire.
Le supermarché est situé près de chez moi.
Le supermarché est situé loin de chez moi.
Il a posé son sac sous la table.
Il a posé son sac sur la table.
Nous sommes partis après la fin du concert.
Nous sommes partis avant la fin du concert.
Le cinéma est à gauche de l’opéra.
Le cinéma est à droite de l’opéra.
Nos amis habitent l’appartement au-dessus.
Nos amis habitent l’appartement au-dessous.

• Complète les phrases avec les prépositions qui conviennent.


Samedi prochain je vais chez mon meilleur ami.
Nous partirons cette année faire du ski en février.
D’après|Selon la météo, il fera beau la semaine prochaine.
En 2004, nous sommes allés en Allemagne ou au Mexique ?
Le magasin est ouvert de 8 heures à|jusqu’à 20 heures. 176
5 0 Les loisirs
he
ic
F Faire ce que l’on aime pendant son
temps libre.

177
Vocabulaire
• Pour parler du temps libre en général
• le temps libre
les heures (f.) de loisir
les loisirs (m.)
un divertissement
une distraction
un passe-temps
• se reposer
se détendre
se divertir
se distraire
s'amuser (à faire qch)

• Pour dire pourquoi on a besoin de temps


• Mon travail est... / J'ai eu une journée...
ennuyeux (-se)
stressant(e)
fatigant(e)
épuisant(e)
monotone
répétitif (-ve) 178
routinier(ère) libre
• Pour parler de passe-temps particuliers
• Les activités artistiques et littéraires 
la lecture
lire
l'écriture (f.)
écrire
le dessin
dessiner
la peinture
peindre
la photographie
prendre / faire des photos
la sculpture
faire de la sculpture
la poterie
faire de la poterie
le tricot
tricoter
la couture
faire de la couture
la musique
écouter / faire de la musique
la danse
danser
le théâtre
faire du théâtre

• un auteur
un romancier, une romancière
un poète, une poétesse
un(e) musicien(ne)
un compositeur, une compositrice
un parolier, une parolière
un chanteur, une chanteuse
un(e) artiste
un(e) peintre
un sculpteur, une sculptrice
une danseur, une danseuse

• un roman
un roman policier
un roman de science-fiction
une nouvelle
un poème
une pièce de théâtre 179
un conte de fée
• Les activités en ville faire des achats
aller au casino
aller dans une boite de nuit
aller dans une discothèque
aller au théâtre
aller au concert
aller au cinéma
la vie nocturne

• Les activités dans la nature faire de la marche


faire une promenade
faire une balade
faire des randonnées (f.)
• faire du camping
une caravane
(monter) une tente
un sac de couchage
une lampe de poche
un camping-gaz
des allumettes
un briquet
une boussole
une carte
• aller à la chasse
un fusil
aller à la pêche
une canne à pêche
aller observer les oiseaux
des jumelles (f.pl.) 180
• Les activités sportives
l'athlétisme (m.)
l'athlétisme sur piste
la gymnastique
le culturisme
les sports nautiques
les sports d'eaux vives
les sports d'hiver
les sports d'équipe

• faire du sport
faire de la natation
nager (des tours (m.) en piscine (f.))
se baigner (à la mer)
plonger
faire du jogging
faire du cyclisme / du vélo
faire du VTT (vélo tout-terrain)
faire du patin à roulettes
faire de la planche à roulettes
faire du patin à glace / du patinage
faire du ski
faire de l'escalade
faire de l'alpinisme
faire du deltaplane
piloter un avion
voler
faire du bateau
faire du canoë
faire du kayak
faire de l'aviron
faire du rafting
faire de la voile
une course à la voile
une régate
faire de la planche à voile
surfer / pratiquer le surf
faire du ski nautique 181
•  être membre d'un club
faire partie d'un club
faire partie d'une équipe
jouer dans une équipe
jouer à...
faire une partie de...
• le badminton
le basket(ball)
les boules
le foot(ball)
le golf
le hand-ball
la pétanque
le squash
le tennis
le volley(ball)

• Les activités solitaires ou entre amis 


un jouet
une poupée
un ballon
le babyfoot
un flipper
un jeu électronique
un jeu vidéo
les jeux de société
les cartes
le bridge
les échecs
le jeu de dames
• le bricolage
bricoler
le jardinage
jardiner
tondre la pelouse
tailler la haie (les buissons...)
l'informatique
programmer
surfer
collectionner (des timbres...)
écouter des CD (m.)
écouter des disques compacts (m. 182
• Les formules et les destinations 
un forfait-vacances
un voyage organisé
une croisière
une retraite
un séjour...
...à la mer, ...au bord de la mer
...sur la côte
...à la montagne
...à la campagne
faire de la randonnée
• la mer
l'océan (m.)
une station balnéaire
une baignade, un bain (de mer)
une vague
avoir le mal de mer
la plage
une plage de sable
une plage de rochers
un rocher
une falaise
• la montagne
une station de ski
le ski alpin
le ski de fond
une piste
la vallée 183
une colline
• Le logement des vacances 
un hôtel (l'hôtel)
un chalet
un gite rural
une auberge de jeunesse
un (terrain de) camping
• réserver une chambre
s'inscrire à la réception
prendre sa clé
prendre l'ascenseur

• Les effets du soleil 


bronzer
prendre un bain de soleil
appliquer de la crème solaire
une brulure
...au premier / deuxième degré
attraper un coup de chaleur
attraper un coup de soleil
attraper une insolation
un mélanome 184
Pour exprimer vos goûts, votre opinion,
• vous pouvez utiliser des adjectifs ou des adverbes :
C’est bien ➞ c’est mal.
C’est passionnant ➞ c’est ennuyeux. 5 1
C’est bon ➞ c’est mauvais.
c h e
 
C’est juste ➞ c’est faux. Fi
• Vous pouvez donner votre opinion sur quelqu’un, quelque
chose :
C’est un bon film ➞ c’est un mauvais film.
C’est une idée excellente ➞ c’est une mauvaise idée. C’est un
garçon sympathique ➞ c’est un garçon déplaisant.
C’est un livre passionnant ➞ c’est un livre ennuyeux.
 
• Attention : « bien / mal » sont des adverbes (ils sont
invariables) : vous pouvez dire : mais vous devez dire :
Il est bien, ton rapport. C’est un bon rapport.
Elle est bien, ta proposition. C’est une bonne proposition.
 
• Vous pouvez nuancer votre opinion en utilisant « très », «
plutôt », « assez » :
C’est très bon. C’est plutôt bon.
C’est assez bon. ou des expressions familières comme « super
», « hyper », « vachement » : C’est super bon. C’est hyper
bon. C’est vachement bon. Vous pouvez répéter « très » :
185
C’est très très bon.
• Vous pouvez aussi utiliser la négation :
Ce n’est pas bon = c’est mauvais.
Ce n’est pas mauvais = c’est bon / c’est plutôt bon.
 
• En combinant tous ces moyens, vous disposez de
plusieurs nuances entre positif et négatif :
hyper bon super bon
expressions familières vachement bon excellent
➞ ou d’autres adjectifs :
exquis, très très bon succulent, passionnant, etc.
 
• POSITIF
très bon très, assez, plutôt assez bon plutôt bon pas
mauvais négation pas trop mauvais pas bon négation
pas très bon plutôt mauvais assez mauvais
franchement mauvais plutôt, assez, très, franchement
très mauvais très très mauvais horrible

• NÉGATIF
adjectifs : affreux, nul, vachement mauvais ennuyeux,
etc. super mauvais expressions familières hyper
mauvais 186
Les goûts - Les préférences
• Jugement positif
j’adore, c’est excellent, c’est super /
chouette, j’aime vraiment beaucoup,
j’aime bien, je préfère, il / elle est bien,
ça me plaît / ça me plaît beaucoup,
il/elle me plaît, il /elle est pas mal, c’est
pas mal, c’est pas trop mal
 
• Jugement négatif
j’ai horreur de, je ne supporte pas, je
déteste, je n’aime pas du tout, je
n’aime pas vraiment, ça ne me plaît pas
du tout, ça ne me plaît pas, ce n’est pas
très bien, ce n’est pas vraiment
bien, c’est nul, c’est mauvais, c’est sans
intérêt 187
188
189
190
Exercice oral

191
5 2
he
Les pronoms personnels
Fic
• Les pronoms personnels permettent de
désigner des personnes (y compris soi-
même) ou de remplacer un nom ou un
groupe de mots déjà mentionné
auparavant.
• Exemple
J’ai une copine. Elle est très gentille
et je l’aime beaucoup. J’ai une guitare
et j’adore lui chanter des chansons.
Vous ne les aimez peut-être pas mais
elle seule ne les oublie pas :
• Même quand il pleut, tu es mon soleil
et tu me rends heureux. 
Oh oui ! Pour moi tu es l’amour de ma vie. 
Nous nous aimerons pour toujours. Oh
oui !
192
Pronoms  Pronoms 
Pronoms  Pronoms
Pronoms  compl. compl.
Personne sujets
toniques
d’objet d’objet
toniques
sujets compl.
direct indirect

1re pers. je moi me / m’ me / m’ moi

2e pers. tu toi te / t’ te / t’ toi


Singulier 3e pers. 
il lui le / l’ lui lui
(m.)

3e pers. 
elle elle la / l’ lui elle
(f.)

1re pers. nous nous nous nous nous

2e pers. vous vous vous vous vous


Pluriel 3e pers. 
ils eux les leur eux
(m.)

3e pers.  elles elles les leur elles


(f.)

Le pronom personnel a la fonction de sujet.


Le pronom tonique sujet se réfère à un tiers, présent ou non dans le
contexte
193
Verbe Exemple
Vous avez affaire à un expert. Vous
avoir affaire à qqn
avez affaire à moi.

Pierre est avocat. Tu devrais avoir


avoir recours à qqn
recours à lui.

Les enfants d’Anne sont entre de


faire attention à qqn bonnes mains, la baby-sitter fait
toujours très attention à eux.

penser à qqn Je pense à toi tous les jours.

Après trois ans de colocation, je


s’habituer à qqn m’entends bien avec Yannick. Je
me suis habituée à lui.

Tu t’intéresses à elle ? Si tu veux, je


s’intéresser à qqn
peux te la présenter.

Mes amis m’ont manqué lorsque


songer à qqn j’étais à l’étranger. J’ai souvent
songé à eux.

Je ne veux pas qu’il parte. Je tiens


tenir à qqn
beacoup à lui.

Je vais aller voir M. Dupont. Je


s’adresser à qqn m’adresse toujours à lui si j'ai des
questions.

Je ne fais confiance à personne. Je


se fier à qqn
ne me fie qu’à moi. 194
Les
5 3pronoms réfléchis
he
F ic je
il/elle
tu nous vous ils
/on
Pronoms me/m’ te/t’ se/s’ nous vous se/s’
réfléchis –
 formes
conjointes
Pronoms moi toi lui/elle/ nous vous eux/
réfléchis – soi elles/
 formes soi
disjointes

Les pronoms réfléchis sont me, te, se, nous, vous. Ils sont employés avec
les verbes pronominaux. Ils se réfèrent toujours au sujet et sont de la
même personne que celui-ci. Les formes disjointes du pronom
réfléchi (moi, toi, soi, lui, elle, nous, vous, eux, elles) sont le plus souvent
utilisés pour former l’impératif affirmatif des verbes pronominaux.
L’emploi du pronom soi est particulier, tu trouveras ci-dessous des
explications plus précises.
Exemple
Je me regarde dans le miroir.
Je me demande si je suis bien habillé.
Je me suis préparé pour le dîner au restaurant.

195
On emploie le pronom réfléchi avec les verbes pronominaux
dans le sens de « soi-même ». (voir aussi 
les verbes pronominaux)
Exemples :Je me regarde dans le miroir.Je me demande si je
suis bien habillé.

Les pronoms réfléchis sont toujours employés avec


un verbe pronominal. Ils sont de la même personne que
le sujet.
Exemples : Je me prépare.Je me suis préparé. Ne te prépare
pas. Les formes disjointes du pronom réfléchi sont
employées pour former l’impératif affirmatif des verbes
pronominaux. Dans ce cas, le pronom réfléchi (moi, toi,
lui…) est placé après le verbe et lié à lui par un trait d’union.

• Attention! À l’imprératif négatif, on utilise les formes


conjointes du pronom réfléchi (me, te, se…), placées avant
le verbe et sans trait d’union.
Exemple :Prépare-toi.mais : Ne te prépare pas !

• On utilise le pronom réfléchi soi :


lorsque le sujet est indéfini ou neutre.Exemple :Il est
important de prendre du temps pour soi.
avec  on, chacun, tout le monde, personne, celui qui.
Exemple :Chacun reste chez soi. 196
Les5 4
déterminants et pronoms
c he
Fi indéfinis
• Tout, personne, rien, chaque, chacun, quelque chose
appartiennent, par exemple, à la catégorie des déterminants et
pronoms indéfinis. Ils sont employés lorsque le locuteur veut
généraliser quelque chose, lorsqu’il ne veut pas parler
concrètement. Le sujet et l’objet ne sont pas identifiés de façon
précise.
Exemple :Est-ce que tu peux faire quelque chose pour moi ?
(général)
(concret, par exemple : Est-ce que tu peux laver ma voiture ?)
Exemple: Avant, Juliette aimait aller chez le coiffeur.
Elle aimait se faire couper les cheveux par quelqu’un d'autre. 
Chaque coupe de cheveux était différente et toutes ses coupes
lui plaisaient beaucoup.
Mais plusieurs  fois, la coiffeuse a raté sa coupe de cheveux. 
Tout le monde s’est moqué d'elle et chacun lui disait que ses
cheveux étaient horribles. Juliette n’a peut-être rien dit mais
depuis, elle ne laisse personne toucher à ses cheveux.
Maintenant, c'est elle qui se fait toutes ses coupes de cheveux.
En fait, elle a découvert qu’elle adore essayer  diverses 
techniques pour se coiffer !
Tout est souvent employé dans la langue française
comme adjectif indéfini, pronom indéfini ou adverbe.
Masculin tout tous Féminin toute toutes 197
5
Les déterminants
5 et pronoms possessifs
c he
i
FPersonne masculin féminin pluriel
1re personne du
mon ma mes
singulier
2e personne du
singulier ton ta tes
3e personne du
son sa ses
singulier
1re personne du
notre notre nos
pluriel
2e personne du
pluriel votre votre vos
3e personne du
leur leur leurs
pluriel

Les adjectifs possessifs féminins ma, ta, sa deviennent


 mon, ton, son devant un nom commençant par
une voyelle
 ou par un h.

Exemple :
Je cherche ma amie. Je cherche mon amie.

198
Singulier Pluriel
Personne
masculin féminin masculin féminin
1re personne le mien la mienne les miens les miennes
du singulier
2e personne
du singulier le tien la tienne les tiens les tiennes
3e personne
le sien la sienne les siens les siennes
du singulier
1re personne
le nôtre la nôtre les nôtres les nôtres
du pluriel
2e personne
du pluriel le vôtre la vôtre les vôtres les vôtres
3e personne
le leur la leur les leurs les leurs
du pluriel

Les pronoms possessifs sont employés seuls – ils ne complètent


pas un nom.
Le nom qu’ils remplacent est souvent présent dans une phrase
précédente ou dans une autre partie de la même phrase.
Ces pronoms s’accordent en genre et en nombre avec le nom
qu’ils remplacent.

Exemple : Ce n'est pas mon chapeau, c’est le sien.


Je ne trouve pas ma jupe.
Est-ce que tu peux me prêter la tienne ?

199
Les 5 6
pronoms démonstratifs
c h e
Fi Pronoms
Pronoms
Déterminants démonstratifs
Personne démonstratifs
démonstratifs (forme
(forme simple)
composée)
Singulier ce, cet celui celui-ci /
celui-là
Masculin
ceux-ci /
Pluriel ces ceux
ceux-là
celle-ci /
Singulier cette celle
celle-là
Féminin
Pluriel ces celles celles-ci /
celles-là
Pronom neutre – ce ceci / cela /
ça

• Les pronoms démonstratifs celui, celle sont utilisés pour isoler une personne ou une
chose d’un groupe.
Exemple : Je parle de celui du milieu.

• Il existe aussi des formes composées du pronom démonstratif : celui-ci, celle-ci, celui-


là, celle-là. La forme composée avec -ci renvoie à quelqu’un ou quelque chose qui se
trouve à proximité de celui qui parle (ici). La forme composée avec -là renvoie à une
personne ou une chose éloignée de celui qui parle (là-bas).
Exemple : Lequel ? Celui-ci ou celui-là ?

• Les déterminants (aussi appelés adjectifs) démonstratifs ce, cet, cette, ces permettent de


mettre le nom en avant, de désigner quelque chose en particulier.
Exemple : Ce mouton est mignon.
200
• Les déterminants démonstratifs accompagnent toujours un nom.
Exemple: Ce mouton est mignon.
On emploie la forme du masculin singulier cet  devant un nom commençant
par une vocale ou un h muet.
Exemple: Cet homme
Si l’on emploie la forme composée avec -ci/-là, ces suffixes sont accolés au
nom.
Exemples: Ce mouton-ci est mignon. Ce mouton-là est trop grand.

• Les pronoms démonstratifs sont utilisés seuls – ils ne déterminent pas mais


remplacent un nom.
Exemples: Ce mouton est celui du berger. Celui-ci est son mouton.
La forme simple est utilisée dans les cas suivants:
- lorsque le pronom démonstratif est suivi de la préposition de Exemple: Les
moutons dans le pré sont ceux du berger.
- lorsque le pronom démonstratif est suivi d’un pronom relatif Exemple: Les
moutons dans le pré sont ceux que garde le berger.
Dans tous les autres cas, on emploie la forme composée du pronom
démonstratif.

• Le pronom neutre ce (c’ devant une voyelle) est utilisé avec


le verbe être pour reprendre une phrase ou un groupe de mots. Il est
invariable (peu importe si le verbe être est au singulier ou au pluriel, la forme
du pronom reste ce).
Exemples: C’est lui qui garde les moutons.Ce sont eux qui sont gardés par le
berger.
Avec d’autres verbes, on utilise la forme ça.
Exemple: Ça m’a beaucoup plu.Les formes ceci et cela peuvent être utilisées
avec tous les verbes, y compris être.
Elles sont souvent employées à l’écrit ; à l’oral, on préfère utiliser la forme
contractée ça.
201
Exemples: Je trouve ceci très intéressant./Je trouve ça très intéressant.
5 7
 Les
h e pronoms adverbiaux
Fi c
• Le pronom adverbial y remplace :
- des lieux et des éléments de phrase introduits par
la préposition à ou en 
Exemple :Demain, ils iront à Lyon. Ils s’y rendront en bus.
- des lieux introduits par les prépositions dans, devant,
sous ou sur
Exemple :Le bus dépose les touristes sur le parking de
l’hôtel. Il y est garé pour la nuit.

• Le pronom adverbial en remplace :
- des lieux ou des éléments de phrase introduits par de
Exemple :Ils se retrouvent le soir dans la salle à manger
pour parler de leur visite. Ils en parlent jusque tard le
soir.
• une fonction partitive dans la phrase
Exemple : J’achète cinq cartes postales. J’en achète cinq.
• Attention: De peut introduire des lieux, des objets ou
des personnes. S’il s’agit de personnes, de ne doit pas
être remplacé par en mais par le pronom personnel.
Exemples: Les touristes parlent de leur voyage en bus. →
Ils en parlent.
Les touristes parlent de Pierre. → Ils parlent de lui. 202
5 8
c h e ANATOMIE
Fi

203
204
205
206
Exercice oral
• Placer en suivant votre intuition
• l’épaule le cou le doigt
• le coude le pouce l’ongle
• le mollet la cheville le pied
• l’orteil

207
Exercice oral
• Placer en suivant votre intuition
• la tête la main le bras (les bras)
• la poitrine le ventre la jambe
• la cuisse le genou (les genoux)
• le dos (les dos) les fesses

208
5 9 La famille
c h e
Fi

209
Vocabulaire de la famille
1. Le frère de mon père est mon  (oncle)
2. La soeur de ma mère est ma(tante)
3. Le père de mon père est mon (grand-père)
4. La mère de ma mère est ma (grand-mère)
5. Le fils de mon oncle est mon (cousin)
6. La fille de ma tante est ma (cousine)
7. Le fils de mes parents est mon  (frère)
8. La fille de ma grand-mère est ma  (mère)
9. Le fils de mes grands-parents est mon 
(père)
10. La femme de mon oncle est ma (tante)
11. Le mari de ma mère est mon (père)
12. Le mari de ma tante est mon  (oncle)
13. Les enfants de ma tante et de mon oncle
sont mes (cousins)
14. Les parents de mes parents sont mes 
(grands-parents)

210
Vocabulaire
de la belle-famille

211
60
he Premier thème et
Fic compréhension 

Antoine de Saint-Exupéry

212
Quiz
"Antoine de Saint-Exupéry"
1. Quelle est sa date de naissance ? 

2. A quelle date est-il décédé ? 

3. Comment est-il mort ? 

4. Antoine de Saint-Exupéry est un écrivain, quelle autre profession exerçait-il ? 

5. Quelle est la profession de son père ? 

6. Laquelle de ces œuvres fut un succès dans le monde entier ? 

7. Qui est le réalisateur du film 'Anne-Marie', dont le scénario est de Saint-Exupéry ? 

8. Quel est son surnom donné par ses camarades ? 

9. Quelle est sa première œuvre publiée en 1926 dans laquelle il décrit ses
impressions ? 

10. Dans laquelle de ces villes trouve-t-on une statue de lui ? 

213
Présentation du conte :
«  Le Petit Prince »

• Le Petit Prince est l’œuvre la plus connue d’Antoine de Saint


Exupéry. Ce conte a été publié en 1943 à New York, un conte
poétique, symbolique et philosophique apparu comme un
conte pour enfants avec des aquarelles et un langage simple
et dépouillé. C’est un livre pour enfants écrit pour les
adultes, il peut être lu à différents niveaux et par des lecteurs
de tous âges.
• Le résumé du conte le petit prince:
• Un aviateur, le narrateur du conte, se bloque avec son avion
au milieu du désert du Sahara à la suite d’une panne de
moteur. Alors qu’il tente de réparer son avion, un petit
garçon apparaît et lui demande de dessiner un mouton : «
S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! ».
Jour après jour, le narrateur découvre l’histoire du Petit
Prince. Il lui raconte qu’il vient d’une autre planète :
« l’astéroïde B 612», une planète très petite à peine plus
grande qu’une maison où il a laissé derrière lui trois volcans
et une rose, une fleur unique dont il est amoureux. Le petit
prince confie à l’aviateur avoir peur que le mouton qu’il lui a
dessiné fasse du mal à sa rose

214
Présentation du conte :
«  Le Petit Prince »

• Le petit prince lui raconte aussi qu’il a visité d’autres planètes


avant d’arriver sur la Terre. D’une planète à une autre, il a
rencontré des gens bizarres: un roi qui prétend régner sur tout
avec le pouvoir absolu, un vaniteux qui se voit comme
l’homme le plus beau et le plus intelligent alors qu’il est seul
sur son minuscule planète, un homme d’affaires propriétaire
d’étoiles qui passe son temps à les compter, un ivrogne qui boit
pour oublier qu’il boit, l’allumeur de réverbères qui effectue un
travail absurde et ininterrompu et un vieux monsieur
géographe qui écrit, dans des livres énormes les informations
portées à lui par les explorateurs.
Sur la Terre, le Petit Prince a rencontré un renard, il lui a appris
qu’il est important de se faire des amis qu’on doit les
apprivoiser et les considérer comme des êtres uniques.
Chaque jour l’aviateur apprend de nouvelles choses sur le
petit prince, sur ses sentiments, ses peurs, ses doutes, son
départ, son voyage et sur sa planète.
Huit jours après l’atterrissage dans le désert, l’heure de la
séparation des deux amis est venue. Afin de retourner sur sa
planète, le petit prince a recours au serpent qui résout toutes
les énigmes. Le petit prince repart vers sa planète en laissant
le narrateur tout seul. Enfin, l’aviateur réussi à réparer son
avion et quitte lui aussi le désert en espérant revoir le petit
prince un jour. 215
«  Citations »

• “Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre,


c’est regarder ensemble dans la même dire
ction.”
  
• “Aimez ceux que vous commandez. Mais
sans le leur dire.”
 
• “Nous sommes riches aussi de nos misères.

  
• “Dans la vie il n'y a pas de solutions ; il y a d
es forces en marche : il faut les créer et les
solutions suivent.”

216
Conjonctions de coordination
• MAIS   OU  DONC  ET  OR  NI  CAR
 Elles coordonnent ou lient deux mots ou deux
propositions de nature ou de fonction identiques .
• MAIS : une opposition .
Exemple :  Les enfants ont sommeil , 61
mais les devoirs ne sont pas finis .
c h e
• OU : un choix entre deux solutions . Fi
Exemple : rester ou partir . 
• DONC: une conséquence , une conclusion .
Exemple : J'ai bien dormi, donc je suis en forme.
• ET : une liaison
Exemple: la montagne et la mer .
• OR : transition , d'une idée vers une autre .
Exemple : Ce crapaud est affreux à voir , or il est
bien affectueux .
• NI : une négation , souvent en double .
Exemple : ni l'un ni l'autre .
• CAR  : pour expliquer ce qui précède .
Exemple :  Nous ne pouvons faire une partie de
217
pétanque , car il pleut .
62
he
F ic

218
Les différents paysages
La ville, la montagne,
la campagne, la mer.

63
c h e
Fi

219
Les différents paysages
-des paysages urbains
. avec peu de
végétation et beaucoup de constructions

-des paysages montagnards avec du relief


et des constructions rares

- des paysages ruraux avec beaucoup de


végétation et de champs et de rares
constructions

- des paysages
fluviaux avec des rivières ou fleuves
aménagés par l’homme

- des paysages littoraux avec la présence


de la mer et plus ou moins de
construction 220
La ville

• Les paysages urbains En France, près de 80% de la population


habite en ville. Les habitants des villes sont des citadins.
• Autour de la ville, les communes qui l’entourent sont appelées la
banlieue. Les villes possèdent :  Un centre-ville C’est en général le
centre historique de la ville, construit autour d’un bâtiment
important (mairie, église…).
• Les constructions sont anciennes et peuvent dater de plusieurs
siècles (ex : Cathédrale du Moyen Âge). C’est souvent le quartier le
plus animé et le plus fréquenté de la ville. Les bureaux, les
commerces, les restaurants, les lieux de loisirs culturels (musées,
cinémas, théâtres…) attirent un public qui vient parfois de
l’extérieur de la ville (villes ou villages voisins).
• On y trouve également les administrations et les lieux de pouvoir
(hôtel de ville (=mairie), palais de justice, commissariat de police…)
 Des quartiers De nouveaux quartiers, comme le centre des
affaires , se sont constitués dans les métropoles et accueillent les
activités d’affaires et de commerce.  Les banlieues Au-delà de la
ville, les banlieues présentent des paysages variés.
• Plusieurs types d’habitations et de populations y coexistent : les
lotissements, les grands ensembles de barres et de tours, les 221
quartiers de villas et les espaces pavillonnaires.
La montagne

• . Le paysage montagnard se caractérise par la


présence de villages dans les vallées, les alpages
et le relief. L’hiver, le paysage montagnard se
transforme par la présence de la neige. Les
activités changent alors pour accueillir les
touristes venant pratiquer les sports d’hiver
• Les montagnes jeunes ont des sommets pointus
et déchiquetés ; on parle de pic, d'aiguille. Elles
se trouvent à une altitude supérieure à 1800
mètres : les Alpes, les Pyrénées et le Jura.
• Les montagnes anciennes possèdent
généralement des sommets arrondis et des
pentes douces : on leur donne souvent le nom
de ballons. Elles se situent entre 600 et 1800
222
mètres d'altitude : le massif Central, les Vosges
La campagne

• Les paysages ruraux français sont


modelés par l’homme malgré leur
apparence naturelle.
• Le paysage rural se caractérise par la
présence de champs, de forêts, de
villages aux habitations de petites
tailles et par l’absence de grosses
voies de communication, d’usines et
de centres commerciaux
223
La mer

• La France compte 5 fleuves : le Rhône, la Garonne,


la Seine, la Loire et le Rhin. On trouve donc de
nombreux paysages fluviaux aménagés par
l’homme. L’homme utilise les fleuves pour le
tourisme, le transport de marchandises, la
production d’énergie, l’industrie… L’homme crée des
canaux pour relier les cours d’eau et des écluses.
• La France est bordée par des mers et océans : mer
du Nord, Manche, océan Atlantique, mer
Méditerranée. Les paysages littoraux sont aménagés
par l’homme qui y pratique la pêche, le tourisme, la
production de sel… Les paysages littoraux sont
variés, on trouve des côtes rocheuses, des côtes
224
sableuses et des côtes à falaise.
Exercice avec fiches

La ville -Caractériser un paysage urbain,


-Connaître quelques activités de l’homme à la ville.
225
• La montagne

• Décrire un paysage de montagne et le caractériser à


partir de photographies et de cartes,

 
 
 
• - Percevoir le rôle de l’homme dans la
transformation d’un paysage,
 
 
 
• - Connaître la diversité de la vie animale et végétale
à la montagne.
 
 
 
 
 
226
Exercice avec fiches

La campagne
- Décrire un paysage de campagne et le caractériser à
partir de photographies et de cartes,

-Percevoir le rôle de l’homme dans la transformation d’un


paysage,
- Connaître quelques activités de l’homme à la campagne227
• Le littoral

• Caractériser un paysage de bord de mer, -


 
 
 
 
 
• Percevoir le rôle de l’homme dans la transformation
d’un paysage –
 
 
 
 
 
• Connaître quelques activités de l’homme (pêche,
commerce maritime)
 
 
 
 
 

228
S’orienter - se déplacer
64
c h e
F i

229
Plan de ville

230
Carte routière

231
Les Moyens de transport
• la voiture • en sous-marin
• en voiture • le train • Il explore l’océan en sous-
• Je vais à Paris en voiture. • en train marin.
• Je viens ici en voiture. • Elles vont à Bruxelles en • Il vient ici en sous-marin.
train.
• le taxi • Elles viennent ici en train. • la moto
• en taxi • à moto / en moto
• Il va au théâtre en taxi. • l’hélicoptère • Ils partent à Paris à moto.
• Il vient ici en taxi. • en hélicoptère • Ils viennent ici à moto.
• La police surveille le
• le métro quartier en hélicoptère. • le vélo
• en métro • Ils viennent ici en • à vélo / en vélo
hélicoptère. • Elle va au lycée à vélo.
• Elle va à la tour Eiffel en
métro. • Elle vient ici à vélo.
• Elle vient ici en métro. • l’avion
• en avion
• le camion • Je vais à Montréal en
avion.
• en camion • les pieds
• Je viens ici en avion.
• Nous allons au travail en • à pied
camion. • Vous allez au collège à
• Nous venons ici en camion. • la fusée pied.
• en fusée • Vous venez ici à pied.
• le bus • Tintin va sur la Lune en
fusée.
• en bus • l'ambulance
• Il vient ici en fusée.
• Tu vas à l’université en bus.
• Tu viens ici en bus.
• le bateau
• en bateau
• le camping-car
• Nous partons en bateau.
• en camping-car • la voiture de sport
• Nous venons ici en bateau.
• Je pars en vacances en
camping-car. • le yacht
• Je viens ici camping-car.
• le sous-marin
232
Exercice oral
1 Aller de la gare au cinéma
2 Du vieux pont
aller chez le Docteur RENÉ

233
Les dangers naturels
(catastrophes naturelles)
Les tempêtes, les cyclones, les crues et 65
les inondations, les canicules, les  c he
F i
éruptions volcaniques, les séismes, les 
tsunamis, les mouvements de terrain,
les chutes de météorites, les raz de
marée ( sous l'action de la Lune ) , etc.,
sont des phénomènes naturels qui
participent à l’évolution incessante de
la Terre : depuis l’origine, des reliefs se
créent et se détruisent à sa surface, et
l’eau s’évapore de l’océan, circule dans
l’atmosphère, tombe sur les continents
pour retourner à l’océan par les cours
d’eau.
234
• Inondations et coulées de boue : inondations
de plaine - inondations par crues torrentielles
- inondations par ruissellement en secteur
urbain, coulées de boue ; Inondations
consécutives aux remontées des nappes
phréatiques ;

• Phénomènes liés à l’action de la mer :


submersions marines - recul du trait de côte
par érosion marine ;

• Mouvements de terrain : effondrements et


affaissements - chutes de pierres et de blocs -
éboulements en masse - glissements et
coulées boueuses associées - laves
torrentielles - mouvements de terrain
différentiels consécutifs à la sécheresse et à la
réhydratation des sols ;

• Avalanches ; chutes en masse de neige

235
• Séismes. Tremblements de la terre
• RISQUES TECHNOLOGIQUES
Les risques technologiques sont liés à l’action humaine et plus
précisément à la manipulation, au transport ou au stockage de
substances dangereuses pour la santé et l’environnement (ex :
risques industriel, nucléaire, biologique…). Comme les autres
risques majeurs, ils peuvent avoir des conséquences graves sur
les personnes, leurs biens et / ou l’environnement. Pour
connaitre les enjeux liés aux principaux risques technologiques
et savoir comment agir en cas d’accident, consultez cette
rubrique dédiée.

• ACCIDENT INDUSTRIEL accident sur un établissement industriel


(chimique ou pétrochimique. Ses conséquences pour le
personnel, les populations avoisinantes, les animaux, les biens
et/ou l’environnement sont variables selon les cas .
-thermiques, liés à une explosion ou à la combustion d’un
produit inflammable. Il en résulte des brûlures plus ou moins
graves.
- mécaniques, résultent d’une surpression suite à une onde de
choc (déflagration ou détonation), provoquée par une
explosion. Les lésions aux tympans et/ou aux poumons, en sont
les conséquences principales.
-des effets toxiques. Une fuite de substance toxique (chlore,
ammoniac, phosgène, acide, etc.) dans une installation peut,
par inhalation, par contact avec la peau ou les yeux, ou par
ingestion provoquer de graves lésions. Les effets peuvent alors
être un œdème aigu du poumon, une atteinte du système
nerveux ou encore des brûlures chimiques cutanées ou
oculaires. 236
• ACCIDENT NUCLÉAIRE
• Un accident nucléaire est un événement pouvant
conduire à un rejet d’éléments radioactifs anormal dans
l’environnement. Ce type d’accident est caractérisé par
un rejet important d’éléments toxiques (notamment
radioactifs) et/ou par une forte irradiation.
• L'accident nucléaire peut survenir :
-dans une centrale nucléaire de production d’électricité -
dans des installations produisant, conditionnant,
stockant ou retraitant le combustible nucléaire et dans
des laboratoires de recherche nucléaire ;
-lors du transport de substances radioactives ;
-lors d’une dissémination involontaire ou malveillante de
substances radioactives dans l’environnement.

• Les risques :
-L’irradiation est externe si la source de rayonnement est
extérieure au corps humain, interne si la source de
rayonnement est à l’intérieur du corps humain.
-La contamination est externe est un dépôt sur la peau
d’une substance radioactive. La contamination interne
désigne la pénétration d’une source radioactive à
l’intérieur du corps humain. Les voies d’entrée sont
essentiellement respiratoires, digestives voire cutanées
(par des plaies).
237
• RISQUE MINIER
• Une mine est un gisement de matériaux (or,
charbon, sel, uranium…). De nombreuses
concessions minières ont été octroyées au cours des
siècles. Il en résulte la présence de nombreuses
cavités souterraines artificielles plus ou moins
profondes présentant des risques d’effondrement.
• Les effondrements localisés. Ils résultent de
l’éboulement de cavités proches de la surface et
créent un entonnoir de faible surface.
• Les effondrements généralisés. Ils se produisent
quand les terrains cèdent brutalement sans signe
précurseur.
• Les affaissements. Ils se produisent généralement
lorsque les travaux sont à plus grande profondeur.
 
• les dommages peuvent être importants et affecter
les bâtiments, la voirie ainsi que les réseaux
notamment de gaz et d’eau. Selon leur nature, les
anciennes exploitations minières peuvent générer
d’autres risques : pollution de l’eau, inondation par
remontée des eaux en zones affaissées, explosions
gazeuses (grisou), émissions de gaz asphyxiants,
toxiques ou de radioactivité (uranium ou radon). 238
• RUPTURE DE BARRAGE
• Un barrage est un ouvrage artificiel établi en travers du
lit d’un cours d’eau, retenant ou pouvant retenir l’eau. Il
existe toutefois des cas naturels où l’accumulation de
matériaux au fil du temps, à la suite de mouvements de
terrain, a fini par provoquer l'équivalent d'un barrage
(c’est le cas du lac Léman alimenté par le Rhône).
• Les barrages ont plusieurs fonctions: régulation de
cours d’eau, irrigation des cultures, alimentation en eau
des villes, production d’énergie électrique, retenue de
rejets de mines ou de chantiers, activité de tourisme et
de loisirs, lutte contre les incendies…
 
Une rupture de barrage correspond à une destruction
partielle ou totale de l’ouvrage  et entraîne la formation
d’une onde de submersion ; celle-ci engendre
l’élévation brutale du niveau de l’eau à l’aval, voire un
gigantesque torrent.
• Les causes  techniques, en cas de vices de conception,
de construction ou de matériaux. Le vieillissement des
installations peut en être aussi la cause ;
• -humaines : des erreurs d’exploitation, une surveillance
ou un entretien insuffisants, une malveillance ;
• -naturelles, un  séisme, une  crue exceptionnelle, un
glissement de terrain peuvent entrainer une rupture.
239
• Les dommages occasionnés peuvent alors être
considérables pour :
• -Les êtres vivants : noyade, ensevelissement… 
• -Les biens : destruction et détérioration des bâtiments,
des ouvrages (ponts, routes…).
• -L’environnement : destruction de la flore et de la faune,
disparition du sol cultivable, pollutions diverses, boue,
débris…

• TRANSPORT DE MATIÈRES DANGEREUSES


• Une matière dangereuse, par ses propriétés physiques
ou chimiques ou bien par la nature des réactions qu’elle
est susceptible de mettre en œuvre, peut présenter un
danger grave pour l’homme, les biens ou
l’environnement. Elle peut être inflammable, toxique,
explosive, volatile ou encore corrosive. De nombreux
produits d’usage quotidien, comme les carburants, les
gaz ou les engrais, peuvent présenter des risques pour la
population, les biens et l’environnement. Cependant, les
matières transportées ont souvent une concentration et
une agressivité supérieures à celles des usages
domestiques.
• un incendie, causé par l'échauffement anormal d'un
organe du véhicule, un choc avec production d'étincelles,
l'inflammation d'une fuite sur une citerne ou un colis
contenant des marchandises dangereuses, 240
• LES RISQUES LIÉS À UN ACCIDENT DE TRANSPORT DE
MATIÈRES DANGEREUSES
On peut observer  plusieurs types d’effets:
 -une explosion, provoquée par un choc avec production
d'étincelles (notamment pour les citernes de gaz
inflammables), par l'échauffement d'une cuve de
produit volatil ou comprimé, par le mélange de plusieurs
produits ou par l'allumage inopiné d'artifices ou de
munitions. L'explosion peut avoir des effets à la fois
thermiques et mécaniques (surpression due à l'onde de
choc). Ces effets sont ressentis à proximité du sinistre et
jusque dans un rayon de plusieurs centaines de mètres ;
• -un sabotage, etc... 70% des matières dangereuses
transportées sont des combustibles ou des carburants
ce qui rend ce type d’accident le plus probable. Un
incendie de produits inflammables solides, liquides ou
gazeux engendre des effets thermiques (brûlures), qui
peuvent être aggravés par des problèmes d’asphyxie et
d’intoxication, liés à l’émission de fumées toxiques ;
• -une contamination de l’air (nuage toxique), de l’eau ou
du sol provenant d’une fuite de produit toxique ou
résultant d’une combustion (même d’un produit non
toxique). En se propageant dans l'air, l'eau et/ou le sol,
les matières dangereuses peuvent être toxiques par
inhalation, par ingestion directe ou indirecte, par la
consommation de produits contaminés, par contact.
241
• Selon la concentration des produits et la durée
d'exposition, les symptômes varient d'une
simple irritation de la peau ou d'une sensation
de picotements de la gorge, à des atteintes
graves (asphyxies, œdèmes pulmonaires). Ces
effets peuvent être ressentis jusqu'à quelques
kilomètres du lieu du sinistre. 
Selon la nature de l’accident, on observe alors
plusieurs types de risques :
• -pour la santé : certaines matières peuvent
présenter un risque pour la santé par contact
cutané ou par ingestion (matières corrosives
ou toxiques...). Ce risque peut se manifester
en cas de fuite (d’où l’importance de ne jamais
manipuler les produits suite à un accident).
• -pour les sols ou pour l’eau : une
pollution peut survenir à la suite d’une fuite du
chargement. En effet, certaines matières
dangereuses présentent un danger pour
l’environnement au-delà d’autres
caractéristiques physico-chimiques
(inflammabilité, corrosivité…). 242
• LA SIGNALISATION DES TRANSPORTS DE
MARCHANDISES DANGEREUSES
à connaitre pour mieux se préparer
• Signalisation orange sur laquelle on peut
lire deux numéros correspondant :
• Au Numéro d’identification du danger lié
au produit.
• Au numéro ONU permettant d’identifier
le produit concerné.

• Plaque-étiquette annonçant le type de
danger

243
• MENACE TERRORISTE
•  le plan VIGIPIRATE est un outil central du
dispositif français de lutte contre le terrorisme
dans la mesure où il associe tous les acteurs
nationaux – l’Etat, les collectivités territoriales,
les opérateurs publics et privés et les citoyens –
à une démarche de vigilance, de prévention et
de protection.
•  
• RISQUES SANITAIRES
• Parmi ces risques, on recense notamment les
risques infectieux pouvant entrainer une
contamination de la population (Ébola,
pandémie grippale...).
•  
• RISQUES CYBER
• Il existe 4 types de risques cyber aux
conséquences diverses, affectant directement
ou indirectement les particuliers, les
administrations et les entreprises : la
cybercriminialité, l’atteinte à l’image,
l’espionnage, le sabotage. 244
66
Commerce - entreprise
c h e
•F1i - LE CANAL DE DISTRIBUTION
Un canal de distribution est l'itinéraire parcouru par 
un produit ou un service pour aller du producteur au 
consommateur.Ce chemin est constitué d'un ensemble de
personnes ou d'entreprises que l'on appelle les
intermédiaires.
• 1 - Différents types de canaux de distributionIl existe 3
types de canaux de distribution :
- Le canal ultra-court ou direct : il est caractérisé par
l'absence d'intermédiaires entre le producteur et le
consommateur. La distribution se fait directement du
producteur ou de l'entreprise au consommateur/client
final.
Par exemple, la ferme agricole qui vend sa production
directement au consommateur sur place ou par
correspondance, la vente à domicile, la VPC effectuée par
le producteur, l'e-commerce, la vente de produits
industriels...

- Le canal court : il comporte un intermédiaire entre le


producteur ou l'entreprise et le client. Cet intermédiaire
peut être un détaillant, par exemple, qui revendra ensuite
245
au client final.
Par exemple le concessionnaire d'une
marque de voiture, la distribution de
fruits et légumes, la vente de
chaussures.

• Le canal long : il intègre plusieurs


intermédiaires. Ces intermédiaires
peuvent être un grossiste, un semi
grossiste, un détaillant...C'est le cas,
par exemple, du commerce
indépendant, du commerce intégré et
associé...

246
• 2 - LE CIRCUIT DE DISTRIBUTION
Un circuit de distribution est
constitué de l'ensemble des canaux
utilisés pour distribuer un produit.
Une entreprise peut utiliser
simultanément plusieurs canaux :
l'ensemble de ces canaux forme son
circuit de distribution. 

247
Cas particulier de 
la vente par correspondance ou par Internet
• Les entreprises de vente par correspondance ou sur
Internet utilisent parfois de faux canaux courts de
distribution. En effet, une entreprise comme les 3
Suisses ou La Redoute à Roubaix dispose d'une centrale
d'achat, d'un catalogue ou d'un site Internet qui jouent
le rôle de « points de vente » et parfois même d'un
réseau de boutiques « showroom » où sont exposés les
articles vendus sur le catalogue ou sur le site Internet.

• 3 - LE RÉSEAU DE DISTRIBUTION
Un réseau de distribution est un ensemble de
personnes physiques ou morales qui contribuent à la
vente d'un produit (ou d'un service) depuis le
producteur ou le fabricant (ou l'importateur s'il s'agit
d'un produit étranger) jusqu'au consommateur final.
Le réseau se compose :
- de non commerçants : ce peut-être des représentants,
des agents commerciaux, des commissionnaires, de la
force de vente externe, etc. qui n'ont pas le statut de
commerçants
- de distributeurs c'est à dire de commerçants qui
achètent des marchandises pour les revendre en
réalisant une marge qui rémunère les tâches réalisées 248
• 4 - LA FILIÈRE
Une filière est :
• soit un système économique qui renferme tous
les canaux de distribution utilisés par
l'ensemble des producteurs/fabricants et
distributeurs vendant une même famille de
produits, sur un marché de consommation
donné.
• soit attachée à l'utilisation d'une même matière
première ou d'une même technique par une
famille d'industries.

249
• 1 - LE COMMERCE INDÉPENDANT
Le commerce indépendant peut se définir comme une
forme de commerce où la fonction de gros et la
fonction de détail sont dissociées et remplies par des
entreprises indépendantes.
Il peut prendre 2 formes : le commerce indépendant
isolé et le commerce indépendant associé.
La distribution indépendante est essentiellement
67
c h e
constituée de petites sociétés jouant un rôle soit de
grossistes, soit de détaillants.
F i
• 1 - Le grossiste
Un grossiste est un intermédiaire de commerce qui
achète une marchandise directement au producteur ou
au fabricant pour la revendre, ensuite, à un autre
grossiste ou à des détaillants.

• 2 - Le détaillant
Un détaillant est un commerçant qui achète une
marchandise à un grossiste (ou à un producteur ou à un
fabricant) pour la revendre aux consommateurs finaux.
Le commerce indépendant de détail peut prendre soit
une forme sédentaire (spécialisée ou non) soit une
forme non-sédentaire.
250
• 2 - LA DISTRIBUTION ASSOCIÉE
Le commerce associé est une forme de commerce où des
entreprises rapprochent la fonction de gros et la fonction
de détail au sein d'une même structure commerciale mais
qui, tout en conjuguant leurs efforts sous des formes
diverses, conservent leur indépendance juridique. 
• 1 - Groupements d'achat
Les groupements d'achat ont pour objet de gérer au
mieux les achats de leurs adhérents.
Il en existe deux types : la coopérative de détaillants et le
groupement d'achat de grossistes.
• 2 - Les groupements d'achat ou coopérative de
détaillants
Dans ce type de commerce, les détaillants se regroupent
pour acheter afin de bénéficier de prix inférieurs et
d'harmoniser les méthodes commerciales.
Par exemple, les opticiens Krys (enseigne de la guilde des
lunetiers de France) assurent eux-mêmes les fonctions de
grossistes et commercialisent leurs produits à travers une
enseigne commune.
• 3 - Les groupements d'achat de grossistes
Dans cette forme de commerce, les grossistes se
regroupent et s'entendent pour effectuer en commun
leurs achats auprès des producteurs ou fabricants.
Par exemple, Intermarché.
251
• 4 - Les chaînes volontaires
Les chaînes volontaires sont des associations entre des
grossistes et des détaillants sélectionnés parmi leurs
clients. Les détaillants font leurs achats par l'intermédiaire
d'un grossiste selon des contrats d'approvisionnement.
Par exemple, Shopi est une chaîne volontaire qui exploite
les grandes surfaces de la marque.
• 5 - Les magasins collectifs de commerçants indépendants
Un magasin collectif de commerçants indépendants est la
réunion de personnes physiques ou morales dans une
même enceinte et sous une même dénomination pour
exploiter selon des règles communes leur fonds de
commerce ou leur entreprise immatriculée au registre des
métiers sans en aliéner la propriété (surface ? 1000m²) et
un minimum de 5 entreprises commerciales.
• 6 - Les franchises 
• La franchise est un système de produits et de services
et/ou de technologies basé sur une collaboration étroite
et continue entre des entreprises juridiquement et
financièrement distinctes et indépendantes : le
franchiseur et le franchisé.
• Le franchiseur accorde au franchisé le droit exclusif
d'exploiter sa marque, ses produits, son enseigne et son
savoir-faire en conformité avec le concept du franchiseur.

252
• 7 - Les concessionnaires
• Un concessionnaire est un commerçant indépendant
qui signe avec son partenaire fabricant un contrat de
représentation exclusive.

• Définition des 3 secteurs


• Secteur primaire: regroupe les activités liées à
l'exploitation des ressources naturelles : pêche,
agriculteur, bûcheron, éleveur..
• Secteur secondaire: regroupe les activités liées à la
transformation des matières premières du secteur
primaire : industrie, charpentier,
diamantaire ,forgeron..
• Secteur tertiaire: regroupe toute les activités qui ne
font pas partie du secteur secondaire et primaire :
banquier, garagiste , infirmière 
 
• Les différentes formes de commerce

– Le commerce de proximité
– Le commerce franchisé
– La vente par correspondance
– La grande distribution
– Les métiers de la vente
– Le e-commerce 253
•  Les commerciaux (chargés de vendre) :
 acheteur, commercial, assistant commercial, 
technico-commercial, 
ingénieur technico-commercial, 
attaché commercial, 
attaché commercial sédentaire, 
ingénieur commercial, ingénieur d’affaires, 
chef des ventes, chef de rayon, merchandiser, 
conseiller vendeur en parfumerie, démonstrateur
, responsable expansion, responsable export, 
télévendeur, vendeur en magasin, vendeur export
, VRP, conseiller en vente directe, marketeur, 
vendeur technique. 

•  Les stratèges (ils élaborent une politique


commerciale) :
 administrateur des ventes, category manager, 
directeur commercial, directeur des opérations, 
développeur d’enseigne, directeur de réseau, 
responsable grands comptes/comptes clés, 
marketeur en direction générale, 
négociateur business to business, 
responsable e-commerce/m-commerce. 254
• Les managers (ils gèrent des structures ou des
équipes en lien avec la vente) : 
commerçant franchisé, directeur de supermarché, 
directeur régional des ventes, 
directeur de boutique, animateur des ventes, 
manager de centre, chef de secteur, 
manager dans le luxe, 
responsable manager de la distribution.
 
• Les métiers de la grande distribution
La distribution emploie à elle seule 650 000
personnes et le nombre d’enseignes augmente
chaque année. Dans chaque groupe et parfois
chaque magasin, on retrouve l’ensemble des
fonctions commerciales, stratégiques et
managériales de la vente.
On peut y ajouter cependant d’autres métiers
tournés vers l’accueil ou la technique, et
nécessaires au bon fonctionnement d’un magasin.
On peut citer parmi eux :
 caissier, chef de caisse, décorateur, 
employé libre-service, responsable consommateur
, technicien de surface... 255
• Marché

• Grande surface

256
257
8
Catégorisation
6 des biens et services
c h e
F•i Biens de consommation
Biens et services qui se consomment en une seule fois (pain,
électricité du logement etc)
• Biens semi-durables : ils durent quelque temps mais s'usent
assez facilement
• Biens durables au plein sens du terme que l'on peut utiliser
durant de nombreuses années (réfrigérateur, automobile…)

• Biens de production
Équipements (machines, moyens de transport…)
-Produits semi-finis
-Matières premières
-Énergie (électricité, pétrole…)
-Services rendus par une entreprise à une autre entreprise
 
• Produits de grande consommation
Produit dont la durée de vie est courte et les occasions de 
consommation fréquentes (épicerie, crémerie, frais, liquides,
entretien, hygiène…). Son prix est généralement bas et il est
de plus en plus conditionné et emballé pour être vendu à
l’unité, en libre-service. Compte tenu du rythme de 
renouvellement des achats, il génère un fort taux de rotation
pour le distributeur. 258
69
Produits alimentaires
c h e
Fi

259
Gammes:
• Première gamme : produits agricoles frais, en l’état,
éventuellement préparés, tranchés, parés, etc., conservés à
température ambiante ou réfrigérés.
• Deuxième gamme : produits agricoles et préparations
cuisinées, pasteurisées, ou appertisées (conserves),
conservées à température ambiante
• Troisième gamme : produits agricoles et préparations
cuisinées, surgelées, conservées à des températures d'au
moins – 18 °C.
• Quatrième gamme : produits agricoles et préparations crues,
prêtes à l’emploi ; il peut s'agir par exemple de salades, de 
crudités (carottes râpées…), ou de légumes épluchés, prêts à
cuire, conditionnés en sachet de plastique, parfois dans une
atmosphère modifiée, et conservés par réfrigération2.
• Cinquième gamme : produits agricoles cuits sous vide, 
pasteurisés ou stérilisés, prêts à l’emploi, conservés grâce à
une réfrigération ; les produits stérilisés se conservent plus
longtemps que les produits pasteurisés.
• Sixième gamme : produits agricoles déshydratés, de longue
conservation à température ambiante.

Les quatrième et cinquième gammes (produits pasteurisés)


sont soumises à la date limite de consommation (et non à
une date de durabilité minimale, qui doit être indiquée sur l'
emballage du produit. 260
Produits laitiers

261
Viandes oeufs poissons

262
Charcuterie salaisons

263
Légumes

264
Fruits

265
Pains viennoiseries

266
Produits de la mer

267
Épices, Aromates condime
nts

268
269
270
Cotes Steak Foie Rognon Filet Viande hachée
Saucisse Steak haché

271
272
273
274
L’ habillement – les vêtements
70
c h e
F i

275
276
277
Les coiffures

278
279
• linge de toilette de bain
 

• couchage de table

280
Au travail

Les vêtements de
travail A la plage

De protection

281
Les accessoires

282
Les bijoux

Montre bracelet et montre à gousset

283
• Les sous-vêtements

• Vêtements de sport 

284
285
La lessive le repassage le rangement

286
287
288
Exercice oral
Comment êtes vous habillé(e)?

289
Les emballages et leurs
71 recyclages 
h e
Fic
• Conditionnements

290
Conditionnements

• Conditionnements

291
Les produits d’hygiène
• du corps 72
c h e
  Fi
 

 
• de beauté

292
Les produits de la maison
• Instruments de nettoyage
  73
  Fic he

 
• nettoyant désinfectant déodorant

293
Les outils
• du jardin

• pour la voiture le vélo

294
Les outils de bricolage
74
c h e
F i

295
Recyclages
75
he
F ic

296
Les colonnes jaunes, c’est pour :
> Bouteilles et flacons plastiques (bouteilles de lait, bouteilles
d'huile, flacons de shampoing...)
> Cartons, briques alimentaires
> Emballages métalliques (canettes, boîtes de conserve,
aérosols, barquettes aluminium.

297
• Les colonnes vertes, c’est pour :
> Bouteilles et pots en verre

298
• Les colonnes bleues c’est pour :
> Papiers, journaux,
magazines, enveloppes,
 
publicités,
catalogues, cahiers et livres sans
couverture rigide...

299
300
76
c he A la maison
Fi

301
• La cuisine

302
• La mise en place

303
• La chambre

304
• La salle à manger

305
• Le salon

306
• La salle de bain - toilettes

307
• Le grenier

• Le garage

308
• La cave

309
• Le jardin

• Le potager

• Le verger

310
Dialogues
• Réserver un restaurant par téléphone
• Cliente : - Allô ?
• Serveur : - Bonjour, ici le jardin du soleil.
• Cliente : - Je souhaiterais réserver une table pour ce soir.
• Serveur : - Bien sûr Madame, pour combien de
personnes ?
• Cliente : - Quatre, mais peut-être qu’un couple d’amis se
joindra à nous.
• Serveur : - Oui, d’accord alors je vous réserve la table n°8
pour quatre personnes et si vos amis vous
rejoignent, alors nous ajouterons deux couverts.
• Cliente : - Très bien.
• Serveur : - A quelle heure pensez-vous venir ?
• Cliente : - A partir de quelle heure vous commencez le
service ?
• Serveur : - Notre restaurant est ouvert à partir de 19h30
• Cliente : - Alors nous arriverons vers 20h00
• Serveur : - Parfait, à quel nom je dois prendre la
réservation ?
• Cliente : - Albertin. A –L-B-E-R-T-I-N
• Serveur : - C’est ça, c’est noté à ce soir, Madame. 311
Dialogues
• Réserver une chambre
• Bonjour Monsieur, puis-je vous aider ?
• – Bonjour ! Oui, je voudrais réserver une chambre s’il vous
plaît.
• – Oui bien sûr ! Pour combien de personnes s’il vous plaît ?
• – Une seule.
• – Une seule… Tout à fait Monsieur, je vous propose une
chambre classique à 160 € et une chambre supérieure à 200
€.
• – D’accord ! Quelle est la différence entre les deux s’il vous
plaît ?
• – La chambre supérieure dispose d’une capacité plus grande
et l’équipement multimédia qui s’y trouve est plus complet.
• – Très bien, je vais prendre une supérieure.
• – Une supérieure ! Votre nom s’il vous plaît Monsieur?
• – Olivier.
• -Olivier… Puis-je vous demander votre carte de crédit pour
faire une empreinte s’il vous plaît ?
• – Bien sûr ! Voici.
• (Il donne sa carte)
• – Merci. Voilà.
• (Le réceptionniste lui rend sa carte)
312
• – Merci.
Dialogues suite
• – Tenez Monsieur, je vous remets la carte de votre chambre.
Ça sera la chambre 205.
• (Le réceptionniste donne la carte d’accès à la chambre)
• – Merci.
• – Puis-je vous proposer une table au restaurant pour ce soir ?
• – Je veux bien s’il vous plaît.
• – 19h30, cela convient-il ?
• – Parfait !
• – Prenez-vous un petit déjeuner Monsieur demain matin ?
• – Demain matin, oui s’il vous plaît aussi.
• – Je vous propose un bagagiste pour apporter vos bagages
dans votre chambre .
• – Non, ça ira très bien.
• – Monsieur votre chambre sera sur votre droite. Vous
prendrez l’ascenseur, deuxième étage et ce sera en face de
vous.
• – Très bien.
• – Si vous avez le moindre problème, n’hésitez pas à contacter
la réception avec le 9, nous répondrons à la moindre
demande.
• – D’accord, très bien. Je vous remercie Monsieur !
• – Au revoir Monsieur ! Bon séjour chez nous !
313
• – Au revoir !
Dialogues
• Acheter un billet de train
• Didier et Anne sont à la gare. Ils veulent prendre le
train pour Paris. Ils demandent des informations à 
l’employé. 
En France, on peut acheter un billet de train au 
guichet ou à la billetterie automatique. 
Pour connaître les horaires, on regarde sur le
panneau d’affichage. 
Pour prendre le TGV, il faut réserver.
Didier : deux billets pour Paris, s’il vous plaît.
L’employé : aller retour ou aller simple ?
Didier : deux allers retours, s’il vous plaît. Est-ce
qu'il faut réserver pour le TGV ?
L’employé : oui. 
Vous désirez une place fumeur ou non-fumeur ?
Didier : non-fumeur en deuxième classe. Combien
ça coûte ?
L’employé : ça coûte 500 francs.
Didier : est-ce que le train est direct ?
L'employé : non, il y a une correspondance à Lyon.
Didier : à quelle heure part le train ? 314
Dialogues suite
• L’employé : à 17h30. Vous arrivez à 
Lyon à 20h30, la correspondance est à
20h45.
Didier : combien de temps dure le
voyage ?
L’employé : 3 heures pour aller à Lyon.
Didier : à quelle heure le train arrive à
Paris ?
L’employé : à 23h30. 
Comment payez-vous ? Par carte bleue
, par chèque ou en liquide ?
Didier : je paye en liquide. Sur quel 
quai se trouve le train, s’il vous plaît ?
L’employé : quai numéro 3.
• Didier merci
• L’employé bon voyage 315
Dialogues
• Au guichet de cinema, acheter un billet
• La guichetière : Bonjour !
• Le client : Bonjour ! À quelle heure est la séance pour le
film "The Artist" s'il vous plaît ?
• La guichetière : Il y a 3 séances aujourd'hui. Il y en a une
à 15 heures, une autre à 17 heures 20 et une dernière à
21 heures 30.
• Le client : Très bien. Est-ce que vous faites le tarif
étudiant ?
• La guichetière : Oui, bien sûr. Vous avez votre carte
d'étudiant ?
• Le client : Oui.Voilà! C'est combien pour un ticket ?
• La guichetière : La place est à 7 euros 50.
• Le client : Parfait.
• La guichetière : C'est pour quelle séance ?
• Le client : 17 heures 20.
• La guichetière : Vous payez comment ?
• Le client: En espèces.
• La guichetière : Et voilà votre ticket. Bon film.
• Le client : Merci. Bonne journée.
316
• La guichetière : Je vous en prie. Au revoir.
Dialogues
• À l’agence de voyages–
•  
• Bonjour, je voudrais partir à Barcelone du 12 au 23 juillet.
• – Oui, vous voulez partir comment ? En train, en bus, en avion ?
• – En train si c’est possible.
• – Vous voulez partir le matin, l’après-midi, de nuit ?
• – Le matin.
• – Et vous voulez réserver une chambre d’hôtel ?
• – Oui, dans le centre de Barcelone. Un hôtel une ou deux
étoiles.
• – Très bien. Alors, voilà : départ, Paris, gare Montparnasse le 12
à 10 h du matin et arrivée à Barcelone à 18 h 45. Vous avez un
changement à la frontière, près de Perpignan de 23 minutes.
Retour le 23 juillet à 11 h 25 et arrivée à Paris  Montparnasse à
18 h 20 avec un changement de 32 minutes à la frontière.
• – Et pour l’hôtel ?
• – Alors pour l’hôtel, nous avons une offre.  C’est l’hôtel “La
Playa del Mar”, près des “Ramblas”, deux étoiles, petits-
déjeuners compris, une chambre simple pour une personne,
pour donc…  onze nuits à 42 euros la nuit plus le train, le tout
pour 643 euros. Vous avez aussi une visite guidée de la ville en
bus gratuite.
• – Ah très bien ! Voici ma carte Visa.
317
• – Merci…
Dialogues
• Prendre un taxi
•  
• Paula : Bonjour.
• Chauffeur : Bonjour, vous allez où ? 
• Paula : Gare de Lyon, s’il vous plaît. Ça prend combien de
temps pour y aller ?
• Chauffeur : Ben, ça va dépendre de la circulation. 
• Paula : J’ai un train à 15h45.
• Chauffeur : Ben, si ça roule bien, on y sera dans une demi-
heure. Vous êtes d’où ? 
• Paula : Pardon ? 
• Chauffeur : Vous venez d’où ? Vous êtes espagnole? 
• Paula : Non, je suis ukrainienne.
• Chauffeur : L’Ukraine… c’est loin. La mer Noire,. la plage, le
soleil.
• Paula : Oui, oh, la réalité n’est pas toute rose non plus.
• Chauffeur : C’est certain. C’est comme partout… On est arrivés !
• Paula : Déjà ? 
• Chauffeur : Et oui, le temps passe vite en France. Ça nous fera
55 euros.
• Paula : Tenez, gardez la monnaie.
• Chauffeur : Merci. Bonne journée. 
• Paula : Au revoir. 318
Dialogues
• Au café
•  
• Employé: Monsieur, bonjour.
Client : Bonjour, un café s’il vous plaît
• Employé : Un café.
• Employé: Voilà, monsieur… Trois euros. 
• Client : Tenez.
• Employé : Merci.
•  
•  
• Client : Bonjour, monsieur.
• Employé : Bonjour, monsieur, vous désirez ?
• Client: Qu’est-ce que vous avez comme sandwich ?
• Employé : Comme sandwich, il y a jambon ou fromage , on a
aussi des croque-monsieur.
• Client : Je vais prendre un croque-monsieur.
• Employé : Et comme boisson ?
• Client : Un demi, s’il vous plaît.
• Employé : Heineken ?1664 ? Amstel ?
• Client : Une 1664.
• Employé : Alors, une 16 et un croque-monsieur.
… Voilà, monsieur. Neuf euros, s’il vous plaît 319
• Client Voila 10 euros gardez la monnaie comme pourboire
Dialogues
• Commander au restaurant
• Une cliente : Je voudrais juste le plat du jour.
Un serveur : Je suis désolé, il n’y en a plus. Voici notre
carte.
Une cliente : Je vais prendre des raviolis au basilic.
Un serveur : Je regrette, il n’y en a pas aujourd’hui.
Une cliente : Eh bien donnez-moi un loup grillé.
Un serveur : Vraiment, je suis confus, notre barbecue
électrique n’est pas encore allumé. Prenez le filet au
poivre vert, il est très tendre.
Une cliente : Non, je ne mange jamais de bœuf ! Bon,
qu’est-ce qui vous reste ?
Un serveur : Euh, je ne sais pas trop, je vais demander au
patron.
Une cliente : Vous ne savez rien alors, vous êtes nouveau
ici ?
Un serveur : Non mademoiselle. Vous savez, il n'y a 
personne en cuisine ce midi. Notre cuisiner est malade et
c’est sa femme qui fait la cuisine. Je vous présente toutes
nos excuses pour ce désagrément.
Une cliente : Ce n’est pas grave, donnez-moi 
un jambon-beurre.
Un serveur : Tout de suite, Mademoiselle. Merci de votre 320
compréhension.
77Les médecins et
c h e
Fi les hôpitaux
• le cabinet médical
• la salle d'attente
• le malade
• un médecin traitant
• la visite médicale
• faire un bilan de santé

J'aimerais prendre rendez-vous..
• Je dois annuler mon rendez-vous. 

En France, certains médecins reçoivent
sans rendez-vous.
faire des analyses 
prélever du sang 
C'est l'heure de la piqûre.
321
• le diagnostic
• le pronostic
• Le pronostic n'est pas si mauvais.
Vous avez encore quelques années à
vivre.

• l'ordonnance f.
•  
• prescrire
•  
• la pharmacie
• l'accoutumance .
• l'overdose 
• l'état de manque .
•  
322
• J'ai besoin d'aller chercher une
ordonnance à la pharmacie. 
se droguer aux analgésiques
J'ai une accoutumance au café.

• se rétablir
•  
• grabataire
• bedridden
• Marie est enfin sous assistance
respiratoire. Je pense qu'elle va s'en
sortir.
Il fait de l'hypertension artérielle.

• l'hôpital m.
• la réanimation
• la chirurgie 323
• Opérer

• une greffe

• l'anesthésie f.

• greffer

• amputer
324
• être de garde
Je suis désolé mais nous devons
amputer vos doigts de pied. 
En cas de décès, souhaitez-vous faire
un don d'organes? 
les heures de visite sont terminées

• une crise cardiaque


• l'infarctus 
• une congestion cérébrale
• des artères bouchées 
• Nous allons prendre une radiographie
de votre poitrine. 

• les premiers secours


• le bouche à bouche
• RCR (réanimation cardio-respiratoire)
325
• Conditionnement de médicaments

• Seringue et injection

326
• Prise de température

• Soigner une piqure d’insecte

327
• Prise de la tension
(pression artérielle)

• Soigner une plaie

328
• Principales familles de maladies.
• Liste des maladies dermatologiques
• Liste des maladies cardio-vasculaires
• Liste des maladies respiratoires
• Liste de cancers
• Liste des maladies et troubles oculaires
• Liste des maladies génétiques (à gène identifié, à gène non identifié)
• Liste des maladies infectieuses
• Maladies mentales
– Liste des troubles de l'humeur
– Liste des troubles de la personnalité
• Liste de maladies rares
•  
• Symptômes
• Rhume
• Grippe
• Fièvre
• Rare
• présente, élevée (38 ° 41 °C)
• dure 3 à 4 jours
•  
• Maux de tête
• Rares
• Très fréquents
• Courbatures généralisées
• Légères
• Fréquentes et souvent graves
• Fatigue
• Légères
• Significative;
329
• durent 2 ou 3 semaines
• Situation d’urgence
Au moment où Louis est tombé dans les
pommes, je lui ai fait du bouche à bouche et j’ai
commencé un massage cardiaque

Puis j’ai sécurisé la place


et j’ai téléphoné aux urgences

• J’ai donné l’adresse exacte - rue numéro- mon


numéro de téléphone
• la situation : un homme ayant un malaise
cardiaque
• Les secours sont arrivés rapidement Louis fut330
sauvé.
• Numéros de téléphone très utiles :
• Le 15 : le SAMU (les Urgences médicales) :
• Le 17 : Police secours
• Le 18 : les pompiers
• le 3624 : SOS Médecins
•  
• Ce que vous pouvez dire : « allo, je vous
téléphone pour vous signaler un accident, un
accident de la route, une personne est blessée,
venez vite!
• ou…
• « Un homme/Une femme est tombée. Il/elle a
perdu connaissance ! Qu’est ce que je dois faire?
Venez vite ! Je suis dans la rue…. »
• ou….
• « Mon voisin a fait un malaise, vous pouvez venir
le voir ? « 
•  
• 2.   Ce qu’on peut vous dire : « Quelle est votre
adresse exacte ? Où êtes-vous ? Quel est votre
numéro de téléphone ? Quels sont les symptômes 331
? Une ambulance arrive dans quelques minutes »
• En cas d’agression, de vol : 
• Si on vous avez été victime de vol, d’une
agression, il faut aller à la police, au
commissariat de police pour faire une
déclaration.
• Vous pouvez dire :  » Bonjour, je voudrais
déclarer le vol de mes papiers, bijoux, mon
argent, mon portefeuille etc » ou « bonjour,
on m’a volé mon passeport, mes papiers
etc, je viens pour porter plainte ».
• On peut vous dire : « Vous avez une autre
pièce d’identité ? »  « Veuillez me suivre, je
vais enregistrer votre plainte »  « on vous l’a
volé ou vous l’avez perdu ? »   » vous avez
vu la personne qui vous a volé ? Comment
était-elle ? Vous pouvez la décrire ?
• » ça s’est passé où ? Quand ? Comment
exactement ? Voici le récépissé (le reçu) de
votre plainte, on vous contactera si on
retrouve vos papiers ». 332
• Chez le dentiste

• J'ai mal à une dent  J'ai une carie dentaire 


j'ai un abcès dentaire  la gencive me fait mal 

333
334
7 8
Etiquette et savoir vivre
h e
icFrance est le berceau du savoir-vivre reconnu dans le
•FLa
monde entier depuis des siècles.
• Le Savoir-Vivre à la française est une manière d'être
basée sur le respect de l'autre, et un ensemble de
codes pratiques à utiliser au bon moment et au bon
endroit.
• Cette maîtrise des codes permet d'être à l'aise en
toutes circonstances dans sa vie personnelle comme
dans sa vie professionnelle.
•  
• Bonnes et mauvaises manières

• Respecter l’heure, la ponctualité est un acte essentiel


du savoir-vivre. Si quelqu’un vous donne rendez-
vous dans la rue ou dans un lieu public à une heure
précise, on doit arriver à l’heure, le maximum qui peut
être toléré est cinq minutes de retard. S’il s’agit d’un
rendez-vous d’affaires, professionnel, chez le médecin,
le dentiste, il est recommandé d’arriver cinq ou dix
minutes plus tôt. Un retard est toujours considéré
335
comme impoli.
• La retenue
• En France, on s’abstient de téléphoner après 22
heures, sauf à des amis intimes.
Cracher dans la rue est absolument interdit.
Roter en public est très impoli. Bailler sans
mettre sa main devant la bouche, se moucher ou
éternuer bruyamment sont également des
comportements très mal considérés.

• Dans la rue, il y a des passages spéciaux (devant


les feux rouges ou non) que les piétons utilisent
pour traverser. Ne pas utiliser les passages
piétons, qu’on appelle aussi les « clous », est mal
considéré, même si en France ce code de bonne
conduite est loin d’être toujours respecté.
• La courtoisie
• Dans les transports publics (bus, train, métro), il
est d’usage d’offrir son siège à une personne
âgée, à une femme enceinte, à une personne
avec un enfant. 336
• Dans un ascenseur, dans les transports en commun,
dans la rue, on ne fixe pas les gens du regard.
Dévisager une personne est considéré comme très
impoli. Parler bruyamment à une personne qui nous
accompagne ou au téléphone est également mal
considéré. A la fin
d’un repas, il est normal en France de partager
l’addition de manière égale entre tous les convives,
sauf si l'un d'entre eux insiste pour tout payer. En
revanche, il est toujours d’usage dans un dîner à deux
qu’un homme invite la femme qui l’accompagne,
même si cet usage est moins courant parmi les jeunes
gens. Dans une file d’attente,
il faut faire la queue comme tout le monde et
attendre patiemment son tour. Il est extrêmement
impoli de dépasser quelqu’un ou de venir s’adresser
directement au guichet pour traiter ses affaires. Ceux
qui se permettent ce comportement seront
sanctionnés du regard, ou verbalement sermonnés..

• Le tact
• On doit dire merci lorsqu’on reçoit quelque chose,
lorsqu’on nous rend un service. Si l’on reçoit un
cadeau, il n’est pas impoli de l’ouvrir immédiatement.
337
• On peut cependant le faire après une petite phrase
conventionnelle : « Est-ce que je peux l’ouvrir tout
de suite ? ». Même si le cadeau n’est pas de votre
goût, ou n’est pas ce que vous attendiez, on ne
montre pas sa déception.
•  

• Salutations
• La poignée de main
• Lorsqu’on entre dans une pièce où il y a des gens, il
est d’usage de dire bonjour en arrivant, mais il n’est
pas obligatoire de serrer toutes les mains. Les
Français sont plutôt formels dans la rencontre, ils
associent en général un geste – serrer la main –
avec la parole. S’il s’agit d’une première rencontre,
on pourra dire : “Enchanté”, “Ravi de vous
rencontrer”, ou tout simplement annoncer son nom
: “Bonjour, Marcel Duchamp”. Si l’on est présenté à
quelqu’un, il est préférable d’attendre que cette
personne vous tende la main pour la saluer.
• La poignée de main (i.e., l’acte de serrer la main à
quelqu’un) est bien plus habituelle en France que 338
dans les pays anglo-saxons par exemple
• . En arrivant au bureau le matin, il est fréquent
que les Français lancent un “Bonjour, ça va?”
ou un “Salut Philippe!” en se serrant la main,
même s’ils se sont vus la veille. Le soir, en se
quittant, il n’est pas rare qu’on se serre la main
une nouvelle fois. Serrer la main est ainsi un
rituel d’ouverture et de fermeture de la
rencontre, l’acte de se saluer et de se quitter
est fortement marqué par ce geste. Une
rencontre de moins de cinq minutes – dans la
rue par exemple – peut être introduite par une
poignée de main et terminée par une autre.

• Les salutations entre hommes et femmes sont


augmentées d’un geste supplémentaire : faire
la bise. Il n’est pas anormal de serrer la main à
une femme, mais un homme embrassera
plutôt sur chaque joue une femme qu’il
connaît : parent, collègue ou amie. 339
• Assez souvent, lorsque la relation n’est pas encore
très développée, un homme prendra la main d’une
femme pour la saluer mais se penchera en même
temps vers elle pour l’embrasser, signifiant ainsi que
la relation est plus proche, plus amicale. Tout
comme la poignée de main, faire la bise marque
fortement le temps de la rencontre, et là aussi, il
n’est pas inhabituel qu’une brève conversation dans
la rue soit introduite par des bises et finie par
d’autres bises en se quittant, même après quelques
minutes. Ce rituel de la bise provoque quelquefois
des hésitations, ou même de l'embarras : la norme
est en effet de faire deux bises, un sur chaque joue,
mais une personne qui a l'habitude d'en faire trois
ou quatre risque d'embrasser dans le vide si l’autre
s’est déjà retirée. Lorsque c’est le cas, on rit puis on
peut recommencer par jeu, en précisant quelque
chose comme “Moi, j’en fais quatre !” Les femmes
se font plus souvent la bise entre elles que les
hommes le font entre eux, sauf s’il s’agit d’un
proche parent (père, frère, cousin etc.) Quand les
hommes s’embrassent, on parle plutôt d’une
“accolade”, ce qui consiste à mettre ses bras autour
du cou, tout en donnant quelques tapes dans le 340 dos.
• Dans le cas où deux personnes se rencontrent
d’une certaine distance (de chaque côté de la
rue par exemple), un certain code est aussi en
usage : si l’on connaît bien cette personne, et si
la relation avec elle est plutôt informelle, un
petit signe discret de la main est d’usage. En
revanche, si l’on croise dans la rue une
personne avec laquelle on entretient une
relation formelle (professeur, supérieur
hiérarchique etc.) ou qu’on connaît assez peu, il
est préférable de marquer cette rencontre par
un hochement de la tête seulement. Si cette
personne est accompagnée, il est recommandé
de s’abstenir de faire un signe, sauf si cette
personne fait elle-même un geste. Enfin, si la
personne ne vous a pas remarqué (ou fait
semblant de ne pas vous remarquer), là encore,
il est préférable de ne faire aucun signe. 341
• Tu ou vous ?
• Un simple pronom et une forme verbale font un
monde de différence dans les relations
interpersonnelles en France. Le passage du “vous”
(formel) au “tu” (informel) est un rituel fréquent, qui
marque l’évolution d’une relation. Utiliser le pronom
tu signifie en effet plus de proximité, plus d’intimité,
moins de formalité dans les contacts, la
communication et même les sujets de conversation.
Ce changement est immédiatement perceptible pour
chaque individu, une sorte de relâchement mental et
physique se produit, qui transforme la façon d’agir et
de se comporter. Le passage du vous au tu se fait
plus facilement entre personnes du même sexe que
de sexes opposés, l’âge joue aussi un rôle important.
Ce passage est souvent formalisé par une question
posée ainsi : “On pourrait se tutoyer maintenant, ce
serait plus simple ?” ou “Ça vous dérangerait si on se
tutoyait ?”Il existe un grand nombre de cas de
tutoiement spontané : les jeunes enfants par
exemple s’adressent aux adultes en utilisant le
pronom tu jusqu’à ce qu’ils apprennent – vers 7 ou 8
ans – à distinguer les circonstances où il faut faire un
choix 342
• Par ailleurs, les jeunes du même âge, les adolescents,
se tutoient de manière spontanée, sans distinction de
sexe. Les membres d’une même famille se tutoient :
sauf dans des cas aujourd’hui exceptionnels, les
enfants ne disent jamais vous à leurs parents. Le tu
spontané est aussi d’usage dans certains cercles, clubs,
associations; cela a pour effet de renforcer le
sentiment d’unité et d’appartenance au groupe.
En général, on vouvoie les personnes
que l’on rencontre pour la première fois, le supérieur
hiérarchique, une personne plus âgée que soi. Il existe
certains cas où une personne est autorisée à tutoyer,
tandis que son interlocuteur emploie le vous : un
professeur parlant à un jeune élève, un adulte à un
jeune enfant, une personne âgée s’adressant à une
personne beaucoup plus jeune. Cette situation
n’autorise pas la personne qui est tutoyée à tutoyer
son interlocuteur à son tour, ce qui montre que le
vouvoiement n’est pas seulement une marque de
formalité, mais aussi un indicateur de hiérarchie
sociale qui permet de montrer son respect.Dans une
première rencontre, le choix entre le vous et le tu n’est
pas toujours facile, il existe des circonstances où l’on
hésite, et où une solution doit être trouvée
verbalement. 343
• Même si le premier contact est chaleureux, il est
plus prudent d’utiliser le vous jusqu’au moment où
les interlocuteurs trouvent un protocole. En
général, c’est la personne la plus âgée, ou celle qui
se trouve dans une position hiérarchique
supérieure, ou celle qui reçoit qui va décider : “On
pourrait peut-être se dire tu?” Dans les régions du
sud de la France, ainsi qu'en Espagne ou en Italie,
dire tu dès la première rencontre est beaucoup plus
fréquent que dans le nord, où souvent le
tutoiement spontané est ressenti comme une
agression. L’usage du vous a longtemps prédominé
dans la société française, jusqu’à la fin du 18e
siècle. Le philosophe des Lumières Jean-Jacques
Rousseau, auteur de Emile, ou de
l’éducation (1762), juste avant la Révolution,
recommande ainsi le tutoiement systématique dans
la famille. Aujourd’hui, l’usage du tutoiement est de
plus en plus répandu, notamment parmi les jeunes
générations. On attribue généralement cette
évolution à l’influence de la langue anglaise, dans
laquelle le pronom “you” est perçu comme
l’équivalent du “tu” français, ce qui n’est pas 344
nécessairement vrai.
• Etre reçu

• Lorsqu’on est invité pour une soirée, un dîner, un


cocktail chez quelqu’un, il est nécessaire d’observer
cette règle : ne pas arriver à l’heure ! En d’autres
termes, si l’on est invité pour 19 heures, il est d’usage
de se présenter 10 ou 15 minutes plus tard, car
arriver plus tôt serait arriver trop tôt. En revanche, si
l’on prévoit un “vrai” retard de plus de trente
minutes, il est poli de téléphoner à ses hôtes pour les
prévenir. Que peut-on apporter à ses hôtes lorsqu’on
est invité ? Un bouquet de fleurs bien sûr (le plus
naturel possible, et sans papier d’emballage), mais
une bouteille de bon vin, 'un livre que, ou encore une
boîte de chocolats sont probablement un meilleur
choix. Il faut en effet considérer que votre hôtesse, si
elle reçoit beaucoup d’invités, ne sera peut-être pas
très disponible pour s’occuper de plusieurs bouquets
de fleurs qu’il faut préparer, mettre en vase etc.
L’élégance suprême consiste à envoyer des fleurs
avant, la veille ou le jour de l’invitation, avec une
carte de visite et quelques mots de remerciements 345
• Les Français aiment la conversation en général, mais
elle doit rester de “bon ton” selon l’usage. Ne rien
dire est considéré de mauvais goût, mais vouloir
trop briller est également mal considéré. On évitera
des sujets de conversation trop polémiques, comme
la politique, la religion, la morale, les impôts, afin de
ne pas révéler trop ouvertement ses opinions. Il faut
également éviter de critiquer certaines professions
(avocats, enseignants, médecins etc.), car il est
toujours possible que l’un des invités exerce l’une de
ces professions. Parler trop de soi-même ou
monopoliser l’attention sur soi est également mal
considéré. Il faut attendre que son interlocuteur ait
fini sa phrase pour parler à son tour, il faut éviter
aussi de contredire ouvertement cette personne,
même si l’on ne partage pas ses opinions. Il est
important d’écouter ce qu’on nous dit, en particulier
les réponses aux questions que l’on a posées. Il est
impoli de “retenir” quelqu’un pendant trop
longtemps, même si cette personne paraît vous
écouter avec intérêt. Si un autre invité salue et
s’adresse à la personne à qui l’on parle, il est
préférable de les laisser pour se joindre à un autre
groupe. 346
• Lorsque l’on quitte ses hôtes, il est bien sûr essentiel de
les saluer et de les remercier personnellement. En
général, il n’est pas nécessaire de saluer les autres
invités avant de partir, mais les circonstances peuvent
varier grandement. Dans le cas d’un petit groupe, il est
évident que votre départ sera remarqué, il sera alors
poli de saluer tout le monde, soit individuellement, soit
en s’adressant au groupe. Il est possible aussi qu’un
départ entraîne plusieurs autres départs. Les
salutations de départ peuvent parfois durer un certain
temps chez les Français, il n’est pas rare en effet
qu’après les “au revoir” d’usage, la conversation soit
relancée à nouveau pour quinze ou vingt minutes.
L’idée de “partir” pour les Français est plus un “projet”
qu’une intention ferme et déterminée que l’on exécute
immédiatement. En bref, un départ trop brusque sera
considéré comme anormal et impoli.
• Il est poli d’envoyer un message de remerciement ou
de téléphoner à vos hôtes le lendemain de leur
invitation, mais cet usage est beaucoup moins répandu
en France qu’en Allemagne ou dans les pays anglo-
saxons. Si vous avez fait des promesses à vos hôtes ou à
l’un des invités, tenez ces promesses, sauf si vous avez
réalisé que c’est le vin et non la raison qui vous a fait
parler ! 347
• Manières de table

• La disposition des couverts


• Le repas autour d’une table avec des convives
est un temps où les qualités de savoir-vivre et
de politesse de chaque individu sont largement
testées. Les invités autour d’une table
mangent, mais se parlent aussi, s’observent,
s’écoutent sur une période qui peut souvent
durer plus de deux heures.
• C’est généralement l’hôtesse qui place ses
invités à table, il faut donc attendre qu’elle
vous indique votre place. En général, si vous
êtes un homme, vous serez placé entre deux
femmes, car la maîtresse de maison souhaite
alterner les convives de chaque sexe. Les
hommes normalement ont le devoir de
s’occuper de leur voisine et de faire la 348
conversation avec elle
• La serviette que l’on a trouvée placée sur son assiette
sera posée à moitié dépliée sur ses genoux (pas autour
du cou !), et les mains (pas les coudes !) seront placées
sur la table, de chaque côté des couverts. On trouvera
les couteaux et la cuillère pour le potage à droite de
l’assiette, alors que les fourchettes seront à gauche. Il
est fréquent que trois verres soient placés devant
l’assiette : le plus grand sera pour l’eau, le plus petit
pour le vin blanc, et le moyen pour le vin rouge. Le pain
est placé dans une corbeille non loin de soi, mais l’usage
interdit d’en prendre un morceau pour “grignoter”
avant le premier plat (on peut le faire au restaurant
cependant). On ne boit pas avant d’avoir mangé et c’est
l’hôtesse qui invitera les convives à commencer.
• Les invités se servent généralement eux-mêmes en se
passant les plats. Les hommes se chargent de servir les
femmes, ainsi que de remplir leur verre. Si vous jugez
que vous avez assez bu, laissez votre verre plein, on ne
vous en reversera plus ! Lorsque vous buvez, n’oubliez
pas de vous essuyer les lèvres avant, afin de garder
votre verre transparent durant tout le repas. Essuyez
vos lèvres aussi après, si possible en tenant votre
serviette à deux mains. Si l’hôtesse vous demande de
vous resservir, il est poli de refuser une première fois,
pour ne pas avoir l’air gourmand.  349
• Attendez qu’elle vous demande une nouvelle fois pour
accepter. En revanche, si vous n’aimez pas un plat,
essayez d’en manger un peu quand même, pour ne pas
offenser vos hôtes. Enfin, l’usage de laisser un petit
quelque chose dans l’assiette pour montrer qu’on n’est
pas gourmand ou qu’on a assez mangé n’est en fait
guère pratiqué : les convives ont plutôt le sentiment
que ne pas finir son assiette risque d’offenser les hôtes
et surtout votre hôtesse, qui a passé du temps à
choisir et à préparer les plats.
Les règles de savoir vivre à table
sont nombreuses, ce sont avant tout des interdits : on
ne parle pas la bouche pleine, on ferme la bouche en
mangeant; on ne souffle pas sur le potage pour le
refroidir; on ne coupe pas sa salade avec son couteau,
ni son omelette, ni les pâtes. Les pommes de terre ne
doivent pas être écrasées, mais séparées avec le côté
de la fourchette. On “pousse” les morceaux de viande,
les légumes sur sa fourchette avec un morceau de
pain, pas avec le couteau. On ne prend jamais une
arête de poisson avec ses doigts, on la dépose du bout
des lèvres sur la fourchette et on la place sur le côté de
l’assiette. Il est normalement impoli de “saucer” son
assiette avec du pain, mais la tentation est grande et
tout le monde le fait discrètement ! 350
• La galanterie

• La “galanterie française” est l’une des fiertés nationales.


Elle concerne essentiellement les relations entre hommes
et femmes. Ses origines sont anciennes, remontant aux
usages courtois du Moyen Age, par lesquels les chevaliers
devaient honorer, servir et protéger leur dame. La
galanterie révèle ainsi un certain paradoxe : alors que les
femmes souffrent généralement d’un statut inférieur dans
la société civile, essentiellement dominée par les
hommes, elles jouissent toutefois dans la sphère
mondaine et parfois domestique d’une position haute,
essentiellement conventionnelle il est vrai. Un homme
galant ouvrira la porte à une femme pour la laisser passer
devant lui. Cependant, s’il s’agit d’un endroit public,
comme un bar ou un casino par exemple, l’homme
généralement précédera la femme qui l’accompagne,
peut-être pour s’assurer que l’endroit est sûr ou
convenable. Dans la rue, l’homme réserve le côté
trottoir (le « haut du pavé ») à une femme, afin de la
protéger des risques possibles pouvant venir du côté rue.
A la gare, à l’aéroport, c’est l’homme qui se charge des
bagages lourds, il aidera à monter les valises d’une
351
femme, à les placer dans le compartiment d’un train.
• Dans un escalier, un homme précède une femme en
descendant, pour la retenir au cas où elle tomberait. Il
doit aussi la précéder en montant : il ne pourra pas lui
venir en aide si elle trébuche, mais pour des raisons
évidentes, il ne voudra pas embarrasser une femme
en la suivant. Au
restaurant, un homme tirera légèrement le siège pour
inviter une femme à s’asseoir. Les hommes doivent
attendre que les femmes soient installées avant de
s’asseoir à leur tour.
• Un homme complimente sans affectation une femme
sur sa manière de s’habiller, sur son élégance : « Vous
êtes ravissante ce soir », « Cette couleur vous va
parfaitement ». Celle-ci le remerciera avec un sourire,
en acceptant le compliment.
• L’homme sert à boire à la femme qui l’accompagne,
lui offre les plats en premier, paie l’addition au
restaurant.
• Un homme aidera une femme à enlever son manteau,
où à le remettre. Il la raccompagnera jusqu’à la porte,
ou mieux, jusqu’à chez elle. S’il la raccompagne en
voiture, il lui ouvrira la portière avant de monter lui-
même. A l’arrivée, il descend de la voiture en premier
pour ouvrir la portière. 352
Questions sur soi et sur
79ses habitudes
c h e
F i
• 1 Quand allez-vous au bureau / à
l’université / au lycée… ?
• Exemple de réponse
• Je vais au bureau le matin. Je vais
à l’université le lundi, le mercredi
et le vendredi.
• Je pars travailler à 8 heures. J’y
vais tous les jours sauf le
dimanche.
• J’y vais l’après-midi.

353
• 2. Faites-vous du sport ? (quand ?
quel sport ? depuis quand ? où )
• Exemple de réponse
• Je fais du foot / du tennis / de la
natation / de l’équitation.
• Je ne fais pas de sport, je déteste
faire des efforts.
• Oui, je fais du basket depuis l’âge
de 8 ans. J’en fais le samedi au
stade municipal. Je joue dans le
club de mon quartier.

354
• 3. Avez-vous des cours de français ?
(quels jours ? avec qui ? où )
• Exemple de réponse
• J’ai trois cours par semaine. J’ai cours le
lundi, le mardi et le vendredi. J’ai cours
avec M. Pierre. J’ai cours dans la salle
315.
• J’ai un cours par mois. C’est un cours
particulier. C’est dans un café avec un
professeur suisse.

• 4. À quelle heure dînez-vous en


général ?
• Exemple de réponse
• Je dîne toujours à 19 heures avec ma
femme.
• En semaine, je mange à 20h mais le
week-end, ça dépend. 355
• 5. À quelle heure dînez-vous en
général ?Est-ce que vous aimez
étudier ? (quelle matière ?
pourquoi ?)
• Exemple de réponse
• J’aime étudier les maths, je trouve
ça logique / intéressant…

• 6. Qui fait les courses dans votre


famille ? (quand ? où )
• Exemple de réponse
• C’est moi / mon père / ma
femme / ma mère…

356
• 7. Qui fait la cuisine dans votre
famille ?
• Exemple de réponse
• C’est moi / mon père / ma
femme / ma mère…

• 8. Vous savez préparer quels


plats ?
• Exemple de réponse
• Je ne sais pas cuisiner alors je sais
juste faire des oeufs sur le plat.
• Ma spécialité, c’est le boeuf
bourguignon.
• J’aime bien faire des desserts : la
crème brûlée par exemple.
357
• 9. Qui fait le ménage dans votre
famille ?
• Exemple de réponse
• C’est moi / mon père / ma
femme / ma mère…

• 10. Aimez-vous faire du shopping ?


• Exemple de réponse
• Oui, j’en fais tous les samedis / les
week-ends. Oui, mais je n’en fais
pas souvent.
• Non, je n’aime pas du tout. Non, je
déteste le shopping.

358
• 11. Faites-vous du shopping seul ou
avec quelqu’un ? (pourquoi ?)
• Exemple de réponse
• Je préfère être seul(e) / avec
quelqu’un / avec ma meilleure amie

• 12. Aimez-vous visiter des musées ou


des monuments historiques ?
• Exemple de réponse
• Oui, mais je n’en visite pas souvent.
• Oui, j’aime bien visiter les châteaux /
 les musées / … Je trouve ça
intéressant / beau / magnifique.
• Non, pas tellement. Non, je n’en visite
jamais. Cela ne m’intéresse pas.
359
• 13. Jouez-vous aux jeux vidéo ?
(combien de temps ? quels jeux ?)
• Exemple de réponse
• Je ne joue pas beaucoup.
• J’y joue tous les jours / de temps en
temps / le soir / dans le bus.
• J’aime bien jouer à Zelda / Mario Cart /

• 14. Prenez-vous souvent des photos ?


(dans quelles circonstances)
• Exemple de réponse
• J’en prends de temps en temps.
• Je prends souvent des selfies.
• J’en prends pour publier sur Instagram.
• Jamais !
360
• 15. Buvez-vous du thé ou du café ?
(quand ? où ? avec qui ?)
• Exemple de réponse
• Je bois seulement du café.
• Ni l’un ni l’autre.
• Je préfère le thé.
• J’aime les deux, ça dépend des jours.
• Je bois du café le matin seulement.
• Je ne bois pas de thé mais je bois des
infusions.

• 16. À qui rendez-vous visite pendant


les vacances ?
• Exemple de réponse
• Je rends visite à mes amis / à ma
famille / à mon cousin … 361
• 17. Regardez-vous souvent la télé ?
(quand ? quels programmes ?)
• Exemple de réponse
• Je regarde les infos / des séries…
• Je ne regarde pas la télé mais je
regarde des séries /en streaming /
sur Netflix / sur Hulu…

• 18. Pourquoi prenez-vous le train ?


(pour aller où ? quand ?)
• Exemple de réponse
• Je le prends pour partir en
vacances.
• je le prends pour aller à Paris /
aller travailler / aller à la fac…
362
• 19. Que lisez-vous ? (des romans ?
le journal sur Internet ? des
magazines ?)
• Exemple de réponse
• Je lis surtout le journal. Je lis des
romans / des essais.

• 20. Est-ce que vous travaillez /


étudiez beaucoup ? (combien de
temps ?)
• Exemple de réponse
• Je ne suis pas un gros travailleur /
bosseur.
• J’étudie un peu tous les jours /
seulement avant les tests.
363
• 21. Jouez-vous d’un instrument ?
(quand ? quel instrument ? depuis
quand ? où )
• Exemple de réponse
• Je joue du piano / de la basse…
• J’en joue depuis que j’ai 5 ans. J’en
joue chez moi / à la fac / dans la rue /
au conservatoire…

• 22. Aimez-vous faire une promenade ?


(avec qui ?)
• Exemple de réponse
• Non, je déteste marcher.
• Pas souvent, je préfère marcher.
• Quand il fait beau, j’aime bien. Je fais
des promenades avec mes parents le
dimanche. 364
• 23. Avez-vous un animal de
compagnie ?
• Exemple de réponse
• J’ai un boa / un chien…
• Je n’ai pas d’animaux, mais
j’aimerais avoir un chat.

• 24. Mangez-vous toujours chez


vous ? (Vous déjeunez / dînez où ?)
• Exemple de réponse
• Je mange souvent dehors / au
restaurant / au RU / chez des amis.
• Je dîne presque toujours chez moi.

365
• 25. Mentez-vous souvent ?
• Exemple de réponse
• Je ne mens jamais !
• De temps en temps.

•  VOCABULAIRE :
• faire du sport – jouer au foot – jouer
du piano – aller au bureau – avoir un
cours – dîner – déjeuner – lire –
prendre le train – visiter des musées
– prendre une photo – rendre visite à
quelqu’un – faire du shopping – faire
les courses – faire le ménage – faire
la cuisine – préparer un gâteau –
étudier – travailler – regarder la télé
– manger au restaurant – avoir un
animal de compagnie – mentir 366
80
he
F ic

367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
Question ouverte

81
he
F ic

379
380

Вам также может понравиться